×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 9.17

Esaïe 9.17 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 9.17  (9.16) C’est pourquoi le Seigneur ne saurait se réjouir de leurs jeunes hommes, Ni avoir pitié de leurs orphelins et de leurs veuves ; Car tous sont des impies et des méchants, Et toutes les bouches profèrent des infamies. Malgré tout cela, sa colère ne s’apaise point, Et sa main est encore étendue.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 9.17  Car la méchanceté brûle comme un feu
Qui dévore ronces et épines,
Il embrase les taillis de la forêt,
Qui se dissipent en volutes de fumée.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 9.17  (9:16) C’est pourquoi le Seigneur ne se réjouira pas de leurs jeunes gens, il n’aura pas compassion de leurs orphelins et de leurs veuves ; car ce sont tous des impies, des mauvais, toute bouche profère la folie. Malgré tout cela, sa colère ne s’en retourne pas, sa main est encore étendue.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 9.17  Car la méchanceté consume comme un feu, Qui dévore ronces et épines ; Il embrase l’épaisseur de la forêt, D’où s’élèvent des colonnes de fumée.

Segond 21

Esaïe 9.17  En effet, la méchanceté brûle comme un feu qui dévore ronces et buissons épineux ; elle embrase les buissons de la forêt, d’où s’élèvent des colonnes de fumée.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 9.17  Car la méchanceté brûle comme le feu,
elle consume les ronces, les épines,
et elle embrase les buissons des forêts.
La fumée s’en élève vers le ciel en volutes.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 9.17  Car la méchanceté brûle comme un feu
qui dévore épines et ronces
et enflamme les taillis de la forêt,
tandis que s’élèvent des colonnes de fumée.

Bible de Jérusalem

Esaïe 9.17  Oui, la méchanceté a brûlé comme le feu, elle dévore ronces et épines, elle a incendié les halliers de la forêt, ils se sont élevés en tourbillons de fumée.

Bible Annotée

Esaïe 9.17  Car la méchanceté s’est allumée comme un feu ; elle dévore ronces et épines ; elle embrase l’épaisseur de la forêt, qui s’élève en colonnes de fumée.

John Nelson Darby

Esaïe 9.17  C’est pourquoi le Seigneur ne se réjouira pas en leurs jeunes gens, et n’aura pas compassion de leurs orphelins et de leurs veuves ; car tous ensemble, ce sont des profanes et des gens qui font le mal, et toute bouche profère l’impiété. Pour tout cela, sa colère ne s’est pas détournée, et sa main est encore étendue.

David Martin

Esaïe 9.17  Car la méchanceté est embrasée comme un feu, elle dévorera les ronces et les épines, et s’allumera dans les lieux les plus épais de la forêt, qui se perdront en s’élevant, comme une fumée qui monte.

Osterwald

Esaïe 9.17  Car la méchanceté brûle, comme un feu qui dévore les ronces et les épines ; il embrase les taillis de la forêt, qui montent en colonnes de fumée.

Auguste Crampon

Esaïe 9.17  Car la malice s’est allumée comme un feu ; elle dévore les ronces et les épines ; elle embrase les halliers de la forêt, et la fumée s’élève en tourbillons.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 9.17  C’est pourquoi le Seigneur ne mettra point sa joie dans les jeunes gens d’Israël ; il n’aura point de compassion des orphelins et des veuves : parce qu’ils sont tous des hypocrites et des méchants, et que leur bouche ne s’ouvre que pour dire des folies. Après tous ces maux sa fureur n’est point encore apaisée, et son bras est toujours levé.

André Chouraqui

Esaïe 9.17  Oui, le crime s’est attisé comme un feu. Il mange le paliure et la broussaille ; il allume les halliers de la forêt.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 9.17  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 9.17  (9.18) כִּֽי־בָעֲרָ֤ה כָאֵשׁ֙ רִשְׁעָ֔ה שָׁמִ֥יר וָשַׁ֖יִת תֹּאכֵ֑ל וַתִּצַּת֙ בְּסִֽבְכֵ֣י הַיַּ֔עַר וַיִּֽתְאַבְּכ֖וּ גֵּא֥וּת עָשָֽׁן׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 9.17  That is why the Lord has no joy in the young men and no mercy on even the widows and orphans. For they are all hypocrites, speaking wickedness with lies. But even then the LORD's anger will not be satisfied. His fist is still poised to strike.