×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 52.6

Jérémie 52.6 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 52.6  Le neuvième jour du quatrième mois, la famine était forte dans la ville, et il n’y avait pas de pain pour le peuple du pays.

Segond dite « à la Colombe »

Jérémie 52.6  Le quatrième mois, le 9 du mois, alors que la famine était forte dans la ville et qu’il n’y avait pas de pain pour les habitants du pays.

Nouvelle Bible Segond

Jérémie 52.6  Le neuvième jour du quatrième mois, alors que la famine était forte dans la ville et qu’il n’y avait plus de pain pour le peuple du pays,

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 52.6  Le neuvième jour du quatrième mois, la famine était forte dans la ville, et il n’y avait pas de pain pour le peuple du pays.

Segond 21

Jérémie 52.6  Le neuvième jour du quatrième mois, la famine était si forte dans la ville qu’il n’y avait plus de pain pour la population du pays.

Les autres versions

Bible du Semeur

Jérémie 52.6  Le neuvième jour du quatrième mois, alors que la famine sévissait dans la ville et que la population du pays n’avait plus rien à manger,

Traduction œcuménique de la Bible

Jérémie 52.6  Le quatrième mois, le neuf du mois, tandis que la famine sévissait dans la ville et que même les bourgeois n’avaient plus de nourriture,

Bible de Jérusalem

Jérémie 52.6  Au quatrième mois, le neuf du mois, alors que la famine sévissait dans la ville et que la population n’avait plus rien à manger,

Bible Annotée

Jérémie 52.6  Au quatrième mois, le neuvième jour du mois, la famine régnait dans la ville, et le peuple n’avait plus de pain ;

John Nelson Darby

Jérémie 52.6  Au quatrième mois, le neuvième jour du mois, la famine se renforça dans la ville, et il n’y avait point de pain pour le peuple du pays.

David Martin

Jérémie 52.6  Et le neuvième jour du quatrième mois la famine se renforça dans la ville, tellement qu’il n’y avait point de pain pour le peuple du pays.

Osterwald

Jérémie 52.6  Le neuvième jour du quatrième mois, la famine sévissait dans la ville, et il n’y avait plus de pain pour le peuple du pays.

Auguste Crampon

Jérémie 52.6  Au quatrième mois, le neuvième jour du mois, comme la famine était grande dans la ville, et qu’il n’y avait plus de pain pour le peuple du pays,

Lemaistre de Sacy

Jérémie 52.6  Mais le neuvième jour du quatrième mois, la famine fut grande dans toute la ville, et il n’y avait plus de vivres pour le peuple.

André Chouraqui

Jérémie 52.6  À la quatrième lunaison, le neuf de la lunaison, la famine se renforce dans la ville : il n’y a pas de pain pour le peuple de la terre.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 52.6  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 52.6  בַּחֹ֤דֶשׁ הָֽרְבִיעִי֙ בְּתִשְׁעָ֣ה לַחֹ֔דֶשׁ וַיֶּחֱזַ֥ק הָרָעָ֖ב בָּעִ֑יר וְלֹא־הָיָ֥ה לֶ֖חֶם לְעַ֥ם הָאָֽרֶץ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Jérémie 52.6  By July 18 of Zedekiah's eleventh year, the famine in the city had become very severe, with the last of the food entirely gone.