×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 1.2

Lamentations 1.2 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lamentations 1.2  Elle pleure durant la nuit, et ses joues sont couvertes de larmes ; de tous ceux qui l’aimaient nul ne la console ; Tous ses amis lui sont devenus infidèles, Ils sont devenus ses ennemis.

Segond dite « à la Colombe »

Lamentations 1.2  Elle pleure dans la nuit,
Ses larmes (coulent) sur ses joues.
De tous ceux qui l’aimaient
Nul ne la console ;
Tous ses amis l’ont trahie,
Ils sont devenus ses ennemis.

Nouvelle Bible Segond

Lamentations 1.2  Elle passe la nuit à pleurer, ses joues ruissellent de larmes. De tous ceux qui l’aimaient, personne ne la console ; tous ses amis l’ont trahie, ils sont devenus ses ennemis.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lamentations 1.2  Elle pleure durant la nuit, et ses joues sont couvertes de larmes ; De tous ceux qui l’aimaient nul ne la console ; Tous ses amis lui sont devenus infidèles, Ils sont devenus ses ennemis.

Segond 21

Lamentations 1.2  Elle pleure durant la nuit et ses joues sont couvertes de larmes. Parmi tous ceux qui l’aimaient, pas un ne la console : tous ses amis l’ont trahie, ils sont devenus ses ennemis.

Les autres versions

Bible du Semeur

Lamentations 1.2  Tout au long de la nuit, elle pleure, et ses larmes ruissellent sur ses joues.
De tous ceux qui l’aimaient,
aucun ne la console :
tous ses compagnons l’ont trahie
et ils sont devenus ses ennemis.

Traduction œcuménique de la Bible

Lamentations 1.2  Elle pleure et pleure dans la nuit :
des larmes plein les joues ;
pour elle pas de consolateur
parmi tous ses amants.
Tous ses compagnons la trahissent :
ils deviennent ses ennemis.
(Guimel)

Bible de Jérusalem

Lamentations 1.2  Elle passe des nuits à pleurer et les larmes couvrent ses joues. Pas un qui la console parmi tous ses amants. Tous ses amis l’ont trahie, devenus ses ennemis !

Bible Annotée

Lamentations 1.2  Elle pleure, elle pleure durant la nuit, Et ses larmes sont sur ses joues ; De tous ses amants Pas un ne la console ; Tous ses compagnons l’ont trahie, Ils sont devenus ses ennemis.

John Nelson Darby

Lamentations 1.2  Elle pleure, elle pleure pendant la nuit, et ses larmes sont sur ses joues ; de tous ses amants, il n’en est pas un qui la console ; tous ses amis ont agi perfidement envers elle, ils sont pour elle des ennemis.

David Martin

Lamentations 1.2  [Beth.] Elle ne cesse de pleurer pendant la nuit, et ses larmes sont sur ses joues ; il n’y a pas un de tous ses amis qui la console ; ses intimes amis ont agi perfidement contre elle, ils sont devenus ses ennemis.

Osterwald

Lamentations 1.2  Elle pleure durant la nuit, et les larmes couvrent ses joues ; de tous ceux qu’elle aimait aucun ne la console ; tous ses amis ont agi perfidement contre elle, ils sont devenus ses ennemis.

Auguste Crampon

Lamentations 1.2  Elle pleure amèrement durant la nuit, et les larmes couvrent ses joues ; pas un ne la console, de tous ses amants ; tous ses compagnons l’ont trahie, ils sont devenus ses ennemis. Ghimel.

Lemaistre de Sacy

Lamentations 1.2  ( Beth. ) Elle n’a point cessé de pleurer pendant la nuit, et ses joues sont trempées de larmes : de tous ceux qui lui étaient chers, il n’y en a pas un qui la console ; tous ses amis l’ont méprisée, et sont devenus ses ennemis.

André Chouraqui

Lamentations 1.2  Elle pleure, elle pleure dans la nuit ; ses larmes sur la joue, elle est sans consolateur parmi tous ses amants. Tous ses compagnons l’ont trahie, devenus pour elle des ennemis.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lamentations 1.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lamentations 1.2  בָּכֹ֨ו תִבְכֶּ֜ה בַּלַּ֗יְלָה וְדִמְעָתָהּ֙ עַ֣ל לֶֽחֱיָ֔הּ אֵֽין־לָ֥הּ מְנַחֵ֖ם מִכָּל־אֹהֲבֶ֑יהָ כָּל־רֵעֶ֨יהָ֙ בָּ֣גְדוּ בָ֔הּ הָ֥יוּ לָ֖הּ לְאֹיְבִֽים׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Lamentations 1.2  She sobs through the night; tears stream down her cheeks. Among all her lovers, there is no one left to help her. All her friends have betrayed her; they are now her enemies.