Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Cantique 5.8

Cantique 5.8 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Je vous conjure, ô filles de Jérusalem ! si vous trouvez mon bien-aimé, de lui dire, que je languis d’amour. Les compagnes de l’épouse.
MARFilles de Jérusalem, je vous adjure, si vous trouvez mon bien-aimé, que vous lui rapportiez ; et quoi ? Que je me pâme d’amour.
OSTFilles de Jérusalem, je vous adjure, si vous trouvez mon bien-aimé, que lui direz-vous ? Que je languis d’amour.
CAHJe vous conjure, filles de Ierouschalaïme, si vous rencontrez mon bien aimé, que lui raconterez-vous ? (Dites-lui) que je suis languissante d’amour.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRJe vous adjure, filles de Jérusalem ; si vous trouvez mon bien-aimé…, que pensez-vous à lui dire ?… Que je suis malade d’amour. – –
LAUJe vous adjure, filles de Jérusalem, si vous trouvez mon bien-aimé, que lui annoncerez-vous ? Que je suis malade d’amour !
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYJe vous adjure, filles de Jérusalem, si vous trouvez mon bien-aimé, que lui diriez-vous ? Que je suis malade d’amour.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANJe vous en conjure, filles de Jérusalem, si vous trouvez mon bien-aimé, que lui annoncerez-vous ? Que je suis malade d’amour.
ZAKJe vous en conjure, ô filles de Jérusalem : Si vous rencontrez mon bien-aimé, que lui direz-vous – Que je suis malade d’amour !
VIGJe vous en conjure, filles de Jérusalem, si vous trouvez mon bien-aimé, annoncez-lui que je languis d’amour.
FILJe vous en conjure, filles de Jérusalem, si vous trouvez mon bien-aimé, annoncez-lui que je languis d’amour.
LSGJe vous en conjure, filles de Jérusalem, Si vous trouvez mon bien-aimé, Que lui direz-vous ?… Que je suis malade d’amour. —
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAJe vous en conjure, filles de Jérusalem,
si vous trouvez mon bien-aimé,
que lui direz-vous ?...
Que je suis malade d’amour !
BPCJe vous en conjure, filles de Jérusalem, - si vous trouvez mon bien-aimé, Ah ! annoncez-lui, à mon bien-aimé, - que je languis d’amour ! En quoi ton bien-aimé se distingue-t-il d’un autre, - ô la plus belle des femmes ?
JERJe vous en conjure, filles de Jérusalem, si vous trouvez mon bien-aimé, que lui déclarerez-vous ? Que je suis malade d’amour.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CHUJe vous adjure, filles de Ieroushalaîm, si vous trouvez mon amant, que lui rapporterez-vous ? Que je suis malade d’amour…
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPJe vous en prie, filles de Jérusalem: si vous trouvez mon aimé, dites-lui donc… dites-lui que je suis malade d’amour! Le Chœur:
S21Je vous en supplie, filles de Jérusalem, si vous trouvez mon bien-aimé, que lui direz-vous ? Que je suis malade d’amour. Les filles de Jérusalem
KJFFilles de Jérusalem, je vous adjure, si vous trouvez mon bien-aimé, que lui direz-vous? Que je languis d’amour.
LXXὥρκισα ὑμᾶς θυγατέρες Ιερουσαλημ ἐν ταῖς δυνάμεσιν καὶ ἐν ταῖς ἰσχύσεσιν τοῦ ἀγροῦ ἐὰν εὕρητε τὸν ἀδελφιδόν μου τί ἀπαγγείλητε αὐτῷ ὅτι τετρωμένη ἀγάπης εἰμὶ ἐγώ.
VULadiuro vos filiae Hierusalem si inveneritis dilectum meum ut nuntietis ei quia amore langueo
BHSהִשְׁבַּ֥עְתִּי אֶתְכֶ֖ם בְּנֹ֣ות יְרוּשָׁלִָ֑ם אִֽם־תִּמְצְאוּ֙ אֶת־דֹּודִ֔י מַה־תַּגִּ֣ידוּ לֹ֔ו שֶׁחֹולַ֥ת אַהֲבָ֖ה אָֽנִי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !