×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Abdias 1.5

Abdias 1.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Si des voleurs, si des brigands étaient entrés chez vous pendant la nuit, ne vous seriez-vous pas tenu dans le silence ? Ne se seraient-ils pas contentés de prendre ce qui les aurait accommodés ? Si des gens étaient venus malgré vous pour vendanger votre vigne, ne vous auraient-ils pas laissé au moins une grappe de raisin ?
MARSont-ce des larrons qui sont entrés chez toi, ou des voleurs de nuit ? Comment [donc] as-tu été rasé ? N’eussent-ils pas dérobé jusqu’à ce qu’ils en eussent eu assez ? Si des vendangeurs fussent entrés chez toi, n’eussent-ils pas laissé quelque grappillage ?
OSTSi des voleurs entraient chez toi, ou des pillards de nuit (comme tu es ruinée ! ), ils ne prendraient que ce qui leur suffit. Si des vendangeurs entraient chez toi, ne laisseraient-ils pas des grappillages ?
CAHSi des voleurs, des brigands de nuit avaient pénétré jusqu’à toi, comme tu serais anéanti ! ils n’auraient pris que leur nécessaire ; si des vendangeurs étaient venus chez toi, n’auraient-ils pas laissé les jeunes grappes ?
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRDes voleurs t’ont-ils envahie, ou bien des pillards nocturnes ? Comme tu es ruinée ! Mais enlèvent-ils plus que ce qui leur suffit ? Des vendangeurs t’ont-ils envahie ? Mais ne laissent-ils rien à grappiller ?
LAUSi des voleurs venaient chez toi, ou des dévastateurs de nuit, comme tu serais ruiné ! Ne voleraient-ils pas autant qu’il leur suffirait ? Si des vendangeurs venaient chez toi, ne laisseraient-ils pas de grappillages ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYSi des voleurs, si des pillards de nuit venaient chez toi (comme tu es ruiné !) voleraient-ils plus que ce qui leur suffit ? Si des vendangeurs venaient chez toi, ne laisseraient-ils pas des grappillages ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANSi des voleurs étaient entrés chez toi, ou des pillards de nuit, n’auraient-ils pas emporté ce qu’ils pourraient ? Comment serais-tu ainsi anéanti ? Si des vendangeurs étaient entrés chez toi, n’auraient-ils pas laissé à grapiller ?
ZAKSi ce sont des voleurs qui viennent contre toi, des détrousseurs de nuit, comme tu seras éperdu ! Ne pilleront-ils pas tout ce qu’ils pourront? si ce sont des vendangeurs qui viennent contre toi, que laisseront-ils sinon de quoi grappiller?
VIGSi des voleurs, si des brigands étaient entrés chez toi pendant la nuit, comme(nt) tu aurais été réduit au (aurais-tu gardé le) silence ! (?) Ne se seraient-ils pas contentés de prendre ce qui leur aurait convenu (suffisait) ? Si des vendangeurs étaient entrés chez toi, ne t’auraient-ils pas laissé au moins une grappe de raisin ?
FILSi des voleurs, si des brigands étaient entrés chez toi pendant la nuit, comme tu aurais été réduit au silence! Ne se seraient-ils pas contentés de prendre ce qui leur aurait convenu? Si des vendangeurs étaient entrés chez toi, ne t’auraient-ils pas laissé au moins une grappe de raisin?
LSGSi des voleurs, des pillards, viennent de nuit chez toi, Comme te voilà dévasté ! Mais enlèvent-ils plus qu’ils ne peuvent ? Si des vendangeurs viennent chez toi, Ne laissent-ils rien à grappiller ?…
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRASi des voleurs étaient entrés chez toi, des pillards de nuit, – comme te voilà dévasté ! – n’auraient-ils pas emporté que ce qui leur suffisait ? Si des vendangeurs étaient entrés chez toi, n’auraient-ils rien laissé à grappiller ?
BPCSi des voleurs venaient chez toi, - des brigands de nuit, - ne se contenteraient-ils pas de voler ce qui leur manque ? Si des vendangeurs venaient chez toi, - ne laisseraient-ils pas derrière eux quelques grappillons ? - [Mais toi comme tu seras ravagé à fond !]
JERSi des voleurs venaient chez toi (ou des pillards de nuit), ne déroberaient-ils pas ce qui leur suffit ? Si des vendangeurs venaient chez toi, ne laisseraient-ils rien à grappiller ? Comme tu as été ravagé !
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGSi des voleurs, des pillards, viennent de nuit chez toi, Comme te voilà dévasté ! Mais enlèvent-ils plus qu’ils ne peuvent ? Si des vendangeurs viennent chez toi, Ne laissent-ils rien à grappiller ?…
CHUSi des voleurs venaient à toi, des razzieurs, la nuit, comment ! as-tu été réduite au silence ?, ne voleraient-ils pas ce qui leur suffit ? Si des vendangeurs venaient à toi, ne laisseraient-ils pas des grappilles ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPSi des voleurs viennent chez toi, des pillards de nuit, ils prendront tout ce qu’ils voudront. Si les vendangeurs viennent chez toi, que laisseront-ils à grappiller?
S21Si des voleurs, des pillards, viennent de nuit chez toi, comme te voilà dévasté ! Ne voleront-ils pas tout ce qu’ils peuvent ? Si des vendangeurs viennent chez toi, laisseront-ils de quoi grappiller ?
KJFSi des voleurs venaient chez toi, si des pillards de nuit (comme tu es retranchée !), n’auraient-ils pas volé jusqu’à ce qu’ils en aient assez? Si des vendangeurs venaient chez toi, ne laisseraient-ils pas quelques grappes?
LXXεἰ κλέπται εἰσῆλθον πρὸς σὲ ἢ λῃσταὶ νυκτός ποῦ ἂν ἀπερρίφης οὐκ ἂν ἔκλεψαν τὰ ἱκανὰ ἑαυτοῖς καὶ εἰ τρυγηταὶ εἰσῆλθον πρὸς σέ οὐκ ἂν ὑπελίποντο ἐπιφυλλίδα.
VULsi fures introissent ad te si latrones per noctem quomodo conticuisses nonne furati essent sufficientia sibi si vindemiatores introissent ad te numquid saltim racemos reliquissent tibi
BHSאִם־גַּנָּבִ֤ים בָּאֽוּ־לְךָ֙ אִם־שֹׁ֣ודְדֵי לַ֔יְלָה אֵ֣יךְ נִדְמֵ֔יתָה הֲלֹ֥וא יִגְנְב֖וּ דַּיָּ֑ם אִם־בֹּֽצְרִים֙ בָּ֣אוּ לָ֔ךְ הֲלֹ֖וא יַשְׁאִ֥ירוּ עֹלֵלֹֽות׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !