×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 55.10

Esaïe 55.10 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Et comme la pluie et la neige descendent du ciel, et n’y retournent plus, mais qu’elles abreuvent la terre, la rendent féconde, et la font germer, et qu’elle donne la semence pour semer, et le pain pour s’en nourrir :
MARCar comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent plus, mais arrosent la terre, et la font produire, et germer, tellement qu’elle donne la semence au semeur, et le pain à celui qui mange ;
OSTCar, comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé et fécondé la terre et l’avoir fait produire, pour donner de la semence au semeur et du pain à celui qui mange,
CAHCar de même que la pluie et la neige descendent du ciel et n’y retournent qu’ils n’aient humecté la terre, l’aient fécondée, y aient fait germer, pousser la végétation, procuré de la semence au semeur et du pain pour nourriture.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCar telles la pluie et la neige descendent du ciel, et n’y retournent pas, mais abreuvent la terre et la fécondent, et la font végéter, et donnent la semence au semeur, et du pain à celui qui mange ;
LAUCar comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas, mais abreuvent la terre et la fécondent, et la font germer, et donnent de la semence au semeur, et du pain à celui qui mange,
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYCar comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas, mais arrosent la terre et la font produire et germer, et donner de la semence au semeur, et du pain à celui qui mange,
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCar, comme la pluie et la neige descendent des cieux et n’y retournent pas, qu’elles n’aient abreuvé et fécondé et fait verdir la terre, et n’aient donné la semence au semeur et le pain à celui qui mange,
ZAKOui, comme la neige et la pluie, une fois descendues du ciel, n’y retournent pas avant d’avoir humecté la terre, de l’avoir fécondée et fait produire, d’avoir assuré la semence au semeur et le pain au consommateur,
VIGEt comme la pluie et la neige descendent du ciel et n’y retournent plus, mais qu’elles abreuvent la terre, la fécondent (pénètrent) et la font germer, et qu’elle donne la semence au semeur, et le pain à celui qui (le) mange ;
FILEt comme la pluie et la neige descendent du ciel et n’y retournent plus, mais qu’elles abreuvent la terre, la fécondent et la font germer, et qu’elle donne la semence au semeur, et le pain à celui qui mange;
LSGComme la pluie et la neige descendent des cieux, Et n’y retournent pas Sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, Sans avoir donné de la semence au semeur Et du pain à celui qui mange,
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAComme la pluie et la neige descendent du ciel et n’y retournent pas, qu’elles n’aient abreuvé et fécondé la terre et qu’elles ne l’aient fait germer, qu’elles n’aient donné la semence au semeur, et le pain à celui qui mange ;
BPCOui, comme la pluie et la neige descendent des cieux - et n’y retournent pas sans avoir abreuvé, fécondé et fait germer la terre, - donné la semence à celui qui sème et le pain à celui qui mange ;
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGComme la pluie et la neige descendent des cieux, Et n’y retournent pas Sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, Sans avoir donné de la semence au semeur Et du pain à celui qui mange,
CHUOui, comme la pluie et la neige tombent des ciels et n’y retournent pas sans avoir désaltéré la terre, sans l’avoir fait enfanter et germer, donnant semence au semeur, pain au mangeur,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPDe même que la pluie et la neige tombent du ciel et n’y retournent pas sans avoir arrosé la terre, sans l’avoir fécondée et fait germer pour qu’elle donne la semence au semeur et le pain à celui qui mange,
S21La pluie et la neige descendent du ciel et n’y retournent pas sans avoir arrosé la terre, sans l’avoir fécondée et avoir fait germer ses plantes, sans avoir fourni de la semence au semeur et du pain à celui qui mange.
KJFCar, comme la pluie et la neige descendent du ciel, et n’y retournent pas, mais arrosent la terre et l’a fait produire, et germer afin qu’elle donne de la semence au semeur et du pain à celui qui mange,
LXXὡς γὰρ ἐὰν καταβῇ ὑετὸς ἢ χιὼν ἐκ τοῦ οὐρανοῦ καὶ οὐ μὴ ἀποστραφῇ ἕως ἂν μεθύσῃ τὴν γῆν καὶ ἐκτέκῃ καὶ ἐκβλαστήσῃ καὶ δῷ σπέρμα τῷ σπείροντι καὶ ἄρτον εἰς βρῶσιν.
VULet quomodo descendit imber et nix de caelo et illuc ultra non revertitur sed inebriat terram et infundit eam et germinare eam facit et dat semen serenti et panem comedenti
BHSכִּ֡י כַּאֲשֶׁ֣ר יֵרֵד֩ הַגֶּ֨שֶׁם וְהַשֶּׁ֜לֶג מִן־הַשָּׁמַ֗יִם וְשָׁ֨מָּה֙ לֹ֣א יָשׁ֔וּב כִּ֚י אִם־הִרְוָ֣ה אֶת־הָאָ֔רֶץ וְהֹולִידָ֖הּ וְהִצְמִיחָ֑הּ וְנָ֤תַן זֶ֨רַע֙ לַזֹּרֵ֔עַ וְלֶ֖חֶם לָאֹכֵֽל׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !