×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 7.9

Daniel 7.9 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC J’étais attentif à ce que je voyais, jusqu’à ce que des trônes furent placés, et que l’Ancien des jours s’assit : son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme la laine la plus blanche et la plus pure : son trône était des flammes ardentes, et les roues de ce trône un feu brûlant.
MARJe regardais jusqu’à ce que les trônes furent roulés, et que l’Ancien des jours s’assit ; son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine nette ; son trône était des flammes de feu, et ses roues un feu ardent.
OSTJe regardai, jusqu’à ce que des trônes furent placés, et que l’Ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure. Son trône était comme des flammes de feu ; ses roues, comme un feu ardent.
CAHJe regardais jusqu’à ce que les trônes furent placés, et l’Ancien des jours s’assit ; son vêtement était blanc comme la neige et les cheveux de sa tête comme une laine pure ; ses trônes comme des flammes de feu, et ses roues comme un feu ardent.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRJe regardais toujours, jusqu’à ce que des sièges furent placés, et l’Ancien des jours prit séance ; son manteau était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête comme une laine pure, des flammes de feu formaient son trône dont les roues étaient un feu allumé.
LAUJe regardai jusqu’à ce que des trônes furent posés, et l’Ancien des jours siégea. Son vêtement était blanc comme la neige, et la chevelure de sa tête, comme la laine pure. Son trône était des flammes de feu ; ses roues, un feu ardent.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYJe vis jusqu’à ce que les trônes furent placés, et que l’Ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête, comme de la laine pure ; son trône était des flammes de feu ; les roues du trône, un feu brûlant.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANJe contemplais, jusqu’au moment où des trônes furent placés, et où un vieillard s’assit. Son vêtement était comme la neige blanche, et ses cheveux comme de la laine pure. Son trône était des flammes de feu ; les roues, un feu ardent.
ZAKJe continuai à regarder, lorsque des trônes furent dressés et un Ancien des jours prit place. Son vêtement avait la blancheur de la neige, et la chevelure de sa tête, celle de la laine éclatante ; son trône était des flammes étincelantes et ses roues un feu incandescent.
VIGJe regardais, jusqu’à ce que des trônes furent placés, et l’Ancien des jours (un vieillard) s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête comme de la laine pure ; son trône était comme des flammes ardentes, et les roues du trône comme un feu brûlant.[7.9 Un vieillard ; littéralement dans le texte original et le grec, un ancien des jours ; expression qui, dans la langue persane, a la même signification. Or ce vieillard, c’est Dieu, juge éternel des vivants et des morts.]
FILJe regardais, jusqu’à ce que des trônes furent placés, et l’Ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de Sa tête comme de la laine pure; Son trône était comme des flammes ardentes, et les roues du trône comme un feu brûlant.
LSGJe regardai, pendant que l’on plaçait des trônes. Et l’ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure ; son trône était comme des flammes de feu, et les roues comme un feu ardent.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAJe regardais, jusqu’au moment où des trônes furent placés, et où un vieillard s’assit. Son vêtement était blanc comme de la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure. Son trône était des flammes de feu ; les roues, un feu ardent.
BPCJe regardais jusqu’à ce que des trônes furent placés et un ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme de la neige et ses cheveux comme de la laine pure. Son trône était des flammes de feu ; ses roues, un feu ardent.
JERTandis que je contemplais : Des trônes furent placés et un Ancien s’assit. Son vêtement, blanc comme la neige ; les cheveux de sa tête, purs comme la laine. Son trône était flammes de feu, aux roues de feu ardent.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJe regardai, pendant que l’on plaçait des trônes. Et l’Ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure ; son trône était comme des flammes de feu, et les roues comme un feu ardent.
CHUJe contemple, jusqu’à ce que des trônes soient élevés. l’Ancien des jours est assis, son vêtement blanc comme neige, la chevelure de sa tête comme laine immaculée. Sur son trône, des langues de feu ; et ses roues, un feu incandescent.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPJe regardais toujours; on installa des trônes et un vieillard s’assit; son vêtement était blanc comme la neige, les cheveux de sa tête, comme la laine blanche, son trône était de flammes de feu avec des roues de feu ardent.
S21 « Pendant que je regardais, on a placé des trônes et l’Ancien des jours s’est assis. Son vêtement était aussi blanc que la neige et les cheveux de sa tête pareils à de la laine pure. Son trône était de flammes et ses roues étaient un feu dévorant.
KJFJe contemplais jusqu’à ce que les trônes soient renversés, et que l’Ancien des jours soit assis, duquel le vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure: son trône était comme des flammes de feu, et ses roues, comme un feu ardent.
LXXἐθεώρουν ἕως ὅτε θρόνοι ἐτέθησαν καὶ παλαιὸς ἡμερῶν ἐκάθητο ἔχων περιβολὴν ὡσεὶ χιόνα καὶ τὸ τρίχωμα τῆς κεφαλῆς αὐτοῦ ὡσεὶ ἔριον λευκὸν καθαρόν ὁ θρόνος ὡσεὶ φλὸξ πυρός.
VULAspiciebam donec throni positi sunt, et antiquus dierum sedit. Vestimentum ejus candidum quasi nix, et capilli capitis ejus quasi lana munda; thronus ejus flammae ignis, rotae ejus ignis accensus.
BHSחָזֵ֣ה הֲוֵ֗ית עַ֣ד דִּ֤י כָרְסָוָן֙ רְמִ֔יו וְעַתִּ֥יק יֹומִ֖ין יְתִ֑ב לְבוּשֵׁ֣הּ׀ כִּתְלַ֣ג חִוָּ֗ר וּשְׂעַ֤ר רֵאשֵׁהּ֙ כַּעֲמַ֣ר נְקֵ֔א כָּרְסְיֵהּ֙ שְׁבִיבִ֣ין דִּי־נ֔וּר גַּלְגִּלֹּ֖והִי נ֥וּר דָּלִֽק׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !