×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lévitique 13.5

Lévitique 13.5 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lévitique 13.5  Le sacrificateur l’examinera le septième jour. Si la plaie lui paraît ne pas avoir fait de progrès et ne pas s’être étendue sur la peau, le sacrificateur l’enfermera une seconde fois pendant sept jours.

Segond dite « à la Colombe »

Lévitique 13.5  Le sacrificateur l’examinera le septième jour. Si la plaie lui paraît ne pas avoir fait de progrès et ne pas s’être étendue sur la peau, le sacrificateur l’enfermera une seconde fois pendant sept jours.

Nouvelle Bible Segond

Lévitique 13.5  Le prêtre l’examinera le septième jour. Si la lésion lui paraît s’être stabilisée et ne pas s’être étendue sur la peau, le prêtre l’isolera une seconde fois pendant sept jours.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lévitique 13.5  Le sacrificateur l’examinera le septième jour. Si la plaie lui paraît ne pas avoir fait de progrès et ne pas s’être étendue sur la peau, le sacrificateur l’enfermera une seconde fois pendant sept jours.

Segond 21

Lévitique 13.5  Le prêtre l’examinera le septième jour. Si la plaie lui paraît ne pas avoir fait de progrès et ne pas s’être étendue sur la peau, il l’enfermera une deuxième fois pendant 7 jours.

Les autres versions

Bible du Semeur

Lévitique 13.5  Le septième jour, il l’examinera. S’il constate que le mal est resté stationnaire sans s’étendre sur la peau, il isolera le malade une deuxième semaine,

Traduction œcuménique de la Bible

Lévitique 13.5  le septième jour, le prêtre procède à l’examen : si le mal est visiblement resté stationnaire, sans prendre d’extension sur la peau, le prêtre le met à l’isolement pour une seconde période de sept jours ;

Bible de Jérusalem

Lévitique 13.5  Il l’examinera le septième jour. S’il constate de ses propres yeux que le mal subsiste sans se développer sur la peau, il le séquestrera encore durant sept jours

Bible Annotée

Lévitique 13.5  Au septième jour, le sacrificateur le verra, et dans le cas où le mal lui paraît s’être arrêté, ne s’étant pas étendu sur la peau, le sacrificateur le séquestrera une seconde fois pendant sept jours.

John Nelson Darby

Lévitique 13.5  et le sacrificateur le verra le septième jour : et voici, la plaie est demeurée à ses yeux au même état, la plaie ne s’est pas étendue dans la peau ; alors le sacrificateur le fera enfermer pendant sept autres jours.

David Martin

Lévitique 13.5  Et le Sacrificateur la regardera le septième jour, et s’il aperçoit que la plaie se soit arrêtée, et qu’elle n’ait point crû dans la peau, le Sacrificateur le fera renfermer pendant sept autres jours.

Osterwald

Lévitique 13.5  Le sacrificateur l’examinera au septième jour ; et si la plaie lui paraît s’être arrêtée, si la plaie ne s’est pas étendue sur la peau, le sacrificateur l’enfermera une seconde fois pendant sept jours.

Auguste Crampon

Lévitique 13.5  Le septième jour le prêtre l’examinera : si la plaie lui paraît n’avoir pas fait de progrès, ne s’étant pas étendue sur la peau, le prêtre le séquestrera une seconde fois pendant sept jours.

Lemaistre de Sacy

Lévitique 13.5  et il le considérera le septième jour ; et si la lèpre n’a pas crû davantage, et n’a point pénétré dans la peau plus qu’auparavant, il le renfermera encore sept autres jours.

André Chouraqui

Lévitique 13.5  Le desservant le voit au septième jour et voici, la touche s’est tenue à ses yeux, la touche ne s’est pas propagée dans la peau, le desservant l’enferme sept jours, une deuxième fois.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lévitique 13.5  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lévitique 13.5  וְרָאָ֣הוּ הַכֹּהֵן֮ בַּיֹּ֣ום הַשְּׁבִיעִי֒ וְהִנֵּ֤ה הַנֶּ֨גַע֙ עָמַ֣ד בְּעֵינָ֔יו לֹֽא־פָשָׂ֥ה הַנֶּ֖גַע בָּעֹ֑ור וְהִסְגִּירֹ֧ו הַכֹּהֵ֛ן שִׁבְעַ֥ת יָמִ֖ים שֵׁנִֽית׃

Versions étrangères

New Living Translation

Lévitique 13.5  On the seventh day the priest will make another examination. If the affected area has not changed or spread on the skin, then the priest will put the person in quarantine for seven more days.