×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 58.3

Esaïe 58.3 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 58.3  Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas ? De mortifier notre âme, si tu n’y as point égard ? — Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 58.3  Que nous sert de jeûner ?
Tu ne le vois pas !
De nous humilier ?
Tu n’y as pas égard !
C’est que le jour de votre jeûne,
Vous vous livrez à vos penchants
Et vous traitez durement tous vos ouvriers.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 58.3  Pourquoi jeûnons–nous ? Tu ne le vois pas ! Pourquoi nous privons–nous ? Tu ne le sais pas ! Le jour où vous jeûnez, vous vaquez à vos propres affaires et vous pressez tous vos ouvriers.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 58.3  Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas ? De mortifier notre âme, si tu n’y as point égard ? Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires.

Segond 21

Esaïe 58.3  « À quoi nous sert-il de jeûner, si tu ne le vois pas, de nous humilier, si tu n’y fais pas attention ? » C’est que, le jour où vous jeûnez, vous accomplissez vos propres désirs et traitez durement tous vos ouvriers.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 58.3  “Que nous sert de jeûner,
si tu ne le vois pas ?
Pourquoi nous humilier,
si tu n’y prends pas garde ?”
« Au jour où vous jeûnez,
vous traitez vos affaires
et vous exploitez tous vos ouvriers,

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 58.3  « Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas,
de nous humilier, si tu ne le sais pas ? »
Or, le jour de votre jeûne, vous savez tomber sur une bonne affaire,
et tous vos gens de peine, vous les brutalisez !

Bible de Jérusalem

Esaïe 58.3  "Pourquoi avons-nous jeûné sans que tu le voies, nous sommes-nous mortifiés sans que tu le saches ?" C’est qu’au jour où vous jeûnez, vous traitez des affaires, et vous opprimez tous vos ouvriers.

Bible Annotée

Esaïe 58.3  Pourquoi avons-nous jeûné, et tu ne l’as pas vu ? Avons-nous humilié nos âmes, et tu n’y prends pas garde ? Voici, au jour de votre jeûne, vous faites vos affaires et vous poursuivez tous vos travaux !

John Nelson Darby

Esaïe 58.3  Pourquoi avons-nous jeûné, et tu ne l’as pas vu ? et avons-nous affligé nos âmes, et tu ne le sais pas ? Voici, au jour de vos jeûnes, vous cherchez votre plaisir, et vous exigez durement tous les travaux qui vous sont dus.

David Martin

Esaïe 58.3  Pourquoi avons-nous jeûné, et tu n’y as point eu d’égard ? pourquoi avons-nous affligé nos âmes, et tu ne t’en es point soucié ? Voici, au jour de votre jeûne vous trouvez votre volonté, et vous exigez tout ce en quoi vous tourmentez les autres.

Osterwald

Esaïe 58.3  Pourquoi avons-nous jeûné, sans que tu y prisses garde, et affligé nos âmes, sans que tu le connusses ? Voici, dans votre jour de jeûne, vous faites votre volonté et vous traitez durement tous vos mercenaires.

Auguste Crampon

Esaïe 58.3  « Que nous sert de jeûner, si vous ne le voyez pas, d’humilier notre âme, si vous n’y prenez pas garde ? » — Au jour de votre jeûne, vous faites vos affaires et vous pressez au travail tous vos mercenaires.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 58.3  Pourquoi avons-nous jeûné, disent-ils , sans que vous nous ayez regardés ? pourquoi avons-nous humilié nos âmes, sans que vous vous en soyez mis en peine ? C’est parce que votre propre volonté se trouve au jour de votre jeûne, et que vous exigez tout ce qu’on vous doit.

André Chouraqui

Esaïe 58.3  « Pourquoi ? Nous avons jeûné et tu ne l’as pas vu ; nous avons violenté nos êtres, et tu ne le sais pas. » Voici, au jour de votre jeûne vous trouvez une affaire et vous tyrannisez tous vos peineux.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 58.3  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 58.3  לָ֤מָּה צַּ֨מְנוּ֙ וְלֹ֣א רָאִ֔יתָ עִנִּ֥ינוּ נַפְשֵׁ֖נוּ וְלֹ֣א תֵדָ֑ע הֵ֣ן בְּיֹ֤ום צֹֽמְכֶם֙ תִּמְצְאוּ־חֵ֔פֶץ וְכָל־עַצְּבֵיכֶ֖ם תִּנְגֹּֽשׂוּ׃