×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 1.16

Lamentations 1.16 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lamentations 1.16  C’est pour cela que je pleure, que mes yeux fondent en larmes ; Car il s’est éloigné de moi, celui qui me consolerait, Qui ranimerait ma vie. Mes fils sont dans la désolation, parce que l’ennemi a triomphé. —

Segond dite « à la Colombe »

Lamentations 1.16  C’est sur eux que je pleure,
Mes yeux fondent en larmes ;
Car il s’est éloigné de moi, le consolateur,
Qui ranimerait ma vie.
Mes fils sont désolés,
Parce que l’ennemi a été le plus fort.

Nouvelle Bible Segond

Lamentations 1.16  C’est sur eux que je pleure ; mes yeux fondent en larmes, car il est loin de moi, le consolateur, celui qui pourrait ranimer ma vie. Mes fils sont atterrés, parce que l’ennemi a été le plus fort.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lamentations 1.16  C’est pour cela que je pleure, que mes yeux fondent en larmes ; Car il s’est éloigné de moi, celui qui me consolerait, Qui ranimerait ma vie. Mes fils sont dans la désolation, parce que l’ennemi a triomphé. 17 Sion a étendu les mains, Et personne ne l’a consolée ; L’Éternel a envoyé contre Jacob les ennemis d’alentour ; Jérusalem a été un objet d’horreur au milieu d’eux. 18 L’Éternel est juste, Car j’ai été rebelle à ses ordres. Ecoutez, vous tous, peuples, et voyez ma douleur ! Mes vierges et mes jeunes hommes sont allés en captivité.

Segond 21

Lamentations 1.16  C’est pour cela que je pleure. Mes yeux fondent en larmes car il s’est éloigné de moi, celui qui pourrait me consoler, celui qui aurait pu me redonner des forces. Mes fils sont désespérés car l’ennemi est puissant. »

Les autres versions

Bible du Semeur

Lamentations 1.16  Pour tout cela, je pleure ;
j’éclate en longs sanglots,
car le consolateur qui ranimerait mon courage
est loin de moi.
Mes fils sont tous plongés dans la désolation,
car l’ennemi a été le plus fort.

Traduction œcuménique de la Bible

Lamentations 1.16  C’est là-dessus que je pleure :
mes deux yeux se liquéfient ;
car loin de moi est le consolateur,
celui qui me ranimerait.
Mes fils, les voilà ruinés,
car l’ennemi a été le plus fort. »
(Pé)

Bible de Jérusalem

Lamentations 1.16  C’est pour cela que je pleure ; mes yeux fondent en larmes, car il est loin de moi, le consolateur qui me rendrait la vie. Mes fils sont bouleversés, car l’ennemi est trop fort."

Bible Annotée

Lamentations 1.16  C’est pour cela que je pleure ; Mon œil, mon œil fond en larmes ; Car il n’y a près de moi personne qui me console, Qui me rende la vie ; Mes fils sont dans la désolation, Car l’ennemi l’emporte !

John Nelson Darby

Lamentations 1.16  À cause de ces choses je pleure ; mon œil, mon œil se fond en eau ; car il est loin de moi, le consolateur qui restaurerait mon âme. Mes fils sont péris, car l’ennemi a été le plus fort.

David Martin

Lamentations 1.16  [Hajin.] À cause de ces choses je pleure, [et] mon œil, mon œil se fond en eau ; car le consolateur qui me faisait revenir le cœur est loin de moi ; mes enfants sont désolés, parce que l’ennemi a été le plus fort.

Osterwald

Lamentations 1.16  C’est pour cela que je pleure, et que mon œil, mon œil se fond en eau ; car le consolateur qui ranimait mon âme s’est éloigné de moi ; mes enfants sont dans la désolation, parce que l’ennemi a été le plus fort.

Auguste Crampon

Lamentations 1.16  « C’est pour cela que je pleure, que mon œil, mon œil se fond en larmes ; car il n’y a près de moi personne qui me console, qui me rende la vie ; mes fils sont dans la désolation, car l’ennemi l’emporte. » Phé.

Lemaistre de Sacy

Lamentations 1.16  ( Aïn. ) C’est pour cela que je fonds en pleurs, et que mes yeux répandent des ruisseaux de larmes; parce que celui qui devait me consoler en me redonnant la vie, s’est retiré loin de moi : mes enfants sont perdus, parce que l’ennemi est devenu le plus fort.

André Chouraqui

Lamentations 1.16  Sur ceux-là, moi, je pleure ; mon œil, mon œil répand de l’eau : oui, il éloigne de moi le consolateur, le ranimateur de mon être. Mes fils sont désolés : oui, l’ennemi triomphe.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lamentations 1.16  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lamentations 1.16  עַל־אֵ֣לֶּה׀ אֲנִ֣י בֹוכִיָּ֗ה עֵינִ֤י׀ עֵינִי֙ יֹ֣רְדָה מַּ֔יִם כִּֽי־רָחַ֥ק מִמֶּ֛נִּי מְנַחֵ֖ם מֵשִׁ֣יב נַפְשִׁ֑י הָי֤וּ בָנַי֙ שֹֽׁומֵמִ֔ים כִּ֥י גָבַ֖ר אֹויֵֽב׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Lamentations 1.16  "For all these things I weep; tears flow down my cheeks. No one is here to comfort me; any who might encourage me are far away. My children have no future, for the enemy has conquered us."