Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 9.1

Esaïe 9.1 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Le Seigneur a d’abord frappé légèrement la terre de Zabulon et la terre de Nephthali ; et à la fin sa main s’est appesantie sur la Galilée des nations, qui est le long de la mer au delà du Jourdain.
MARLe peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, et la lumière a relui sur ceux qui habitaient au pays de l’ombre de la mort.
OSTLe peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, et la lumière a resplendi sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort.
CAHLe peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière ; ceux qui habitent le pays des ombres de la mort, une lumière a brillé sur eux.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRLe peuple qui marche dans les ténèbres, voit une grande lumière : sur ceux qui sont assis au pays de l’ombre de mort, resplendit une lumière.
LAULe peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière ; ceux qui étaient assis dans la terre de l’ombre de la mort, une lumière a resplendi sur eux.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYToutefois l’obscurité ne sera pas selon que la détresse fut sur la terre, quand au commencement il pesa légèrement sur le pays de Zabulon et le pays de Nephtali, et plus tard s’appesantit sur elle,... chemin de la mer, au delà du Jourdain, Galilée des nations :
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANLe peuple qui marchait dans les ténèbres voit une grande lumière, et la lumière resplendit sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort.
ZAKToutefois, l’accablement ne persistera pas là où est maintenant la détresse : naguère, la honte atteignit la terre de Zabulon et la terre de Nephtali, mais finalement, l’honneur sera rendu au pays qui s’étend vers la mer, ou au delà du Jourdain, au district des gentils.
VIGLe peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière ; sur (pour) ceux qui habitaient dans la région de l’ombre de la mort, une lumière s’est levée.
FILAu temps passé le pays de Zabulon et le pays de Nephthali ont été humiliés, et au temps à venir, la route de la mer, au delà du Jourdain, la Galilée des nations, seront couvertes de gloire.
LSG(8.23) Mais les ténèbres ne régneront pas toujours Sur la terre où il y a maintenant des angoisses : Si les temps passés ont couvert d’opprobre Le pays de Zabulon et le pays de Nephthali, Les temps à venir couvriront de gloire La contrée voisine de la mer, au delà du Jourdain, Le territoire des Gentils.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALe peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, et sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort, la lumière a resplendi.
BPCOui, il n’y aura plus d’obscurité pour le pays qui était dans l’angoisse. Comme au premier temps Yahweh a couvert d’opprobre le pays de Zabulon et le pays de Nephtali, au dernier temps il remplira de gloire le chemin de la mer, la Transjordanie, le district des Gentils.
JERLe peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, sur les habitants du sombre pays, une lumière a resplendi.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLe peuple qui marchait dans les ténèbres Voit une grande lumière; Sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort Une lumière resplendit.
CHULe peuple qui allait dans la ténèbre voit une grande lumière ; sur les habitants de la terre d’ombremort fulgure la lumière.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLe peuple qui marchait dans la nuit, a vu une grande lumière. Comme ils restaient en terre de ténèbres, une lumière a brillé sur eux.
S21Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort une lumière a brillé.
KJFNéanmoins l’obscurcissement ne sera pas autant qu’il avait été dans son humiliation, quand au commencement, il affligea légèrement la terre de Zabulon et la terre de Nephthali et ensuite, l’affligea plus sévèrement près de la mer, au-delà du Jourdain, en la Galilée des nations.
LXXὁ λαὸς ὁ πορευόμενος ἐν σκότει ἴδετε φῶς μέγα οἱ κατοικοῦντες ἐν χώρᾳ καὶ σκιᾷ θανάτου φῶς λάμψει ἐφ’ ὑμᾶς.
VULpopulus qui ambulabat in tenebris vidit lucem magnam habitantibus in regione umbrae mortis lux orta est eis
BHS(9.2) הָעָם֙ הַהֹלְכִ֣ים בַּחֹ֔שֶׁךְ רָא֖וּ אֹ֣ור גָּדֹ֑ול יֹשְׁבֵי֙ בְּאֶ֣רֶץ צַלְמָ֔וֶת אֹ֖ור נָגַ֥הּ עֲלֵיהֶֽם׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !