×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lamentations 1.1

Lamentations 1.1 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lamentations 1.1  Eh quoi ! Elle est assise solitaire, cette ville si peuplée ! Elle est semblable à une veuve ! Grande entre les nations, souveraine parmi les états, Elle est réduite à la servitude !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lamentations 1.1  Eh quoi ! elle est assise solitaire, cette ville si peuplée ! Elle est semblable à une veuve ! Grande entre les nations, souveraine parmi les Etats, Elle est réduite à la servitude !

Segond 21

Lamentations 1.1  Comment ! Elle est assise solitaire, cette ville si peuplée, elle est pareille à une veuve ! Elle qui était grande parmi les nations, elle qui était une princesse parmi les provinces, la voilà maintenant astreinte à la corvée !

Les autres versions

Bible Annotée

Lamentations 1.1  Comment est-elle assise solitaire, La cité populeuse ? Elle est devenue comme une veuve ! Celle qui était une capitale parmi les nations, Une princesse sur les provinces, À été rendue tributaire.

John Nelson Darby

Lamentations 1.1  Comment est-elle assise solitaire, la ville si peuplée ! Celle qui était grande entre les nations est devenue comme veuve ; la princesse parmi les provinces est devenue tributaire.

David Martin

Lamentations 1.1  [Aleph.] Comment est-il arrivé que la ville si peuplée se trouve si solitaire ? que celle qui était grande entre les nations est devenue comme veuve ? que celle qui était Dame entre les Provinces a été rendue tributaire ?

Ostervald

Lamentations 1.1  Comment est-elle assise solitaire, la ville si peuplée ! Celle qui était grande entre les nations est semblable à une veuve ; la princesse des provinces est devenue tributaire !

Lausanne

Lamentations 1.1  Comment est-elle assise solitaire, la ville au grand peuple, [comment] celle qui était grande entre les nations est-elle devenue comme veuve, et la princesse des provinces est-elle devenue tributaire ?

Vigouroux

Lamentations 1.1  Aleph.Comment est-elle assise solitaire, cette (la) ville pleine de peuple ? Elle est devenue comme veuve, la maîtresse des nations ; la souveraine des provinces est devenue tributaire.[1.1 Le 1er verset donne le ton de tout le morceau. La pensée qui frappe l’esprit du prophète, c’est la solitude dans laquelle il se trouve. La princesse, la maîtresse des nations, est maintenant assise solitaire, comme la Judæa capta qu’on voit plus tard sur les médailles romaines. (Voir l’Appendice). Ses enfants lui ont été enlevés et elle est plongée dans la plus profonde misère.]Beth.

Auguste Crampon

Lamentations 1.1  Comment est-elle assise solitaire, la cité populeuse ! Elle est devenue comme une veuve, celle qui était grande parmi les nations. Celle qui était reine parmi les provinces a été soumise au tribut. Beth.

Lemaistre de Sacy

Lamentations 1.1  Après que le peuple d’Israël eut été mené en captivité et que Jérusalem fut demeurée entièrement déserte, le prophète Jérémie fondant en larmes s’assit, et fit ces lamentations sur Jérusalem, soupirant dans l’amertume de son cœur, et disant avec de grands cris : ( Aleph. ) Comment cette ville si pleine de peuple est-elle maintenant si solitaire et si désolée  ? Ma maîtresse des nations est devenue comme veuve ; la reine des provinces a été assujettie au tribut.

Zadoc Kahn

Lamentations 1.1  Hélas ! Comme elle est assise solitaire, la cité naguère si populeuse ! Elle, si puissante parmi les peuples, ressemble à une veuve; elle qui était une souveraine parmi les provinces a été rendue tributaire !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lamentations 1.1  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lamentations 1.1  אֵיכָ֣ה׀ יָשְׁבָ֣ה בָדָ֗ד הָעִיר֙ רַבָּ֣תִי עָ֔ם הָיְתָ֖ה כְּאַלְמָנָ֑ה רַבָּ֣תִי בַגֹּויִ֗ם שָׂרָ֨תִי֙ בַּמְּדִינֹ֔ות הָיְתָ֖ה לָמַֽס׃ ס

La Vulgate

Lamentations 1.1  ALEPH quomodo sedit sola civitas plena populo facta est quasi vidua domina gentium princeps provinciarum facta est sub tributo