×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 18.8

Jérémie 18.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jérémie 18.8  Mais si cette nation, sur laquelle j’ai parlé, revient de sa méchanceté, Je me repens du mal que j’avais pensé lui faire.

Segond dite « à la Colombe »

Jérémie 18.8  Mais si cette nation, à propos de laquelle j’ai parlé, revient de sa méchanceté,
Je regrette le mal que j’avais médité de lui faire.

Nouvelle Bible Segond

Jérémie 18.8  mais si cette nation contre laquelle j’ai parlé revient du mal qu’elle a fait, je renonce au mal que je pensais lui faire.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jérémie 18.8  Mais si cette nation, sur laquelle j’ai parlé, revient de sa méchanceté, Je me repens du mal que j’avais pensé lui faire.

Segond 21

Jérémie 18.8  mais si la nation dont j’ai parlé renonce à son mauvais comportement, je renoncerai au mal que j’avais prévu de lui faire ;

Les autres versions

Bible du Semeur

Jérémie 18.8  Mais si cette nation que j’ai menacée cesse de mal agir, je renoncerai à lui envoyer le malheur que j’avais projeté contre elle.

Traduction œcuménique de la Bible

Jérémie 18.8  Mais si cette nation se convertit du mal qui avait provoqué mon décret, je renonce au mal que je pensais lui faire.

Bible de Jérusalem

Jérémie 18.8  mais si cette nation, contre laquelle j’ai parlé, se convertit de sa méchanceté, alors je me repens du mal que j’avais résolu de lui infliger.

Bible Annotée

Jérémie 18.8  mais cette nation, contre laquelle j’ai parlé, revient de sa méchanceté ; alors je me repens du mal que j’avais voulu lui faire.

John Nelson Darby

Jérémie 18.8  si cette nation au sujet de laquelle j’ai parlé se détourne du mal qu’elle a fait, je me repentirai du mal que je pensais lui faire.

David Martin

Jérémie 18.8  Mais si cette nation contre laquelle j’aurai parlé se détourne du mal qu’elle aura fait, je me repentirai aussi du mal que j’avais pensé de lui faire.

Osterwald

Jérémie 18.8  Si cette nation dont j’aurai parlé, revient de sa méchanceté, je me repentirai aussi du mal que je pensais lui faire.

Auguste Crampon

Jérémie 18.8  Mais cette nation, contre laquelle j’ai parlé, revient-elle de sa méchanceté, alors je me repens du mal que j’avais résolu de lui faire.

Lemaistre de Sacy

Jérémie 18.8  si cette nation fait pénitence des maux pour lesquels je l’avais menacée, je me repentirai aussi moi-même du mal que j’avais résolu de lui faire.

André Chouraqui

Jérémie 18.8  Mais elle retourne, cette nation, de son mal dont je parlais ; et je regrette le malheur que j’avais pensé lui faire.

Zadoc Kahn

Jérémie 18.8  Mais que ce peuple, ainsi menacé par moi, se repente de ses fautes, je change d’avis quant aux calamités que j’avais l’intention de lui infliger.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jérémie 18.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jérémie 18.8  וְשָׁב֙ הַגֹּ֣וי הַה֔וּא מֵרָ֣עָתֹ֔ו אֲשֶׁ֥ר דִּבַּ֖רְתִּי עָלָ֑יו וְנִֽחַמְתִּי֙ עַל־הָ֣רָעָ֔ה אֲשֶׁ֥ר חָשַׁ֖בְתִּי לַעֲשֹׂ֥ות לֹֽו׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Jérémie 18.8  but then that nation renounces its evil ways, I will not destroy it as I had planned.