×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ezéchiel 8.14

Ezéchiel 8.14 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ezéchiel 8.14  Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de l’Éternel, du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ezéchiel 8.14  Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de l’Éternel, du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz.

Segond 21

Ezéchiel 8.14  Puis il m’a conduit devant l’entrée du temple de l’Éternel, du côté nord. Il y avait là des femmes assises, en train de pleurer Thammuz.

Les autres versions

Bible du Semeur

Ezéchiel 8.14  Il m’emmena à l’entrée de la porte nord du Temple de l’Éternel, et je vis des femmes assises là, qui pleuraient la mort du dieu Tammouz.

Traduction œcuménique de la Bible

Ezéchiel 8.14  Il m’emmena à l’entrée de la porte de la Maison du Seigneur, celle qui regarde vers le nord ; là étaient assises les femmes qui pleuraient Tammouz.

Bible de Jérusalem

Ezéchiel 8.14  Il m’emmena à l’entrée du porche du Temple de Yahvé qui regarde vers le nord, et voici que les femmes y étaient assises, pleurant Tammuz.

Bible Annotée

Ezéchiel 8.14  Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de l’Éternel qui regarde au nord ; et voici les femmes étaient là assises, pleurant le Thammuz.

John Nelson Darby

Ezéchiel 8.14  Puis il me mena à l’entrée de la porte de la maison de l’Éternel, qui est vers le nord ; et voici des femmes assises là, pleurant Thammuz.

David Martin

Ezéchiel 8.14  Il m’amena donc à l’entrée de la porte de la maison de l’Éternel qui [est] vers l’Aquilon ; et voici, il y avait là des femmes assises qui pleuraient Thammus.

Osterwald

Ezéchiel 8.14  Il me conduisit donc à l’entrée de la porte de la maison de l’Éternel, qui est du côté du Nord, et voici, des femmes assises pleuraient Thammuz.

Auguste Crampon

Ezéchiel 8.14  Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de Yahweh qui regarde le septentrion ; et voici que les femmes y étaient assises, pleurant le dieu Thammuz.

Lemaistre de Sacy

Ezéchiel 8.14  Et m’ayant mené à l’entrée de la porte de la maison du Seigneur, qui regarde du côté du septentrion, je vis des femmes assises en ce lieu qui pleuraient Adonis.

André Chouraqui

Ezéchiel 8.14  Il me fait venir à l’ouverture de la porte de la maison de IHVH-Adonaï, qui est au septentrion. Et voici là, des femmes assises pleurent le Tamouz.

Zadoc Kahn

Ezéchiel 8.14  Il me mena à l’entrée de la maison de l’Eternel qui regarde au nord, et voici que des femmes y étaient assises, pleurant le Tammouz.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ezéchiel 8.14  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ezéchiel 8.14  וַיָּבֵ֣א אֹתִ֗י אֶל־פֶּ֨תַח֙ שַׁ֣עַר בֵּית־יְהוָ֔ה אֲשֶׁ֖ר אֶל־הַצָּפֹ֑ונָה וְהִנֵּה־שָׁם֙ הַנָּשִׁ֣ים יֹֽשְׁבֹ֔ות מְבַכֹּ֖ות אֶת־הַתַּמּֽוּז׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Ezéchiel 8.14  He brought me to the north gate of the LORD's Temple, and some women were sitting there, weeping for the god Tammuz.