×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lévitique 13.51

Lévitique 13.51 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lévitique 13.51  Il examinera la plaie le septième jour. Si la plaie s’est étendue sur le vêtement, à la chaîne ou à la trame, sur la peau ou sur l’ouvrage quelconque fait de peau, c’est une plaie de lèpre invétérée : l’objet est impur.

Segond dite « à la Colombe »

Lévitique 13.51  Il examinera la plaie le septième jour. Si la plaie s’est étendue sur le vêtement, à la chaîne ou à la trame, sur la peau ou sur l’ouvrage quelconque fait de peau, c’est une plaie de lèpre pernicieuse : l’objet est impur.

Nouvelle Bible Segond

Lévitique 13.51  Il examinera la tache le septième jour. Si la tache s’est étendue sur le vêtement, sur la chaîne ou sur la trame, sur la peau ou sur l’ouvrage fait de peau, quel qu’il soit, c’est un cas de « lèpre » pernicieuse : il est impur.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lévitique 13.51  Il examinera la plaie le septième jour. Si la plaie s’est étendue sur le vêtement, à la chaîne ou à la trame, sur la peau ou sur l’ouvrage quelconque fait de peau, c’est une plaie de lèpre invétérée : l’objet est impur.

Segond 21

Lévitique 13.51  Il examinera la plaie le septième jour. Si la plaie s’est étendue sur le vêtement, dans la chaîne ou la trame, sur la peau ou l’objet en cuir, c’est une plaie de lèpre durable. L’objet est impur.

Les autres versions

Bible du Semeur

Lévitique 13.51  Le septième jour, il examinera la tache. Si elle s’est étendue sur le vêtement, le tissu ou le tricot, sur la peau ou l’objet en cuir, il s’agit d’une moisissure maligne ; l’objet est impur.

Traduction œcuménique de la Bible

Lévitique 13.51  le septième jour, il procède à l’examen de la tache : si la tache a pris de l’extension sur le vêtement, sur le tissu ou le tricot, ou sur le cuir — quel que soit l’objet en cuir — c’est une tache de lèpre maligne ; l’objet est impur ;

Bible de Jérusalem

Lévitique 13.51  S’il observe au septième jour que le mal s’est étendu sur ce vêtement, ce tissu, cette couverture, ce cuir ou cet objet fait en cuir, quel qu’il soit, c’est un cas de lèpre contagieuse : l’objet atteint est impur.

Bible Annotée

Lévitique 13.51  Le septième jour, il examinera la tache. Si la tache s’est étendue sur le vêtement, ou sur le tissu, ou sur le tricot, ou sur le cuir, ou sur l’ouvrage quelconque fait de cuir, c’est une tache de lèpre maligne ; l’objet est souillé.

John Nelson Darby

Lévitique 13.51  et le septième jour, il verra la plaie ; -si la plaie s’est étendue dans le vêtement, soit dans la chaîne, soit dans la trame, soit dans la peau, dans un ouvrage quelconque qui a été fait de peau, la plaie est une lèpre rongeante : la chose est impure.

David Martin

Lévitique 13.51  Et au septième jour il regardera la plaie ; si la plaie est crue au vêtement, ou en la chaîne, ou en la trame, ou en la peau, ou en quelque ouvrage que ce soit de pelleterie, la plaie est une lèpre rongeante, elle est souillée.

Osterwald

Lévitique 13.51  Et le septième jour il examinera la plaie. Si la plaie s’est étendue sur le vêtement, sur le feutre ou sur le tissu, sur la peau, ou sur l’ouvrage quelconque fait de peau, c’est une plaie de lèpre rongeante, l’objet est souillé.

Auguste Crampon

Lévitique 13.51  Le septième jour, il examinera la plaie : si la plaie s’est étendue sur le vêtement, sur le fil destiné à la chaîne ou à la trame, sur la peau ou sur un ouvrage quelconque qui est fait de peau, c’est une plaie de lèpre maligne ; l’objet est impur.

Lemaistre de Sacy

Lévitique 13.51  Le septième jour il les considérera encore ; et s’il reconnaît que ces taches sont crues, ce sera une lèpre enracinée ; il jugera que ces vêtements et toutes les autres choses où ces taches se trouveront, sont souillées ;

André Chouraqui

Lévitique 13.51  Il voit la touche le septième jour. Quand la touche s’est propagée dans l’habit, dans la chaîne, ou dans la trame, ou dans la peau, pour tout ce qui se fera en ouvrage de peau, la touche est aiguë, il est contaminé.

Zadoc Kahn

Lévitique 13.51  S’il constate, en visitant la plaie au septième jour, qu’elle a grandi dans l’étoffe, ou dans la chaîne ou la trame, ou dans la peau, à quelque ouvrage que cette peau ait été employée, c’est une lèpre corrosive que celle plaie : elle est impure.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lévitique 13.51  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lévitique 13.51  וְרָאָ֨ה אֶת־הַנֶּ֜גַע בַּיֹּ֣ום הַשְּׁבִיעִ֗י כִּֽי־פָשָׂ֤ה הַנֶּ֨גַע֙ בַּ֠בֶּגֶד אֹֽו־בַשְּׁתִ֤י אֹֽו־בָעֵ֨רֶב֙ אֹ֣ו בָעֹ֔ור לְכֹ֛ל אֲשֶׁר־יֵעָשֶׂ֥ה הָעֹ֖ור לִמְלָאכָ֑ה צָרַ֧עַת מַמְאֶ֛רֶת הַנֶּ֖גַע טָמֵ֥א הֽוּא׃

Versions étrangères

New Living Translation

Lévitique 13.51  On the seventh day the priest must inspect it again. If the affected area has spread, the material is clearly contaminated by an infectious mildew and is unclean.