×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 6.10

Daniel 6.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Daniel 6.10  Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem ; et trois fois le jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavant.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Daniel 6.10  Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem ; et trois fois par jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavant.

Segond 21

Daniel 6.10  Là-dessus le roi Darius écrivit le décret d’interdiction.

Les autres versions

Bible du Semeur

Daniel 6.10  Là-dessus, l’empereur Darius signa le décret portant l’interdiction.

Traduction œcuménique de la Bible

Daniel 6.10  Là-dessus, le roi Darius signa le rescrit et l’interdit.

Bible de Jérusalem

Daniel 6.10  En raison de quoi, le roi Darius signa l’acte d’interdit.

Bible Annotée

Daniel 6.10  Et Daniel, quand il eut appris que le décret était enregistré, entra dans sa maison ; et elle avait dans la chambre haute des fenêtres ouvertes du côté de Jérusalem ; il se mettait à genoux trois fois par jour et priait et célébrait son Dieu comme il le faisait auparavant.

John Nelson Darby

Daniel 6.10  Or Daniel, quand il sut que l’écrit était signé, entra dans sa maison ; et, ses fenêtres étant ouvertes dans sa chambre haute, du côté de Jérusalem, il s’agenouillait sur ses genoux trois fois le jour, et priait, et rendait grâce devant son Dieu, comme il avait fait auparavant.

David Martin

Daniel 6.10  Or quand Daniel eut appris que les Lettres en étaient écrites, il entra dans sa maison, et les fenêtres de sa chambre étant ouvertes du côté de Jérusalem, il se mettait trois fois le jour à genoux, et il priait et célébrait son Dieu, comme il avait fait auparavant.

Osterwald

Daniel 6.10  Et quand Daniel eut appris que le décret était écrit, il entra dans sa maison, et, les fenêtres de sa chambre étant ouvertes du côté de Jérusalem, il se mettait trois fois le jour à genoux, et il priait et il célébrait son Dieu comme auparavant.

Auguste Crampon

Daniel 6.10  En conséquence, le roi Darius écrivit le décret et la défense.

Lemaistre de Sacy

Daniel 6.10  Daniel ayant appris que cette loi avait été faite, entra dans sa maison ; et ouvrant les fenêtres de sa chambre du côté de Jérusalem, il fléchissait les genoux chaque jour à trois différentes heures, et il adorait son Dieu, et lui rendait ses actions de grâces, comme il faisait auparavant.

André Chouraqui

Daniel 6.10  Ainsi le roi Dariavèsh écrit le texte et l’interdiction.

Zadoc Kahn

Daniel 6.10  Or, Daniel, dès qu’il apprit que l’édit avait été rédigé, rentra cher lui. Il avait, dans sa chambre supérieure, des fenêtres ouvertes dans la direction de Jérusalem, et trois fois par jour il se mettait à genoux, priant et louant Dieu tout comme il avait fait auparavant.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Daniel 6.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Daniel 6.10  (6.9) כָּל־קֳבֵ֖ל דְּנָ֑ה מַלְכָּא֙ דָּֽרְיָ֔וֶשׁ רְשַׁ֥ם כְּתָבָ֖א וֶאֱסָרָֽא׃

Versions étrangères

New Living Translation

Daniel 6.10  But when Daniel learned that the law had been signed, he went home and knelt down as usual in his upstairs room, with its windows open toward Jerusalem. He prayed three times a day, just as he had always done, giving thanks to his God.