×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 14.32

Esaïe 14.32 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esaïe 14.32  Et que répondra-t-on aux envoyés du peuple ? — Que l’Éternel a fondé Sion, Et que les malheureux de son peuple y trouvent un refuge.

Segond dite « à la Colombe »

Esaïe 14.32  Que répondra-t-on aux messagers de (cette) nation ?
— Que l’Éternel a fondé Sion,
Et que les malheureux de son peuple y trouvent un refuge.

Nouvelle Bible Segond

Esaïe 14.32  Que répondra–t–on aux messagers de la nation ? — Que c’est le SEIGNEUR qui fonde Sion, et que les pauvres de son peuple y trouvent un abri.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esaïe 14.32  Et que répondra-t-on aux envoyés du peuple ? Que l’Éternel a fondé Sion, Et que les malheureux de son peuple y trouvent un refuge.

Segond 21

Esaïe 14.32  Que répondra-t-on aux messagers de la nation ? Que c’est l’Éternel qui a fondé Sion et que les malheureux de son peuple y trouveront refuge.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esaïe 14.32  Que répondrons-nous donc à ceux qu’envoie cette nation ?
Que c’est l’Éternel même qui a fondé Sion :
les humbles de son peuple y trouveront refuge.

Traduction œcuménique de la Bible

Esaïe 14.32  Et que répondre aux envoyés de cette nation ?
Que le Seigneur a fondé Sion
et que les humbles de son peuple y sont en sûreté.

Bible de Jérusalem

Esaïe 14.32  Que répondra-t-on aux messagers de cette nation ? Que Yahvé a fondé Sion, et que là se réfugieront les pauvres de son peuple.

Bible Annotée

Esaïe 14.32  Que répondra-t-on aux envoyés du peuple ? Que l’Éternel a fondé Sion, et que les affligés de son peuple y trouvent un refuge.

John Nelson Darby

Esaïe 14.32  Et que répondra-t-on aux messagers des nations ? Que l’Éternel à fondé Sion, et que les pauvres de son peuple y trouvent un refuge.

David Martin

Esaïe 14.32  Et que répondra-t-on aux Ambassadeurs de [cette] nation ? [On répondra] que l’Éternel a fondé Sion ; et que les affligés de son peuple se retireront vers elle.

Osterwald

Esaïe 14.32  Et que répondre aux envoyés de cette nation ? Que l’Éternel a fondé Sion, et qu’en elle les affligés de son peuple auront leur refuge.

Auguste Crampon

Esaïe 14.32  Que répondra-t-on aux envoyés de la nation ? Que Yahweh a fondé Sion, et que les affligés de son peuple y trouvent un refuge.

Lemaistre de Sacy

Esaïe 14.32  Que répondra-t-on alors aux envoyés de cette nation ? sinon que c’est le Seigneur qui a fondé Sion, et que c’est en lui qu’espéreront les pauvres de son peuple.

André Chouraqui

Esaïe 14.32  Que répondra-t-il aux messagers de la nation ? Que IHVH-Adonaï a fondé Siôn : en elle se réfugieront les humiliés de son peuple.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esaïe 14.32  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esaïe 14.32  וּמַֽה־יַּעֲנֶ֖ה מַלְאֲכֵי־גֹ֑וי כִּ֤י יְהוָה֙ יִסַּ֣ד צִיֹּ֔ון וּבָ֥הּ יֶחֱס֖וּ עֲנִיֵּ֥י עַמֹּֽו׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Esaïe 14.32  What should we tell the enemy messengers? Tell them that the LORD has built Jerusalem, and that the poor of his people will find refuge in its walls.