×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 60.18

Esaïe 60.18 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, Ni de ravage et de ruine dans ton territoire ; Tu donneras à tes murs le nom de salut, Et à tes portes celui de gloire.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, Ni de ravage et de ruine dans ton territoire ; Tu donneras à tes murs le nom de salut, Et à tes portes celui de gloire.

Segond 21

Esaïe 60.18  Il ne sera plus jamais question de violence dans ton pays, ni de destruction et de malheur sur ton territoire. Tu appelleras tes murailles « salut » et tes portes « louange ».

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 60.18  Et l’on n’entendra plus parler de violence dans ton pays,
de dévastation et de destruction dans tes frontières,
et tu appelleras tes murailles : Salut,
et tes portes : Louange.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 60.18  Désormais ne se feront plus entendre
ni la violence, dans ton pays,
ni, dans tes frontières, les dégâts et les brisements.
Tu appelleras tes murailles « Salut »,
et tes portes « Louange ».

Bible de Jérusalem

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, de ravages ni de ruines dans tes frontières. Tu appelleras tes remparts "Salut" et tes portes "Louange."

Bible Annotée

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, de dégât ni de ruine dans tes frontières ; tu appelleras tes murailles Salut et tes portes Louange.

John Nelson Darby

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, de dévastation et de ruine dans tes confins ; mais tu appelleras tes murs Salut, et tes portes Louange.

David Martin

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence en ton pays, ni de dégât, ni de calamité en tes contrées, mais tu appelleras tes murailles, Salut, et tes portes, Louange.

Osterwald

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, de ravage ni de ruine dans tes frontières ; mais tu appelleras tes murailles Salut, et tes portes Louange.

Auguste Crampon

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, de ravage ni de ruine dans tes frontières ; tu appelleras tes murailles : Salut, et tes portes : Louange.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence dans votre territoire, ni de destruction et d’oppression dans toutes vos terres ; le salut environnera vos murailles, et les louanges retentiront à vos portes.

André Chouraqui

Esaïe 60.18  La violence, en ta terre, ne s’entend plus, la razzia et la brisure en ta frontière. Tes remparts, tu les appelles : « Salut »; tes portes : « Louange. »

Zadoc Kahn

Esaïe 60.18  On n’entendra plus parler de violence en ton pays, de ravages ni de ruine en ton territoire, et tu appelleras tes murs “ Salut ”, et tes portes “ Gloire ”

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 60.18  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 60.18  לֹא־יִשָּׁמַ֨ע עֹ֤וד חָמָס֙ בְּאַרְצֵ֔ךְ שֹׁ֥ד וָשֶׁ֖בֶר בִּגְבוּלָ֑יִךְ וְקָרָ֤את יְשׁוּעָה֙ חֹומֹתַ֔יִךְ וּשְׁעָרַ֖יִךְ תְּהִלָּֽה׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 60.18  Violence will disappear from your land; the desolation and destruction of war will end. Salvation will surround you like city walls, and praise will be on the lips of all who enter there.