×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ezéchiel 10.22

Ezéchiel 10.22 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ezéchiel 10.22  Leurs faces étaient semblables à celles que j’avais vues près du fleuve du Kebar ; c’était le même aspect, c’était eux-mêmes. Chacun marchait droit devant soi.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ezéchiel 10.22  Leurs faces étaient semblables à celles que j’avais vues près du fleuve du Kebar ; c’était le même aspect, c’était eux-mêmes. Chacun marchait droit devant soi.

Segond 21

Ezéchiel 10.22  Leurs visages ressemblaient à ceux que j’avais vus près du fleuve Kebar : c’était le même aspect, c’étaient eux. Chacun allait droit devant lui.

Les autres versions

Bible Annotée

Ezéchiel 10.22  Et leurs faces ressemblaient aux faces que j’avais vues près du fleuve Kébar ; c’était le même aspect ; c’étaient eux-mêmes. Chacun allait droit devant soi.

John Nelson Darby

Ezéchiel 10.22  Et quant à la ressemblance de leurs faces, c’étaient les faces que j’avais vues près du fleuve Kebar, leur aspect, et eux-mêmes ; ils allaient chacun droit devant soi.

David Martin

Ezéchiel 10.22  Et quant à la ressemblance de leurs faces, c’étaient les faces que j’avais vues auprès du fleuve de Kébar, et leur [même] regard, et elles-mêmes ; et chacun marchait vis-à-vis de soi.

Ostervald

Ezéchiel 10.22  Et leurs faces ressemblaient à celles que j’avais vues près du fleuve du Kébar ; c’était le même aspect ; c’étaient bien eux. Chacun d’eux marchait droit devant soi.

Lausanne

Ezéchiel 10.22  Et quant à la ressemblance de leurs faces, c’étaient les faces que j’avais vues près du fleuve du Kebar ; c’était leur aspect, et c’étaient eux-mêmes. Ils allaient chacun dans la direction de leurs faces.

Vigouroux

Ezéchiel 10.22  L’apparence de leurs faces était celle que j’avais vue auprès du fleuve (de) Chobar, comme aussi leur regard et l’impétuosité avec laquelle chacun marchait devant soi.

Auguste Crampon

Ezéchiel 10.22  Et quant à la ressemblance de leurs faces, c’étaient les faces que j’avais vues près du fleuve Chobar ; c’était le même aspect, c’étaient eux-mêmes. Chacun allait droit devant soi.

Lemaistre de Sacy

Ezéchiel 10.22  Les faces qui m’y parurent, leur regard et cette impétuosité avec laquelle chacun marchait devant soi, étaient les mêmes que j’avais vus près le fleuve de Chobar.

Zadoc Kahn

Ezéchiel 10.22  Et l’aspect de leurs faces était celui des faces que j’avais vues sur le fleuve de Kebar; c’était leur aspect, c’étaient eux-mêmes; chacun allait dans la direction de sa face.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ezéchiel 10.22  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ezéchiel 10.22  וּדְמ֣וּת פְּנֵיהֶ֔ם הֵ֣מָּה הַפָּנִ֗ים אֲשֶׁ֤ר רָאִ֨יתִי֙ עַל־נְהַר־כְּבָ֔ר מַרְאֵיהֶ֖ם וְאֹותָ֑ם אִ֛ישׁ אֶל־עֵ֥בֶר פָּנָ֖יו יֵלֵֽכוּ׃

La Vulgate

Ezéchiel 10.22  et similitudo vultuum eorum ipsi vultus quos videram iuxta fluvium Chobar et intuitus eorum et impetus singulorum ante faciem suam ingredi