×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 8.11

Esaïe 8.11 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car le Seigneur me tenant de sa main puissante, et m’instruisant afin que je ne marchasse point dans la voie de ce peuple, m’a dit :
MARCar ainsi m’a dit l’Éternel avec une main forte, et il m’a instruit de n’aller point par le chemin de ce peuple-ci, en [me] disant ;
OSTCar ainsi m’a dit l’Éternel, lorsque sa main me saisit, et qu’il m’avertit de ne point marcher dans la voie de ce peuple :
CAHCar ainsi Ieovah m’a dit en me saisissant la main, quand il m’avertit de ne pas marcher dans la voie de ce peuple, savoir :
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCar ainsi me parla l’Éternel, quand sa main me saisit, et qu’il m’avertit de ne pas m’engager dans la voie de ce peuple, en me disant :
LAUCar ainsi m’a dit l’Éternel, dans la force de sa main, et lorsqu’il m’a averti de ne point marcher par le chemin de ce peuple, en disant :
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYCar ainsi m’a dit l’Éternel avec main forte, et il m’a averti de ne pas marcher dans le chemin de ce peuple, disant :
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCar ainsi m’a parlé l’Éternel quand sa main me saisit et qu’il m’apprit à ne suivre point la voie de ce peuple, en disant :
ZAKCar, ainsi me parla le Seigneur, avec une force impérieuse, en m’exhortant sévèrement de ne pas marcher dans la voie de ce peuple :
VIGCar ainsi m’a parlé le Seigneur me tenant de sa main puissante, et m’avertissant de ne pas marcher dans la voie de ce peuple, en disant :[8.11 Quand. Ce mot, qui n’est représenté par aucun terme dans le texte hébreu, nous a semblé la traduction la plus fidèle du sicut de la Vulgate, d’autant plus que les auteurs latins eux-mêmes lui ont donné ce sens. ― Disant (dicens), et dans l’hébreu en disant (dicendo), n’est pas un pur pléonasme, ou, comme on dit, un pléonasme vicieux, parce que les mots voici ce que m’a dit le Seigneur ayant pour complément ou régime les versets suivants, dont ils sont trop éloignés, on les en a rapprochés par la répétition du verbe dire. Cet idiotisme de la langue hébraïque a pour but d’écarter le plus possible toute obscurité dans le langage.]
FILCar ainsi m’a parlé le Seigneur me tenant de Sa main puissante, et m’avertissant de ne pas marcher dans la voie de ce peuple, en disant:
LSGAinsi m’a parlé l’Éternel, quand sa main me saisit, Et qu’il m’avertit de ne pas marcher dans la voie de ce peuple :
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRACar ainsi m’a parlé Yahweh, quand sa main me saisit et qu’il m’avertit de ne pas suivre la voie de ce peuple, en disant :
BPCOui, ainsi m’a parlé Yahweh, lorsque sa main me saisit et qu’il m’avertit de ne pas marcher dans la voie de ce peuple, disant :
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGAinsi m’a parlé l’Éternel, quand sa main me saisit, Et qu’il m’avertit de ne pas marcher dans la voie de ce peuple :
CHUOui, ainsi m’a dit IHVH-Adonaï, à force de main. Il me corrige pour ne pas aller sur la route de ce peuple et dire :
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLorsque Yahvé m’a empoigné de sa main, il m’a averti de ne pas suivre le chemin de ce peuple. Il m’a dit alors:
S21Oui, voici ce que m’a dit l’Éternel, avec toute la force de son autorité, pour m’avertir de ne pas suivre la voie qui était celle de ce peuple :
KJFCar le SEIGNEUR m’a parlé ainsi avec une main forte, et m’a instruit de ne pas marcher dans la chemin de ce peuple, disant:
LXXοὕτως λέγει κύριος τῇ ἰσχυρᾷ χειρὶ ἀπειθοῦσιν τῇ πορείᾳ τῆς ὁδοῦ τοῦ λαοῦ τούτου λέγοντες.
VULhaec enim ait Dominus ad me sicut in forti manu erudivit me ne irem in via populi huius dicens
BHSכִּי֩ כֹ֨ה אָמַ֧ר יְהוָ֛ה אֵלַ֖י כְּחֶזְקַ֣ת הַיָּ֑ד וְיִסְּרֵ֕נִי מִלֶּ֛כֶת בְּדֶ֥רֶךְ הָֽעָם־הַזֶּ֖ה לֵאמֹֽר׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !