Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 6.4

Daniel 6.4 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Et comme le roi pensait à l’établir sur tout son royaume, les princes et les satrapes cherchaient un sujet de l’accuser dans ce qui regardait les affaires du roi : mais ils ne purent trouver aucun prétexte pour le rendre suspect, parce qu’il était très-fidèle, et qu’on ne pouvait faire tomber sur lui le soupçon de la moindre faute.
MARAlors les Gouverneurs et les Satrapes cherchaient à trouver quelque occasion d’accuser Daniel touchant les affaires du Royaume ; mais ils ne pouvaient trouver en lui aucune occasion ni aucun vice, parce qu’il était fidèle, et qu’il ne se trouvait en lui ni faute, ni vice.
OSTEt les ministres et les satrapes cherchaient une occasion d’accuser Daniel, au sujet des affaires du royaume ; mais ils ne purent trouver aucune occasion, ni aucune malversation, car il était fidèle ; et il ne se trouvait en lui ni faute ni malversation.
CAHDaniel surpassa les princes et les satrapes, parce que l’esprit de Dieu était (fort) plus en lui, et le roi songeait à l’établir sur tout le royaume.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAlors les princes et les satrapes cherchèrent à trouver contre Daniel un prétexte dans l’exercice de sa charge ; mais ils ne purent trouver ni prétexte, ni malversation, parce qu’il était fidèle, et qu’on ne découvrit en lui ni délit, ni malversation.
LAUAlors ce Daniel surpassa les princes et les satrapes, parce qu’il y avait en lui un esprit extraordinaire, et le roi pensa à l’instituer sur tout l’empire.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYAlors les présidents et les satrapes cherchèrent à trouver dans l’administration du royaume quelque sujet d’accusation contre Daniel ; et ils ne pouvaient trouver aucun sujet d’accusation ni aucune faute, parce qu’il était fidèle ; et aucun manquement ni aucune faute ne se trouva en lui.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANAlors les ministres et les satrapes cherchèrent à trouver un sujet d’accuser Daniel sur les affaires du royaume, mais ils n’en purent trouver, ni rien à reprendre, car il était fidèle et il ne se trouvait en lui rien de fautif et de répréhensible.
ZAKAlors les ministres et les préfets s’appliquèrent à trouver un grief contre Daniel, du chef de son gouvernement, mais ils ne purent découvrir ni grief, ni méfait, parce qu’il était loyal, de sorte que ni erreur ni faute ne purent être surprises chez lui.
VIGDaniel surpassait donc tous les princes et tous les satrapes, parce que l’esprit de Dieu était plus abondant en lui.
FILLe roi pensait même à l’établir sur tout le royaume; aussi les princes et les satrapes cherchaient-ils une occasion pour accuser Daniel en ce qui regardait les affaires du roi; mais ils ne purent trouver aucun prétexte pour le rendre suspect, parce qu’il était fidèle et qu’on ne trouvait en lui ni faute ni cause de soupçon.
LSGAlors les chefs et les satrapes cherchèrent une occasion d’accuser Daniel en ce qui concernait les affaires du royaume. Mais ils ne purent trouver aucune occasion, ni aucune chose à reprendre, parce qu’il était fidèle, et qu’on apercevait chez lui ni faute, ni rien de mauvais.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAOr Daniel surpassait les ministres et les satrapes, parce qu’il y avait en lui un esprit supérieur, et le roi pensait à l’établir sur tout le royaume.
BPCAlors les chefs et les satrapes s’efforcèrent de trouver un sujet d’accusation contre Daniel en ce qui concernait les affaires du royaume ; mais ils ne purent trouver aucun sujet, ni aucune faute ; car il était fidèle et il ne se trouvait en lui aucune négligence et aucune faute.
JERCe même Daniel l’emportait si bien sur les chefs et les satrapes parce qu’il avait en lui un esprit extraordinaire, que le roi se proposait de le placer à la tête du royaume tout entier.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGAlors les chefs et les satrapes cherchèrent une occasion d’accuser Daniel en ce qui concernait les affaires du royaume. Mais ils ne purent trouver aucune occasion, ni aucune chose à reprendre, parce qu’il était fidèle, et qu’on n’apercevait chez lui ni faute, ni rien de mauvais.
CHUAlors ce Daniél prend le dessus sur les chefs des satrapes, car il a en lui le souffle supérieur. Le roi pense l’établir sur tout le royaume.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPMais Daniel se distingua vite parmi les hauts fonctionnaires et les gouverneurs, car il y avait en lui un esprit vraiment supérieur, et le roi songeait à le mettre à la tête du royaume tout entier.
S21Daniel se montrait supérieur aux autres responsables et aux administrateurs parce qu’il y avait en lui un esprit extraordinaire. Le roi pensait à lui confier la responsabilité de tout le royaume.
KJFAlors les présidents et les princes cherchaient à trouver quelque occasion contre Daniel touchant les affaires du royaume; mais ils ne purent trouver aucune occasion, ni aucune faute, parce qu’il était fidèle; et ni erreur ni faute ne se trouvait en lui.
LXXὑπὲρ πάντας ἔχων ἐξουσίαν ἐν τῇ βασιλείᾳ καὶ Δανιηλ ἦν ἐνδεδυμένος πορφύραν καὶ μέγας καὶ ἔνδοξος ἔναντι Δαρείου τοῦ βασιλέως καθότι ἦν ἔνδοξος καὶ ἐπιστήμων καὶ συνετός καὶ πνεῦμα ἅγιον ἐν αὐτῷ καὶ εὐοδούμενος ἐν ταῖς πραγματείαις τοῦ βασιλέως αἷς ἔπρασσε τότε ὁ βασιλεὺς ἐβουλεύσατο καταστῆσαι τὸν Δανιηλ ἐπὶ πάσης τῆς βασιλείας αὐτοῦ καὶ τοὺς δύο ἄνδρας οὓς κατέστησε μετ’ αὐτοῦ καὶ σατράπας ἑκατὸν εἴκοσι ἑπτά.
VULIgitur Daniel superabat omnes principes et satrapas, quia spiritus Dei amplior erat in illo.
BHS(6.3) אֱדַ֨יִן֙ דָּנִיֵּ֣אל דְּנָ֔ה הֲוָ֣א מִתְנַצַּ֔ח עַל־סָרְכַיָּ֖א וַאֲחַשְׁדַּרְפְּנַיָּ֑א כָּל־קֳבֵ֗ל דִּ֣י ר֤וּחַ יַתִּירָא֙ בֵּ֔הּ וּמַלְכָּ֣א עֲשִׁ֔ית לַהֲקָמוּתֵ֖הּ עַל־כָּל־מַלְכוּתָֽא׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !