×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 1.9

Lamentations 1.9 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lamentations 1.9  La souillure était dans les pans de sa robe, et elle ne songeait pas à sa fin ; Elle est tombée d’une manière étonnante, et nul ne la console. — Vois ma misère, ô Éternel ! Quelle arrogance chez l’ennemi ! —

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lamentations 1.9  La souillure était dans les pans de sa robe, et elle ne songeait pas à sa fin ; Elle est tombée d’une manière étonnante, et nul ne la console. Vois ma misère, ô Éternel ! Quelle arrogance chez l’ennemi !

Segond 21

Lamentations 1.9  Son impureté se trouve dans les pans de sa robe. Elle n’avait pas imaginé sa fin ; elle est tombée d’une manière étonnante et personne ne la console. « Vois ma misère, Éternel, face à l’arrogance de l’ennemi ! »

Les autres versions

Bible Annotée

Lamentations 1.9  Sa souillure est dans les pans de sa robe ; Elle ne songeait pas à sa fin, Et elle est tombée d’une manière étrange ; Nul ne la console ! Vois, ô Éternel, ma misère ! Car l’ennemi triomphe

John Nelson Darby

Lamentations 1.9  Son impureté était aux pans de sa robe, elle ne s’est pas souvenue de sa fin ; elle est descendue prodigieusement ; il n’y a personne qui la console ! Regarde, Ô Éternel, mon affliction, car l’ennemi s’est élevé avec orgueil.

David Martin

Lamentations 1.9  [Teth.] Sa souillure était dans les pans de sa robe, [et] elle ne s’est point souvenue de sa fin ; elle a été extraordinairement abaissée, et elle n’a point de consolateur. Regarde, ô Éternel ! mon affliction, car l’ennemi s’est élevé [avec orgueil].

Ostervald

Lamentations 1.9  Sa souillure était dans les pans de sa robe, et elle ne s’est pas souvenue de sa fin. Elle a été prodigieusement abaissée ; elle n’a point de consolateur ! Regarde, ô Éternel ! mon affliction ; car l’ennemi triomphe.

Lausanne

Lamentations 1.9  Sa souillure était aux pans de sa robe, [et] elle ne s’est pas souvenue de sa fin ; et sa chute a été prodigieuse, et personne qui la console !... Éternel, vois mon affliction, car l’ennemi triomphe.

Vigouroux

Lamentations 1.9  Ses souillures sont sur ses pieds, et elle ne s’est pas souvenue de sa fin ; elle a été étonnamment abaissée, et elle n’a pas eu de consolateur. Voyez, Seigneur, mon affliction, parce que l’ennemi s’est élevé avec orgueil. Jod.

Auguste Crampon

Lamentations 1.9  Sa souillure apparaît sous les pans de sa robe ; elle ne songeait pas à sa fin. Et elle est tombée d’une manière étrange, et personne ne la console ! « Vois, Yahweh, ma misère, car l’ennemi triomphe ! » Jod.

Lemaistre de Sacy

Lamentations 1.9  ( Teth. ) Ses souillures ont paru sur ses pieds, et elle ne s’est point souvenue de sa fin : elle a été prodigieusement abaissée, sans qu’elle ait de consolateur. Seigneur ! considérez mon affliction, parce que l’ennemi s’est élevé avec orgueil .

Zadoc Kahn

Lamentations 1.9  Sa souillure est attachée aux pans [de sa robe] : elle ne songeait pas à l’avenir ! Elle est donc tombée d’une manière prodigieuse, et personne ne la console. Vois, ô Eternel, ma misère, car l’ennemi est triomphant.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lamentations 1.9  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lamentations 1.9  טֻמְאָתָ֣הּ בְּשׁוּלֶ֗יהָ לֹ֤א זָֽכְרָה֙ אַחֲרִיתָ֔הּ וַתֵּ֣רֶד פְּלָאִ֔ים אֵ֥ין מְנַחֵ֖ם לָ֑הּ רְאֵ֤ה יְהוָה֙ אֶת־עָנְיִ֔י כִּ֥י הִגְדִּ֖יל אֹויֵֽב׃ ס

La Vulgate

Lamentations 1.9  TETH sordes eius in pedibus eius nec recordata est finis sui deposita est vehementer non habens consolatorem vide Domine adflictionem meam quoniam erectus est inimicus