×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 7.2

Esaïe 7.2 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 7.2  On vint dire à la maison de David : Les Syriens sont campés en Éphraïm. Et le cœur d’Achaz et le cœur de son peuple furent agités, comme les arbres de la forêt sont agités par le vent.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 7.2  On fit ce rapport à la maison de David : Les Syriens sont campés en Éphraïm. Le cœur d’Ahaz et le cœur de son peuple se mirent à frémir comme les arbres de la forêt frémissent sous le vent.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 7.2  On dit à la maison de David : Aram occupe Ephraïm. Le cœur d’Achaz et le cœur de son peuple se mirent à frémir comme les arbres de la forêt sous le vent.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 7.2  On vint dire à la maison de David : Les Syriens campent en Éphraïm. Et le cœur d’Achaz et le cœur de son peuple furent agités, comme les arbres de la forêt sont agités par le vent.

Segond 21

Esaïe 7.2  On annonça aux membres de la dynastie de David : « Les Syriens ont pris position sur le territoire d’Ephraïm. » Achaz et son peuple en furent tout secoués, comme les arbres de la forêt lorsqu’ils sont secoués par le vent.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 7.2  Quand on apprit, à la cour du royaume de David, que les Syriens avaient pris position en territoire éphraïmite, le roi et tous ses sujets en furent secoués comme le feuillage des arbres de la forêt quand ils sont agités par le vent.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 7.2  On annonça à la maison de David : « Aram a pris position en Ephraïm. » Alors, son cœur et le cœur de son peuple furent agités comme les arbres de la forêt sont agités par le vent.

Bible de Jérusalem

Esaïe 7.2  On annonça à la maison de David : "Aram a fait halte sur le territoire d’Éphraïm." Alors son cœur et le cœur de son peuple se mirent à chanceler comme chancellent les arbres de la forêt sous le vent.

Bible Annotée

Esaïe 7.2  Et on apporta à la maison de David cette nouvelle : La Syrie s’est appuyée sur Éphraïm. Alors le cœur du roi et le cœur de son peuple fut agité comme les arbres de la forêt sont agités par le vent.

John Nelson Darby

Esaïe 7.2  Et on rapporta à la maison de David, disant : La Syrie est venue prêter appui à Éphraïm. Et son cœur fut agité, et le cœur de son peuple, comme les arbres de la forêt, sont agités devant le vent.

David Martin

Esaïe 7.2  Et on rapporta à la maison de David, en disant ; La Syrie s’est reposée sur Ephraïm. Et le cœur d’Achaz, et le cœur de son peuple fut ébranlé, comme les arbres des forêts sont ébranlés par le vent.

Osterwald

Esaïe 7.2  Et l’on vint dire à la maison de David : Le Syrien campe en Éphraïm. Alors le cœur d’Achaz et le cœur de son peuple furent ébranlés, comme les arbres des forêts sont ébranlés par le vent.

Auguste Crampon

Esaïe 7.2  On annonça à la maison de David cette nouvelle : « La Syrie est campée en Ephraïm. » Alors le cœur du roi et le cœur de son peuple furent agités comme les arbres de la forêt sont agités par le vent.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 7.2  Et la maison de David ayant appris que la Syrie s’était jointe avec Ephraïm pour la combattre , le cœur d’Achaz et le cœur de son peuple fut saisi et trembla de crainte, comme les arbres des forêts tremblent lorsqu’ils sont agités des vents.

André Chouraqui

Esaïe 7.2  C’est rapporté à la maison de David pour dire : « Arâm se repose sur Èphraîm. » Son cœur se meut avec le cœur de son peuple, comme se meuvent les arbres de la forêt, face au souffle.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 7.2  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 7.2  וַיֻּגַּ֗ד לְבֵ֤ית דָּוִד֙ לֵאמֹ֔ר נָ֥חָֽה אֲרָ֖ם עַל־אֶפְרָ֑יִם וַיָּ֤נַע לְבָבֹו֙ וּלְבַ֣ב עַמֹּ֔ו כְּנֹ֥ועַ עֲצֵי־יַ֖עַר מִפְּנֵי־רֽוּחַ׃