×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Osée 6.3

Osée 6.3 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Il nous rendra la vie après deux jours : le troisième jour il nous ressuscitera ; et nous vivrons en sa présence : nous entrerons dans la science du Seigneur, et nous le suivrons, afin de le connaître de plus en plus. Son lever est préparé pour être sur nous comme celui de l’aurore, et il descendra sur nous, comme les pluies de l’automne et du printemps viennent sur la terre.
MARCar nous connaîtrons l’Éternel, et nous continuerons à le connaître ; son lever se prépare comme celui du point du jour, et il viendra à nous comme la pluie, comme la pluie de la dernière saison qui humecte la terre.
OSTEt nous connaîtrons l’Éternel, nous nous attacherons à le connaître. Son lever se prépare comme celui de l’aurore, et il viendra à nous comme la pluie, comme la pluie de l’arrière-saison, qui arrose la terre.
CAHReconnaissons, cherchons à connaître Iehovah, dont l’apparition est brillante comme l’aurore ; il viendra pour nous comme la pluie, comme la pluie de l’automne qui arrose la terre.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRApprenons donc à connaître, appliquons-nous à connaître l’Éternel ! Tel que celui de l’aurore, son lever est certain ; Il viendra à nous comme la rosée, comme la seconde pluie qui arrose la terre. »
LAUAlors nous connaîtrons, nous nous attacherons à connaître l’Éternel. Son lever est certain comme celui de l’aurore, et il viendra à nous comme une abondante pluie, comme l’ondée du printemps qui arrose la terre.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYet nous connaîtrons et nous nous attacherons à connaître l’Éternel. Sa sortie est préparée comme l’aube du jour ; et il viendra à nous comme la pluie, comme la pluie de la dernière saison arrose la terre.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANConnaissons l’Éternel, appliquons-nous à le connaître ; son lever est certain comme celui de l’aurore, et il viendra à nous comme la pluie tardive arrosant la terre.
ZAKTâchons de connaître, hâtons-nous de connaître l’Éternel : son apparition est certaine comme celle de l’aurore, . Il vient à nous comme la pluie, comme la pluie d’arrière-saison qui abreuve la terre.
VIGIl nous rendra la vie après deux jours ; le troisième jour il nous ressuscitera, et nous vivrons en sa présence. Nous saurons, et nous suivrons le Seigneur, afin de le connaître. Son lever sera semblable à l’aurore, et il descendra sur nous comme les pluies de l’automne (de la première) et du printemps (de l’arrière-saison) sur la terre.[6.3 Il nous rendra, etc. Dom Calmet fait sur ce passage une juste et très importante remarque : « La prophétie, dit-il, prise dans son sens propre et littéral, ne s’est jamais exécutée dans la rigueur sur le peuple hébreu. Inutilement chercherait-on dans l’histoire ce nombre de deux jours où il devait recevoir la vie, et ce troisième jour auquel il devait ressusciter. Osée insinuait par là la résurrection des fidèles rachetés par le sang de Jésus-Christ. Il désignait de la manière la plus expresse la résurrection du Sauveur lui-même, qui nous a rendu la vie, lorsque nous étions morts par nos péchés, et qui nous a ressuscités, et nous a fait asseoir dans le ciel (voir Ephésiens, 2, 5-6). C’est à ce passage que l’Apôtre faisait allusion, lorsqu’il disait que le Sauveur était ressuscité des morts le troisième jour, suivant les Ecritures (voir 1 Corinthiens, 15, 4). C’est ainsi que les Pères et presque tous les interprètes l’ont toujours entendu. » ― Sa sortie (egressus ejus) de sa demeure, sa venue au milieu de nous. Ces paroles des captifs de Babylone s’appliquent très bien à Jésus-Christ venant du ciel en ce monde pour y répandre la lumière, ou sortant du tombeau tout brillant de gloire. ― Comme la pluie, etc. ; c’est-à-dire la pluie du printemps et la pluie de l’automne ; car dans la Judée il ne pleut ordinairement que dans ces deux saisons.]
FILIl nous rendra la vie après deux jours; le troisième jour Il nous ressuscitera, et nous vivrons en Sa présence. Nous saurons, et nous suivrons le Seigneur, afin de Le connaître. Son lever sera semblable à l’aurore, et Il descendra sur nous comme les pluies de l’automne et du printemps sur la terre.
LSGConnaissons, cherchons à connaître l’Éternel ; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, Comme la pluie du printemps qui arrose la terre.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAprès deux jours, il nous fera revivre ; le troisième jour, il nous relèvera, et nous vivrons devant lui. Connaissons, appliquons-nous à connaître Yahweh ; son lever est certain comme celui de l’aurore ; et il viendra à nous comme l’ondée, comme la pluie tardive qui arrose la terre.
BPCDésormais nous voulons le connaître, - nous nous appliquerons à connaître Yahweh. Pareille à l’aurore, sa venue est assurée ; - il viendra à nous comme l’averse, - comme la pluie printanière qui arrose la terre.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGConnaissons, cherchons à connaître l’Éternel ; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, Comme la pluie du printemps qui arrose la terre.
CHUPénétrons-le, persistons à pénétrer IHVH-Adonaï ! Comme l’aube, sa sortie est prête ; il vient à nous comme une averse, comme une ondée qui abreuve la terre.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPConnaissons-le, appliquons-nous à cette connaissance de Yahvé! Sa venue est certaine comme celle de l’aurore, 5b son intervention, soudaine comme celle du jour. 3b Il viendra à nous comme une pluie bienfaisante, comme la pluie de printemps qui arrose la terre.
S21Connaissons, cherchons à connaître l’Éternel ! Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, comme la dernière pluie qui arrose la terre. »
KJFAlors nous connaîtrons, si nous poursuivons à connaître le SEIGNEUR; son lever est préparé comme le point du jour, et il viendra à nous comme la pluie, comme la dernière et la première pluie sur la terre.
LXXκαὶ γνωσόμεθα διώξομεν τοῦ γνῶναι τὸν κύριον ὡς ὄρθρον ἕτοιμον εὑρήσομεν αὐτόν καὶ ἥξει ὡς ὑετὸς ἡμῖν πρόιμος καὶ ὄψιμος τῇ γῇ.
VULvivificabit nos post duos dies in die tertia suscitabit nos et vivemus in conspectu eius sciemus sequemurque ut cognoscamus Dominum quasi diluculum praeparatus est egressus eius et veniet quasi imber nobis temporaneus et serotinus terrae
BHSוְנֵדְעָ֣ה נִרְדְּפָ֗ה לָדַ֨עַת֙ אֶת־יְהוָ֔ה כְּשַׁ֖חַר נָכֹ֣ון מֹֽוצָאֹ֑ו וְיָבֹ֤וא כַגֶּ֨שֶׁם֙ לָ֔נוּ כְּמַלְקֹ֖ושׁ יֹ֥ורֶה אָֽרֶץ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !