×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Cantique 7.4

Cantique 7.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Cantique 7.4  (7.5) Ton cou est comme une tour d’ivoire ; Tes yeux sont comme les étangs de Hesbon, Près de la porte de Bath Rabbim ; Ton nez est comme la tour du Liban, Qui regarde du côté de Damas.

Segond dite « à la Colombe »

Cantique 7.4  Tes deux seins sont comme deux petits,
Jumeaux d’une gazelle.

Nouvelle Bible Segond

Cantique 7.4  (7:5) Ton cou est comme une tour d’ivoire ; tes yeux sont comme les réservoirs de Heshbôn, près de la porte de Bath–Rabbim ; ton nez est comme la tour du Liban qui guette du côté de Damas.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Cantique 7.4  Tes deux seins sont comme deux faons, Comme les jumeaux d’une gazelle.

Segond 21

Cantique 7.4  Tes deux seins sont comme deux faons, comme les jumeaux d’une gazelle.

Les autres versions

Bible du Semeur

Cantique 7.4  Tes deux seins sont deux faons
jumeaux d’une gazelle.

Traduction œcuménique de la Bible

Cantique 7.4  Tes deux seins sont comme deux faons ,
jumeaux d’une gazelle.

Bible de Jérusalem

Cantique 7.4  Tes deux seins ressemblent à deux faons, jumeaux d’une gazelle.

Bible Annotée

Cantique 7.4  Ton cou est comme une tour d’ivoire ; tes yeux, comme des étangs à Hesbon, près de la porte de Bath-Rabbim ; ton nez, comme la tour du Liban qui regarde du côté de Damas.

John Nelson Darby

Cantique 7.4  Ton cou est comme une tour d’ivoire ; tes yeux sont comme les étangs qui sont à Hesbon, vers la porte de Bath-Rabbim ; ton nez est comme la tour du Liban, qui regarde vers Damas ;

David Martin

Cantique 7.4  Ton cou est comme une tour d’ivoire ; tes yeux sont [comme] les viviers qui sont en Hesbon, près de la porte de Bathrabbim ; ton visage est comme la tour du Liban qui regarde vers Damas.

Osterwald

Cantique 7.4  Ton cou est comme une tour d’ivoire, tes yeux sont les viviers en Hesbon, près de la porte de Bath-Rabbim ; ton visage est comme la tour du Liban, qui regarde vers Damas.

Auguste Crampon

Cantique 7.4  Tes deux seins sont comme deux faons, jumeaux d’une gazelle.

Lemaistre de Sacy

Cantique 7.4  Votre cou est comme une tour d’ivoire. Vos yeux sont comme les piscines d’Hésébon, situées à la porte du plus grand concours des peuples. Votre nez est comme la tour du Liban, qui regarde vers Damas.

André Chouraqui

Cantique 7.4  Tes deux seins, tels deux faons, jumeaux d’une gazelle.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Cantique 7.4  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Cantique 7.4  (7.3) שְׁנֵ֥י שָׁדַ֛יִךְ כִּשְׁנֵ֥י עֳפָרִ֖ים תָּאֳמֵ֥י צְבִיָּֽה׃

Versions étrangères

New Living Translation

Cantique 7.4  Your neck is as stately as an ivory tower. Your eyes are like the sparkling pools in Heshbon by the gate of Bath-rabbim. Your nose is as fine as the tower of Lebanon overlooking Damascus.