×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 40.1

Jérémie 40.1 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 40.1  La parole qui fut adressée à Jérémie de la part de l’Éternel, après que Nebuzaradan, chef des gardes, l’eut envoyé de Rama. Quand il le fit chercher, Jérémie était lié de chaînes parmi tous les captifs de Jérusalem et de Juda qu’on emmenait à Babylone.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 40.1  La parole fut adressée à Jérémie de la part de l’Éternel, après que Nebuzaradan, chef des gardes, l’eut envoyé de Rama. Quand il le fit chercher, Jérémie était lié de chaînes parmi tous les captifs de Jérusalem et de Juda qu’on emmenait à Babylone.

Segond 21

Jérémie 40.1  La parole fut adressée à Jérémie de la part de l’Éternel après que Nebuzaradan, chef des gardes, l’eut laissé partir de Rama. Quand il le prit en charge, Jérémie était enchaîné au milieu de tous les prisonniers de Jérusalem et de Juda qu’on emmenait en exil à Babylone.

Les autres versions

Bible Annotée

Jérémie 40.1  La parole qui fut adressée à Jérémie de la part de l’Éternel, lorsque Nébuzaradan, prévôt des bouchers, l’eut renvoyé de Rama, l’ayant pris quand il était lié de chaînes au milieu de tous les prisonniers de Jérusalem et de Juda qu’on emmenait à Babylone.

John Nelson Darby

Jérémie 40.1  La parole qui vint à Jérémie de par l’Éternel, après que Nebuzaradan, chef des gardes, l’eut renvoyé de Rama, quand il l’eut pris, et qu’il était lié de chaînes au milieu de tous les captifs de Jérusalem et de Juda qu’on transportait à Babylone.

David Martin

Jérémie 40.1  La parole qui fut [adressée] par l’Éternel à Jérémie, quand Nébuzar-adan prévôt de l’hôtel l’eut renvoyé de Rama, après l’avoir pris lorsqu’il était lié de chaînes parmi tous ceux qu’on transportait de Jérusalem et de Juda, [et] qu’on menait captifs à Babylone.

Ostervald

Jérémie 40.1  La parole qui fut adressée par l’Éternel à Jérémie après que Nébuzar-Adan, chef des gardes, l’eut renvoyé de Rama ; quand il le fit chercher, Jérémie était lié de chaînes parmi tous les captifs de Jérusalem et de Juda qu’on transportait à Babylone.

Lausanne

Jérémie 40.1  La parole qui fut adressée à Jérémie de par l’Éternel, après que Nébuzaradan, capitaine des gardes, l’eut renvoyé de Rama, l’ayant pris lorsqu’il était lié de chaînes au milieu de toute la déportation de Jérusalem et de Juda qu’on transportait à Babylone.

Vigouroux

Jérémie 40.1  Paroles qui furent adressées à Jérémie par le Seigneur, lorsque Nabuzardan, chef de l’armée (la milice), l’eut renvoyé de Rama, après l’avoir retiré (mis en liberté), (quand il le prit) chargé de chaînes, du milieu de tous ceux qu’on faisait sortir (qui émigraient) de Jérusalem et de Juda, pour les conduire à Babylone.[40.1-16 2° Sort des Juifs qui sont laissés en Palestine ; leur fuite en Egypte, du chapitre 40 au chapitre 45. Un certain nombre de Juifs avaient été laissés en Palestine, mais ils ne devaient pas échapper au châtiment qu’ils avaient mérité par leurs crimes, comme ceux qui avaient été déportés à Babylone. ― 1° Jérémie, ayant eu la permission de demeurer où il voulait, se rendit près de Godolias, gouverneur du pays, à Masphath, chapitre 40, versets 1 à 6. ― Un grand nombre de ceux qui étaient restés dans leur patrie y vont à sa suite, versets 7 à 12. ― Là, Johanan prévient Godolias que le roi d’Ammon, Baalis, veut le faire périr, mais le gouverneur ne veut pas le croire, versets 13 à 16. ― Il tombe sous les coups d’Ismahel, le séide de Baalis, ainsi que beaucoup de Juifs, chapitre 41, versets 1 à 7. ― Ismahel emmène quelques autres Juifs prisonniers. Ceux-ci sont délivrés en route par Johanan, versets 8 à 16. ― 2° Les débris du peuple, malgré les conseils de Jérémie, par la peur de la vengeance que les Chaldéens tireront du meurtre de Godolias, s’enfuirent en Egypte, et y entraînent de force le Prophète, du chapitre 41, verset 17 au chapitre 43, verset 7. ― 3° C’est là , comme il le leur prédit, qu’ils seront punis de leur incrédulité et de leur idolâtrie, par Nabuchodonosor, qui les atteindra dans le pays où ils se sont imaginés être à l’abri de ses coups, du chapitre 43, verset 8 au chapitre 45.] [40.1 Rama ; comme on le croit généralement, ville de la tribu de Benjamin, entre Béthel et Gabaa. Comparer à Josué, 18, 25 ; Juges, 19, 13.]

Auguste Crampon

Jérémie 40.1  La parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahweh, après que Nabuzardan, chef des gardes, l’eut envoyé de Rama, l’ayant fait prendre quand il était lié de chaînes au milieu de tous les captifs de Jérusalem et de Juda qu’on déportait à Babylone.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 40.1  Paroles que le Seigneur fit entendre à Jérémie, après que Nabuzardan, général de l’armée des Babyloniens, l’eut mis en liberté à Rama, eh lui faisant ôter les chaînes dont on l’avait chargé parmi la foule de ceux qu’on faisait sortir de Jérusalem et de Juda pour les mener à Babylone.

Zadoc Kahn

Jérémie 40.1  communication adressée à Jérémie de la part de l’Eternel, après que Nebouzaradan, chef des gardes, l’eut renvoyé de Rama : ce dernier le fit chercher alors que, chargé de chaînes, il se trouvait confondu avec tous les expatriés de Jérusalem et de Juda que l’on déportait à Babylone.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 40.1  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 40.1  הַדָּבָ֞ר אֲשֶׁר־הָיָ֤ה אֶֽל־יִרְמְיָ֨הוּ֙ מֵאֵ֣ת יְהוָ֔ה אַחַ֣ר׀ שַׁלַּ֣ח אֹתֹ֗ו נְבוּזַרְאֲדָ֛ן רַב־טַבָּחִ֖ים מִן־הָֽרָמָ֑ה בְּקַחְתֹּ֣ו אֹתֹ֗ו וְהֽוּא־אָס֤וּר בָּֽאזִקִּים֙ בְּתֹ֨וךְ כָּל־גָּל֤וּת יְרוּשָׁלִַ֨ם֙ וִֽיהוּדָ֔ה הַמֻּגְלִ֖ים בָּבֶֽלָה׃

La Vulgate

Jérémie 40.1  sermo qui factus est ad Hieremiam a Domino postquam dimissus est a Nabuzardan magistro militiae de Rama quando tulit eum vinctum catenis in medio omnium qui migrabant de Hierusalem et Iuda et ducebantur in Babylonem