×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Cantique 8.4

Cantique 8.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Cantique 8.4  Je vous en conjure, filles de Jérusalem, Ne réveillez pas, ne réveillez pas l’amour, Avant qu’elle le veuille. —

Segond dite « à la Colombe »

Cantique 8.4  — Je vous en conjure, filles de Jérusalem,
N’éveillez pas, ne réveillez pas l’amour,
Avant qu’elle le souhaite.

Nouvelle Bible Segond

Cantique 8.4  Je vous en adjure, filles de Jérusalem, n’éveillez pas, ne réveillez pas l’amour, avant qu’il le désire.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Cantique 8.4  Je vous en conjure, filles de Jérusalem, Ne réveillez pas, ne réveillez pas l’amour, Avant qu’elle le veuille. Les filles de Jérusalem

Segond 21

Cantique 8.4  Je vous en supplie, filles de Jérusalem, ne réveillez pas, ne réveillez pas l’amour avant qu’elle ne le veuille ! Les filles de Jérusalem

Les autres versions

Bible du Semeur

Cantique 8.4  Ô filles de Jérusalem, oh, je vous en conjure,
n’éveillez pas, non, ne réveillez pas l’amour
avant qu’il ne le veuille. »

Traduction œcuménique de la Bible

Cantique 8.4  « Je vous en conjure, filles de Jérusalem,
n’éveillez pas, ne réveillez pas mon Amour
avant son bon vouloir. »

Bible de Jérusalem

Cantique 8.4  Je vous en conjure, filles de Jérusalem, n’éveillez pas, ne réveillez pas mon amour, avant l’heure de son bon plaisir.

Bible Annotée

Cantique 8.4  Je vous en conjure, filles de Jérusalem, n’éveillez pas, oh ! Ne réveillez pas l’amour jusqu’à ce qu’il le veuille.

John Nelson Darby

Cantique 8.4  Je vous adjure, filles de Jérusalem, pourquoi éveilleriez-vous, et pourquoi réveilleriez-vous mon amour, avant qu’elle le veuille !

David Martin

Cantique 8.4  Je vous adjure, Filles de Jérusalem, que vous ne réveilliez point celle que j’aime, que vous ne la réveilliez point, jusqu’à ce qu’elle le veuille.

Osterwald

Cantique 8.4  Je vous adjure, filles de Jérusalem, ne réveillez pas, ne réveillez pas celle que j’aime, avant qu’elle le veuille.

Auguste Crampon

Cantique 8.4  Je vous en conjure, filles de Jérusalem, n’éveillez pas, ne réveillez pas la bien-aimée, avant qu’elle le veuille. Le chœur.

Lemaistre de Sacy

Cantique 8.4  Je vous conjure, ô filles de Jérusalem ! de ne point réveiller celle qui est la bien-aimée de mon âme , et de ne la point tirer de son repos, jusqu’à ce qu’elle le veuille. Les compagnes de l’épouse.

André Chouraqui

Cantique 8.4  Je vous adjure, filles de Ieroushalaîm ! Quoi ! vous éveillerez ! Quoi ! vous réveillerez l’amour avant qu’il le veuille ?

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Cantique 8.4  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Cantique 8.4  הִשְׁבַּ֥עְתִּי אֶתְכֶ֖ם בְּנֹ֣ות יְרוּשָׁלִָ֑ם מַה־תָּעִ֧ירוּ׀ וּֽמַה־תְּעֹֽרְר֛וּ אֶת־הָאַהֲבָ֖ה עַ֥ד שֶׁתֶּחְפָּֽץ׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Cantique 8.4  "I want you to promise, O women of Jerusalem, not to awaken love until the time is right. " [Young Women of Jerusalem: