×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 64.6

Esaïe 64.6 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 64.6  (64.5) Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé ; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 64.6  Il n’y a personne qui invoque ton nom,
Qui se réveille pour s’attacher à toi :
Car tu nous as caché ta face,
Et tu nous as laissés tomber en défaillance
À cause de nos fautes.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 64.6  (64:5) nous sommes tous devenus comme impurs, et tout ce que nous faisons pour la justice est comme un vêtement souillé ; nous sommes tous flétris comme des feuilles mortes, et nos fautes nous emportent comme le vent.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 64.6  Il n’y a personne qui invoque ton nom, Qui se réveille pour s’attacher à toi : Aussi nous as-tu caché ta face, Et nous laisses-tu périr par l’effet de nos crimes.

Segond 21

Esaïe 64.6  Il n’y a personne qui fasse appel à ton nom, qui se réveille pour s’attacher à toi. C’est que tu t’es caché à nous et tu nous laisses nous liquéfier par l’intermédiaire de nos propres fautes.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 64.6  Personne ne t’invoque,
personne ne se ressaisit pour s’attacher à toi.
Car tu t’es détourné de nous
et tu nous as fait défaillir
sous le poids de nos fautes.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 64.6  Nul n’en appelle à ton nom,
nul ne se réveille pour t’en saisir,
car tu nous as caché ton visage,
tu as laissé notre perversité nous prendre en main
pour faire de nous des dissolus.

Bible de Jérusalem

Esaïe 64.6  Plus personne pour invoquer ton nom, pour se réveiller en s’attachant à toi, car tu nous as caché ta face et tu nous as livrés au pouvoir de nos fautes.

Bible Annotée

Esaïe 64.6  Nous étions tous semblables à l’impur, et toutes nos justices pareilles à un vêtement souillé ; nous étions tous flétris comme la feuille, et nos iniquités nous emportaient comme le vent.

John Nelson Darby

Esaïe 64.6  Et tous, nous sommes devenus comme une chose impure, et toutes nos justices, comme un vêtement souillé ; et nous sommes tous fanés comme une feuille, et nos iniquités, comme le vent, nous emportent ;

David Martin

Esaïe 64.6  Or nous sommes tous devenus comme une chose souillée, et toutes nos justices sont comme le linge le plus souillé ; nous sommes tous tombés comme la feuille, et nos iniquités nous ont transportés comme le vent.

Osterwald

Esaïe 64.6  Tous, nous sommes devenus comme un homme souillé, et toutes nos justices comme un vêtement impur ; nous nous sommes tous flétris comme le feuillage, et nos iniquités nous emportent comme le vent.

Auguste Crampon

Esaïe 64.6  Il n’y avait personne qui invoquât votre nom, qui se réveillât pour s’attacher à vous. Car vous nous aviez caché votre visage, et vous nous laissiez périr dans nos iniquités.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 64.6  Nous sommes tous devenus comme un homme impur, et toutes les œuvres de notre justice sont comme le linge le plus souillé. Nous sommes tous tombés comme la feuille des arbres , et nos iniquités nous ont emportés comme un vent impétueux .

André Chouraqui

Esaïe 64.6  Nul ne crie ton nom, ne s’éveille pour te saisir ; oui, tu as voilé tes faces loin de nous ; tu nous fais fondre dans la main de nos torts.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 64.6  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 64.6  (64.7) וְאֵין־קֹורֵ֣א בְשִׁמְךָ֔ מִתְעֹורֵ֖ר לְהַחֲזִ֣יק בָּ֑ךְ כִּֽי־הִסְתַּ֤רְתָּ פָנֶ֨יךָ֙ מִמֶּ֔נּוּ וַתְּמוּגֵ֖נוּ בְּיַד־עֲוֹנֵֽנוּ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 64.6  We are all infected and impure with sin. When we proudly display our righteous deeds, we find they are but filthy rags. Like autumn leaves, we wither and fall. And our sins, like the wind, sweep us away.