×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 65.5

Esaïe 65.5 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 65.5  Qui dit : Retire-toi, Ne m’approche pas, car je suis saint !… De pareilles choses, c’est une fumée dans mes narines, C’est un feu qui brûle toujours.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 65.5  Qui dit : Retire-toi,
Ne m’approche pas,
Car je te sanctifierais…
Tout cela c’est une fumée dans mes narines,
Un feu qui brûle tout le jour.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 65.5  qui dit : Ecarte–toi, ne t’approche pas de moi, car je te consacrerais… Tout cela, c’est une fumée dans mes narines, un feu qui brûle sans cesse.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 65.5  Qui dit : Retire-toi, Ne m’approche pas, car je suis saint !… De pareilles choses, c’est une fumée dans mes narines, C’est un feu qui brûle toujours.

Segond 21

Esaïe 65.5  Il prétend : « Reste à l’écart, ne t’approche pas de moi, car je suis trop saint pour toi ! » Une telle attitude fait monter dans mes narines une fumée, un feu qui brûle toujours.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 65.5  Ils crient : “Reste où tu es
et ne m’approche pas,
car je suis trop sacré pour toi.”
« Ces choses sont pour moi comme de la fumée qui me monte aux narines,
un feu qui brûle tout le jour.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 65.5  ils disent : « Prends garde à toi,
ne m’approche pas, car je te rendrais sacro-saint ! »
Ces agissements provoquent en mes narines une fumée,
un feu incandescent, à longueur de jour ;

Bible de Jérusalem

Esaïe 65.5  Ils disent : "Retire-toi, ne me touche pas, je te sanctifierai." Ces mots sont comme une fumée qui m’étouffe, un feu toujours brûlant.

Bible Annotée

Esaïe 65.5  disant : Retire-toi, ne m’approche pas, car je suis saint pour toi ! Ceux-là sont une fumée dans mes narines, un feu qui brûle toujours !

John Nelson Darby

Esaïe 65.5  qui dit : Tiens-toi loin, ne me touche pas, car je suis saint vis-à-vis de toi. Ceux-ci sont une fumée dans mes narines, un feu qui brûle tout le jour.

David Martin

Esaïe 65.5  Qui disent ; retire toi, n’approche point de moi, car je suis plus saint que toi ; ceux-là sont une fumée à mes narines, un feu ardent tout le jour.

Osterwald

Esaïe 65.5  Qui disent : Retire-toi ! ne m’approche pas ! car je suis plus saint que toi. Ces choses sont une fumée à mes narines, un feu toujours allumé.

Auguste Crampon

Esaïe 65.5  disant : « Retire-toi ! Ne m’approche pas, car je suis saint pour toi ! » Ceux-là sont une fumée dans mes narines, un feu qui brûle toujours.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 65.5  qui dit aux autres : Retirez-vous de moi, ne vous approchez pas ; parce que vous n’êtes pas pur. Ils deviendront comme une fumée au jour de ma fureur, comme un feu qui brûlera toujours.

André Chouraqui

Esaïe 65.5  qui disent : « Sois proche de toi ! N’avance pas vers moi ! Oui, plus que toi je suis sacré. » Ceci est fumée en ma narine, feu embrasé tout le jour !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 65.5  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 65.5  הָאֹֽמְרִים֙ קְרַ֣ב אֵלֶ֔יךָ אַל־תִּגַּשׁ־בִּ֖י כִּ֣י קְדַשְׁתִּ֑יךָ אֵ֚לֶּה עָשָׁ֣ן בְּאַפִּ֔י אֵ֥שׁ יֹקֶ֖דֶת כָּל־הַיֹּֽום׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 65.5  Yet they say to each other, 'Don't come too close or you will defile me! I am holier than you!' They are a stench in my nostrils, an acrid smell that never goes away.