×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 9.19

Esaïe 9.19 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 9.19  (9.18) Par la colère de l’Éternel des armées le pays est embrasé, Et le peuple est comme la proie du feu ; Nul n’épargne son frère.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 9.19  On pille à droite, et l’on a faim ; On dévore à gauche, et l’on n’est pas rassasié ; Chacun dévore la chair de son bras.

Segond 21

Esaïe 9.19  on pille à droite, mais on a encore faim ; on dévore à gauche, mais on n’est pas rassasié ; chacun se met à manger son propre bras.

Les autres versions

King James en Français

Esaïe 9.19  Par la fureur du SEIGNEUR des armées le pays est obscurci, et le peuple sera comme ce qui alimente le feu; nul n’épargne son frère.

Bible Annotée

Esaïe 9.19  On pille à droite, et l’on a faim ; on dévore à gauche, et l’on n’est point rassasié ; chacun mange la chair de son bras ;

John Nelson Darby

Esaïe 9.19  Par la fureur de l’Éternel des armées le pays est consumé, et le peuple est comme ce qui alimente le feu : l’un n’épargne pas l’autre.

David Martin

Esaïe 9.19  Il ravira à main droite, et il aura faim ; il mangera à main gauche, et ils ne seront point rassasiés ; chacun mangera la chair de son bras.

Ostervald

Esaïe 9.19  On déchire à droite, et l’on a faim ; on dévore à gauche, et l’on n’est pas rassasié ; chacun mange la chair de son bras.

Lausanne

Esaïe 9.19  on dévorera à droite, et on sera affamé ; ou mangera à gauche, et ils ne seront pas rassasiés ; chacun mangera la chair de son bras.

Vigouroux

Esaïe 9.19  On ira à droite, et on aura faim ; on dévorera (en allant) à gauche, et on ne sera pas rassasié ; chacun dévorera la chair de son bras : Manassé dévorera Ephraïm, et Ephraïm, Manassé ; et ensemble ils se soulèveront contre Juda.

Auguste Crampon

Esaïe 9.19  On coupe à droite, et l’on a faim ; on dévore à gauche, et l’on n’est point rassasié ; chacun dévore la chair de son bras ; Manassé contre Ephraïm, Ephraïm contre Manassé, tous deux ensemble contre Juda.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 9.19  Toute la terre sera dans l’effroi par la colère du Dieu des armées ; le peuple deviendra comme la pâture du feu ; le frère n’épargnera point le frère.

Zadoc Kahn

Esaïe 9.19  Par la colère de l’Éternel-Cebaot le pays est un brasier, et ses habitants deviennent comme un aliment pour le feu : le frère n’a plus pitié de son frère.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 9.19  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 9.19  (9.20) וַיִּגְזֹ֤ר עַל־יָמִין֙ וְרָעֵ֔ב וַיֹּ֥אכַל עַל־שְׂמֹ֖אול וְלֹ֣א שָׂבֵ֑עוּ אִ֥ישׁ בְּשַׂר־זְרֹעֹ֖ו יֹאכֵֽלוּ׃

La Vulgate

Esaïe 9.19  et declinabit ad dexteram et esuriet et comedet ad sinistram et non saturabitur unusquisque carnem brachii sui vorabit Manasses Ephraim et Ephraim Manassen simul ipsi contra Iudam

La Septante

Esaïe 9.19  ἀλλὰ ἐκκλινεῖ εἰς τὰ δεξιά ὅτι πεινάσει καὶ φάγεται ἐκ τῶν ἀριστερῶν καὶ οὐ μὴ ἐμπλησθῇ ἄνθρωπος ἔσθων τὰς σάρκας τοῦ βραχίονος αὐτοῦ.