Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 6.5

Daniel 6.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ils dirent donc entre eux : Nous ne trouverons point d’occasion d’accuser Daniel, si nous ne la faisons naître de la loi de son Dieu.
MARCes hommes donc dirent : Nous ne trouverons point d’occasion d’accuser ce Daniel, si nous ne la trouvons dans ce qui regarde la Loi de son Dieu.
OSTCes hommes dirent donc : Nous ne trouverons point d’occasion contre ce Daniel, à moins que nous n’en trouvions contre lui dans la loi de son Dieu.
CAHMais les princes et les satrapes désiraient une occasion pour trouver contre Daniel (quelque chose) par rapport à l’administration. Mais ils ne purent trouver ni occasion ni rien de mauvais, tant il était fidèle ; aucune faute, rien de mauvais n’étaient trouvés en lui.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAlors ces hommes dirent : Nous ne trouverons aucun prétexte contre ce Daniel, à moins que nous n’en trouvions un contre lui dans sa piété envers son Dieu.
LAUAlors les princes et les satrapes cherchèrent pour trouver une occasion d’accuser{Cald. contre Daniel.} Daniel au sujet de l’empire ; et ils ne pouvaient trouver aucune occasion ni perversité, parce qu’il était fidèle, et qu’aucun mal ni aucune perversité ne se trouvait en lui.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt ces hommes dirent : Nous ne trouverons dans ce Daniel aucun sujet d’accusation, à moins que nous n’en trouvions contre lui à cause de la loi de son Dieu.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCes hommes dirent donc : Nous ne trouverons rien contre ce Daniel, à moins que de trouver quelque chose contre lui dans la loi de son Dieu.
ZAKAussi ces homme-là dirent : “ Nous ne trouverons aucun grief contre ce Daniel, à moins que nous ne le prenions en défaut dans les choses de sa religion. ”
VIGLe roi pensait (même) à l’établir sur tout le royaume ; aussi les princes et les satrapes cherchaient-ils une occasion pour accuser Daniel en ce qui regardait les affaires du roi ; mais ils ne purent trouver aucun prétexte pour le rendre suspect, parce qu’il était fidèle et qu’on ne trouvait en lui ni faute ni cause de soupçon.[6.5 Du côté du roi ; dans les affaires qu’il faisait pour le roi.]
FILCes hommes dirent donc: Nous ne trouverons aucune occasion contre ce Daniel, si ce n’est peut-être au sujet de la loi de son Dieu.
LSGEt ces hommes dirent : Nous ne trouverons aucune occasion contre ce Daniel, à moins que nous n’en trouvions une dans la loi de son Dieu.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAlors les ministres et les satrapes cherchèrent à trouver un sujet d’accusation contre Daniel touchant les affaires du royaume ; mais ils ne purent trouver aucun sujet, ni rien à reprendre ; car il était fidèle, et il ne se trouvait en lui rien de fautif, ni de répréhensible.
BPCCes hommes dirent donc : “Nous ne trouverons aucun sujet d’accusation contre ce Daniel, à moins de trouver quelque chose contre lui dans la loi de son Dieu.”
JERAlors les chefs et les satrapes se mirent en quête d’une affaire d’Etat qui pût faire du tort à Daniel ; mais ils ne purent trouver d’affaire ou de manquement tant il était fidèle, et on ne trouvait à lui reprocher ni négligence ni manquement.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGEt ces hommes dirent : Nous ne trouverons aucune occasion contre ce Daniel, à moins que nous n’en trouvions une dans la loi de son Dieu.
CHUAlors les chefs et les satrapes cherchent à trouver contre Daniél un tort à l’encontre de la royauté ; mais ils ne peuvent trouver tort ni corruption. Oui, il adhérait, lui ; il ne se trouvait en lui ni erreur ni corruption.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPC’est pourquoi les hauts fonctionnaires et les gouverneurs cherchèrent dans les affaires de l’État un prétexte pour accuser Daniel, mais ils ne trouvèrent pas un seul reproche à lui faire, car il était fidèle et l’on ne pouvait lui reprocher ni négligence ni faute.
S21Les responsables et les administrateurs cherchèrent alors une occasion d’accuser Daniel en rapport avec les affaires du royaume. Cependant, ils ne purent trouver aucune occasion de le faire, aucune faute de sa part, parce qu’il était fidèle et qu’on ne trouvait chez lui ni négligence ni faute.
KJFAlors ces hommes dirent: Nous ne trouverons pas d’occasion contre ce Daniel, à moins que nous n’en trouvions contre lui touchant la loi de son Dieu.
LXXὅτε δὲ ἐβουλεύσατο ὁ βασιλεὺς καταστῆσαι τὸν Δανιηλ ἐπὶ πάσης τῆς βασιλείας αὐτοῦ τότε βουλὴν καὶ γνώμην ἐβουλεύσαντο ἐν ἑαυτοῖς οἱ δύο νεανίσκοι πρὸς ἀλλήλους λέγοντες ἐπεὶ οὐδεμίαν ἁμαρτίαν οὐδὲ ἄγνοιαν ηὕρισκον κατὰ τοῦ Δανιηλ περὶ ἧς κατηγορήσουσιν αὐτοῦ πρὸς τὸν βασιλέα.
VULPorro rex cogitabat constituere eum super omne regnum; unde principes et satrapae quaerebant occasionem ut invenirent Danieli ex latere regis; nullamque causam et suspicionem reperire potuerunt, eo quod fidelis esset, et omnis culpa et suspicio non inveniretur in eo.
BHS(6.4) אֱדַ֨יִן סָֽרְכַיָּ֜א וַאֲחַשְׁדַּרְפְּנַיָּ֗א הֲוֹ֨ו בָעַ֧יִן עִלָּ֛ה לְהַשְׁכָּחָ֥ה לְדָנִיֵּ֖אל מִצַּ֣ד מַלְכוּתָ֑א וְכָל־עִלָּ֨ה וּשְׁחִיתָ֜ה לָא־יָכְלִ֣ין לְהַשְׁכָּחָ֗ה כָּל־קֳבֵל֙ דִּֽי־מְהֵימַ֣ן ה֔וּא וְכָל־שָׁלוּ֙ וּשְׁחִיתָ֔ה לָ֥א הִשְׁתְּכַ֖חַת עֲלֹֽוהִי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !