×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ezéchiel 17.7

Ezéchiel 17.7 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ezéchiel 17.7  Il y avait un autre aigle, grand, aux longues ailes, au plumage épais. Et voici, du parterre où elle était plantée, cette vigne étendit avec avidité ses racines de son côté et dirigea ses rameaux vers lui, afin qu’il l’arrosât.

Segond dite « à la Colombe »

Ezéchiel 17.7  Il y avait un (autre) aigle, grand, aux longues ailes, au plumage épais. Et voici que du parterre où elle était plantée, cette vigne étendit avec avidité ses racines de son côté et dirigea ses branches vers lui, afin qu’il l’arrose.

Nouvelle Bible Segond

Ezéchiel 17.7  Il y avait un autre aigle, grand, aux grandes ailes, au plumage épais. Du parterre où elle était plantée, cette vigne étendit avec avidité ses racines de son côté et dirigea ses branches vers lui, afin qu’il l’arrose.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ezéchiel 17.7  Il y avait un autre aigle, grand, aux longues ailes, au plumage épais. Et voici, du parterre où elle était plantée, cette vigne étendit avec avidité ses racines de son côté et dirigea ses rameaux vers lui, afin qu’il l’arrose.

Segond 21

Ezéchiel 17.7  « Puis il y eut un autre grand aigle, de grande envergure, au plumage épais. De la terrasse où elle était plantée, cette vigne dirigea ses racines de son côté et tendit ses branches vers lui pour qu’il l’arrose.

Les autres versions

Bible du Semeur

Ezéchiel 17.7  « Puis survint un autre grand aigle
aux larges ailes,
au plumage abondant.
Et voici que la vigne,
du champ où elle était plantée,
étendit vers lui ses racines
et tendit ses sarments de son côté,
pour se faire arroser par lui.

Traduction œcuménique de la Bible

Ezéchiel 17.7  Mais il y eut un grand aigle,
aux grandes ailes,
au plumage abondant.
Et voici que cette vigne
dirigea avec avidité ses racines vers lui,
pour qu’il l’arrose ;
elle tendit vers lui ses branches,
hors du terrain où elle était plantée.

Bible de Jérusalem

Ezéchiel 17.7  Il y eut un autre grand aigle, aux grandes ailes, aux plumes abondantes. Et voici que cette vigne tendit ses racines vers lui et dirigea vers lui ses branches, pour qu’il l’arrosât, depuis le parterre où elle était plantée.

Bible Annotée

Ezéchiel 17.7  Et il y avait un autre grand aigle, aux grandes ailes et au plumage abondant ; et voici, ce cep tendit ses racines vers lui et des couches où il était planté, poussa vers lui ses sarments pour qu’il l’arrosât.

John Nelson Darby

Ezéchiel 17.7  Mais il y avait un autre grand aigle, à grandes ailes et à beaucoup de plumes ; et voici, des carrés de sa plantation, cette vigne tourna vers lui ses racines, et étendit ses branches vers lui, afin qu’il l’arrosât.

David Martin

Ezéchiel 17.7  Mais il y avait une [autre] grande aigle à grandes ailes, et de beaucoup de plumes ; et voici ce cep serra vers elle ses racines, et étendit ses branches vers elle, afin qu’elle l’arrosât [des eaux qui coulaient dans les] carreaux de son parterre.

Osterwald

Ezéchiel 17.7  Mais il y avait un autre grand aigle, aux grandes ailes, au plumage épais ; et voici, des couches où il était planté, le cep étendit vers lui ses racines, et dirigea ses rameaux de son côté, afin qu’il l’arrosât.

Auguste Crampon

Ezéchiel 17.7  Il y avait un autre grand aigle, aux grandes ailes, au plumage abondant ; et voici que cette vigne étendit avidement ses racines vers lui, et que, du parterre où elle était plantée, elle poussa vers lui ses rameaux pour qu’il l’arrosât.

Lemaistre de Sacy

Ezéchiel 17.7  Un autre aigle parut ensuite, qui était grand, à longues ailes, et chargé de plumes ; et alors cette vigne sembla porter ses racines et étendre ses branches vers ce second aigle, afin qu’il l’arrosât des eaux fécondes qu’il pouvait lui procurer.

André Chouraqui

Ezéchiel 17.7  Et c’est un grand vautour, aux grandes ailes, aux plumes multiples. Et voici, cette vigne oblique ses racines contre lui, elle projette vers lui ses ramures, pour qu’il l’arrose mieux que les terrasses de sa plantation.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ezéchiel 17.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ezéchiel 17.7  וַיְהִ֤י נֶֽשֶׁר־אֶחָד֙ גָּדֹ֔ול גְּדֹ֥ול כְּנָפַ֖יִם וְרַב־נֹוצָ֑ה וְהִנֵּה֩ הַגֶּ֨פֶן הַזֹּ֜את כָּֽפְנָ֧ה שָׁרֳשֶׁ֣יהָ עָלָ֗יו וְדָֽלִיֹּותָיו֙ שִׁלְחָה־לֹּ֔ו לְהַשְׁקֹ֣ות אֹותָ֔הּ מֵעֲרֻגֹ֖ות מַטָּעָֽהּ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Ezéchiel 17.7  But then another great eagle with broad wings and full plumage came along. So the vine sent its roots and branches out toward him for water.