×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jérémie 12.12

Jérémie 12.12 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ceux qui doivent la piller, viennent fondre sur elle par tous les endroits du désert : parce que l’épée du Seigneur va la dévorer d’une extrémité à l’autre, et qu’il n’y aura point de paix pour tout ce qui respire en elle.
MARLes destructeurs sont venus sur toutes les hautes places qui sont au désert, car l’épée de l’Éternel dévore depuis un bout du pays jusqu’à l’autre ; il n’y a point de paix pour aucune chair.
OSTSur tous les lieux élevés du désert les destructeurs viennent ; car l’épée de l’Éternel dévore le pays d’un bout à l’autre ; il n’y a de paix pour personne.
CAHSur toutes les éminences dans le désert les dévastateurs sont venus, car le glaive de Ieovah consume d’une extrémité du pays à l’autre, il n’y a point de paix pour aucun mortel.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRFranchissant toutes les collines du désert, les dévastateurs arrivent, car l’épée de l’Éternel dévore le pays d’un bout à l’autre bout ; il n’y a de salut pour rien de ce qui est chair.
LAUPar-dessus toutes les hauteurs dépouillées du désert il vient des dévastateurs, car l’épée de l’Éternel dévore d’un bout de la terre à l’autre bout de la terre ; pour toute chair il n’y a point de paix.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYSur toutes les hauteurs dans le désert sont venus les destructeurs ; car l’épée de l’Éternel dévore depuis un bout du pays jusqu’à l’autre bout du pays : il n’y a de paix pour aucune chair.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANSur toutes les hauteurs du désert arrivent les dévastateurs, car l’épée de l’Éternel dévore d’un bout du pays à l’autre bout du pays ; il n’y a de salut pour personne !
ZAKSur toutes les hauteurs dénudées dans le désert se sont précipités les envahisseurs, car l’Éternel brandit une épée qui dévore le pays d’une extrémité à l’autre : il n’est de salut pour aucune créature.
VIGPar toutes les routes du désert arrivent les (des) dévastateurs, car le glaive du Seigneur dévorera le pays d’une extrémité à l’autre ; il n’y a de paix pour aucune chair.[12.12 Aucune chair. En hébreu le mot tout, accompagné d’une négation, signifie nul, aucun. ― Chair, dans le langage de la Bible, signifie souvent homme, mortel.]
FILPar toutes les routes du désert arrivent les dévastateurs, car le glaive du Seigneur dévorera le pays d’une extrémité à l’autre; il n’y a de paix pour aucune chair.
LSGSur tous les lieux élevés du désert arrivent les dévastateurs, Car le glaive de l’Éternel dévore le pays d’un bout à l’autre ; Il n’y a de paix pour aucun homme.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRASur toutes les collines du désert arrivent les dévastateurs ; car le Yahweh a un glaive qui dévore, d’un bout à l’autre du pays ; il n’y a point de salut pour toute chair.
BPCSur toutes les hauteurs nues du désert les dévastateurs viennent ; - car Yahweh a un glaive qui dévore le pays d’un bout à l’autre : - il n’y a point de salut pour toute chair.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGSur tous les lieux élevés du désert arrivent les dévastateurs, Car le glaive de l’Éternel dévore le pays d’un bout à l’autre ; Il n’y a de paix pour aucun homme.
CHUSur toutes les dénudations, au désert, ils viennent, les razzieurs. Oui, l’épée de IHVH-Adonaï dévore ; du bout de la terre jusqu’au bout de la terre, pas de paix pour toute chair !
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLes pillards ont escaladé toutes les collines déboisées du désert. Voici que l’épée de Yahvé dévore, d’une extrémité à l’autre du pays: il n’y a de paix pour personne.
S21Sur toutes les hauteurs du désert arrivent les dévastateurs, car l’épée de l’Éternel dévore le pays d’un bout à l’autre. Il n’y a de paix pour personne.
KJFLes dévastateurs sont venus sur tous les lieux élevés à travers le désert; car l’épée du SEIGNEUR dévorera depuis un bout du pays jusqu’à l’autre bout du pays; aucune chair n’aura la paix.
LXXἐπὶ πᾶσαν διεκβολὴν ἐν τῇ ἐρήμῳ ἦλθον ταλαιπωροῦντες ὅτι μάχαιρα τοῦ κυρίου καταφάγεται ἀπ’ ἄκρου τῆς γῆς ἕως ἄκρου τῆς γῆς οὐκ ἔστιν εἰρήνη πάσῃ σαρκί.
VULsuper omnes vias deserti venerunt vastatores quia gladius Domini devoravit ab extremo terrae usque ad extremum eius non est pax universae carni
BHSעַֽל־כָּל־שְׁפָיִ֣ם בַּמִּדְבָּ֗ר בָּ֚אוּ שֹֽׁדְדִ֔ים כִּ֣י חֶ֤רֶב לַֽיהוָה֙ אֹֽכְלָ֔ה מִקְצֵה־אֶ֖רֶץ וְעַד־קְצֵ֣ה הָאָ֑רֶץ אֵ֥ין שָׁלֹ֖ום לְכָל־בָּשָֽׂר׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !