×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 46.7

Esaïe 46.7 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC On le porte sur les épaules, on s’en charge et on le met en sa place : il y demeure et il ne branlera point. Lorsqu’on criera vers lui, il n’entendra point ; et il ne sauvera point ceux qui sont dans l’affliction.
MAROn le porte sur les épaules, on s’en charge, on le pose en sa place, où il se tient debout, [et] ne bouge point de son lieu ; puis on criera à lui, mais il ne répondra point, et il ne délivrera point de leur détresse ceux [qui crieront à lui].
OSTIls le portent, ils le chargent sur l’épaule, ils le posent en place, et il y reste ; il ne bougera pas de son lieu. Puis on crie à lui ; mais il ne répond point, et il ne sauve pas de la détresse.
CAHIls le chargent sur l’épaule et le portent, le mettent en place ; le voilà debout, il ne bouge pas de sa place. On crie aussi devant lui, mais il ne répond pas, il ne sauve pas de son malheur (celui qui prie).
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRIls le lèvent, en chargent leur épaule, et le mettent sur pied pour qu’il se tienne ; et de sa place il ne bouge ; on a beau lui crier, il ne répond pas ; de leur détresse il ne les sauve pas.
LAUIls l’enlèvent, ils le chargent sur l’épaule et le posent à sa place, et il se tient debout, et ne bouge pas de son lieu ; même [l’homme] crie à lui, et il ne répond pas ; il ne le sauve pas de sa détresse.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYils le chargent sur l’épaule, ils le portent, et le posent à sa place ; et il se tient debout, il ne quitte pas sa place ; on crie bien à lui, mais il ne répond pas, il ne les sauve pas de leur détresse.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANIls le lèvent, ils le portent sur l’épaule et le posent en son lieu ; et il s’y tient sans bouger de sa place ; on criera même à lui, et il ne répondra pas ; il ne sauvera personne de la détresse.
ZAKIls le chargent sur leur épaule, ils le transportent et le mettent en place : le voilà fixé, il ne bouge plus ! Que si l’on crie vers lui, il ne répond pas, il ne vient en aide à personne dans le malheur.
VIGIls le portent (chargent) sur leurs épaules (pour le porter), et ils le mettent à sa place, et il y demeure(ra) et il ne bouge(ra) pas de sa place ; (mais) lorsqu’on criera vers lui, il n’entendra pas, et il ne sauvera pas de l’affliction.[46.7 Voir Baruch, 6, 25. ― Les bas-reliefs assyro-chaldéens nous représentent des processions dans lesquelles les adorateurs de Bel et de Nabo les portent sur leurs épaules.]
FILIls le portent sur leurs épaules, et ils le mettent à sa place, et il y demeure et il ne bouge pas de sa place; lorsqu’on criera vers lui, il n’entendra pas, et il ne sauvera pas de l’affliction.
LSGIls le portent, ils le chargent sur l’épaule, Ils le mettent en place, et il y reste ; Il ne bouge pas de sa place ; Puis on crie vers lui, mais il ne répond pas, Il ne sauve pas de la détresse.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAIls le portent sur l’épaule, ils le soutiennent, et vont le poser en son lieu ; et il s’y tient sans bouger de sa place. Même lorsqu’on crie vers lui, il ne répond pas, il ne sauve personne de la détresse.
BPCIls le chargent sur l’épaule, ils le portent ; - ils le déposent ; il reste sans bouger de sa place. Alors on crie vers lui ; mais il ne répond pas - et il ne sauve pas de l’angoisse.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGIls le portent, ils le chargent sur l’épaule, Ils le mettent en place, et il y reste ; Il ne bouge pas de sa place ; Puis on crie vers lui, mais il ne répond pas, Il ne sauve pas de la détresse.
CHUIls le portent sur l’épaule, le portent, le déposent à sa place. Il se tient et ne se retire pas de son lieu. Ils vocifèrent même vers lui, mais il ne répond pas. Il ne le sauve pas de sa détresse.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPIls le portent à l’épaule, ils l’emmènent, et le déposent à sa place. Alors il reste là et ne quitte plus sa place, ils peuvent bien crier, lui ne répondra pas, il ne les sauvera pas du malheur.
S21Ils le portent, ils le chargent sur l’épaule, ils le déposent à sa place et il y reste : il est incapable de quitter sa place. On a beau crier, il ne répond pas : il est incapable de vous sauver de votre détresse.
KJFIls le chargent sur l’épaule, ils le portent, ils le posent en sa place, et il se tient debout; il ne bougera pas de son lieu, oui, on crie après lui, mais il ne peut répondre, ni sauver de leur détresse.
LXXαἴρουσιν αὐτὸ ἐπὶ τῶν ὤμων καὶ πορεύονται ἐὰν δὲ θῶσιν αὐτό ἐπὶ τοῦ τόπου αὐτοῦ μένει οὐ μὴ κινηθῇ καὶ ὃς ἂν βοήσῃ πρὸς αὐτόν οὐ μὴ εἰσακούσῃ ἀπὸ κακῶν οὐ μὴ σώσῃ αὐτόν.
VULportant illud in umeris gestantes et ponentes in loco suo et stabit ac de loco suo non movebitur sed et cum clamaverint ad eum non audiet de tribulatione non salvabit eos
BHSיִ֠שָּׂאֻהוּ עַל־כָּתֵ֨ף יִסְבְּלֻ֜הוּ וְיַנִּיחֻ֤הוּ תַחְתָּיו֙ וְיַֽעֲמֹ֔ד מִמְּקֹומֹ֖ו לֹ֣א יָמִ֑ישׁ אַף־יִצְעַ֤ק אֵלָיו֙ וְלֹ֣א יַעֲנֶ֔ה מִצָּרָתֹ֖ו לֹ֥א יֹושִׁיעֶֽנּוּ׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !