Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 4.5

Daniel 4.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Enfin Daniel, notre collègue, parut devant nous, lui à qui j’ai donné le nom de Baltassar, selon le nom de mon dieu, et qui a dans lui-même l’esprit des dieux saints. Je lui racontai mon songe, et je lui dis :
MARLorsque je vis un songe qui m’épouvanta ; et les pensées que j’eus dans mon lit, et les visions de ma tête me troublèrent.
OSTJ’eus un songe qui m’épouvanta, et mes pensées sur ma couche et les visions de ma tête me troublèrent.
CAHA la fin vint devant moi Daniel, dont le nom est Belteschaçar, selon le nom de mon dieu, et qui a en lui l’esprit des dieux saints, et je lui dis mon songe.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRj’eus un songe qui m’effraya, et les pensées que j’avais sur ma couche, et les visions de mon esprit me troublaient.
LAUjusqu’à ce qu’enfin entra devant moi Daniel, dont le nom est Beltesçatsar, selon le nom de mon dieu, et en qui est l’esprit des dieux saints ; et je dis le songe devant lui :
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYJe vis un songe, et il m’effraya, et les pensées que j’avais sur mon lit, et les visions de ma tête, me troublèrent.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANJ’eus un songe qui m’épouvanta, et mes pensées sur ma couche et les visions de mon esprit me troublèrent.
ZAKlorsque j’eus un songe qui m’effraya ; les pensées qui me hantèrent sur ma couche et les visions de mon esprit m’inspirèrent de l’épouvante.
VIGEnfin Daniel, leur collègue, à qui j’ai donné le nom de Baltassar, d’après le nom de mon dieu, et qui a en lui-même l’esprit des dieux saints, entra en ma présence. Et je lui racontai mon songe.
FILEnfin Daniel, leur collègue, à qui j’ai donné le nom de Baltassar, d’après le nom de mon dieu, et qui a en lui-même l’esprit des dieux saints, entra en ma présence. Et je lui racontai mon songe.
LSGJ’ai eu un songe qui m’a effrayé ; les pensées dont j’étais poursuivi sur ma couche et les visions de mon esprit me remplissaient d’épouvante.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAEnfin se présenta devant moi Daniel, dont le nom est Baltassar, d’après le nom de mon dieu, et qui a en lui l’esprit des dieux saints, et je dis le songe devant lui :
BPCJ’eus un songe qui m’épouvanta, et mes pensées sur ma couche et les visions qui avaient traversé ma tête me troublèrent.
JERPuis se présenta devant moi Daniel, surnommé Baltassar, selon le nom de mon dieu, et en qui réside l’esprit des dieux saints. Je lui dis mon songe :
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGJ’ai eu un songe qui m’a effrayé ; les pensées dont j’étais poursuivi sur ma couche et les visions de mon esprit me remplissaient d’épouvante.
CHUEn dernier, il est venu en face de moi, Daniél, dont le nom est Bélteshasar, comme le nom de mon Eloha, qui a en lui le souffle des Elohîms sacrés. J’ai dit en face de lui le rêve :
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPPour finir s’est présenté Daniel (nommé Baltsasar selon le nom de mon Dieu), qui a en lui l’esprit des dieux saints. Je lui ai donc raconté le songe et je lui ai dit:
S21Le dernier à se présenter devant moi a été Daniel, appelé Beltshatsar d’après le nom de mon dieu et qui a en lui l’esprit des dieux saints. Je lui ai raconté le rêve :
KJFJe vis un rêve qui m’effraya, et mes pensées sur mon lit et les visions de ma tête me troublèrent.
LXXκαὶ ἐφώνησε καὶ εἶπεν αὐτῷ ἐκκόψατε αὐτὸ καὶ καταφθείρατε αὐτό προστέτακται γὰρ ἀπὸ τοῦ ὑψίστου ἐκριζῶσαι καὶ ἀχρειῶσαι αὐτό.
VULdonec collega ingressus est in conspectu meo Daniel, cui nomen Baltassar, secundum nomen dei mei, qui habet spiritum deorum sanctorum in semetipso. Et somnium coram ipso locutus sum.
BHS(4.8) וְעַ֣ד אָחֳרֵ֡ין עַל֩ קָֽדָמַ֨י דָּנִיֵּ֜אל דִּֽי־שְׁמֵ֤הּ בֵּלְטְשַׁאצַּר֙ כְּשֻׁ֣ם אֱלָהִ֔י וְדִ֛י רֽוּחַ־אֱלָהִ֥ין קַדִּישִׁ֖ין בֵּ֑הּ וְחֶלְמָ֖א קָֽדָמֹ֥והִי אַמְרֵֽת׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !