×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 9.11

Ecclésiaste 9.11 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 9.11  J’ai encore vu sous le soleil que la course n’est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants ; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances.

Segond dite « à la Colombe »

Ecclésiaste 9.11  J’ai encore vu sous le soleil que la course n’est pas aux plus agiles, ni la guerre aux plus vaillants, ni le pain aux plus sages, ni la richesse aux plus intelligents, ni la faveur aux plus savants, car les circonstances bonnes ou mauvaises surviennent pour eux tous.

Nouvelle Bible Segond

Ecclésiaste 9.11  J’ai encore vu sous le soleil que la course n’appartient pas aux rapides, ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur à ceux qui savent, car tous sont à la merci des temps et des circonstances.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 9.11  J’ai encore vu sous le soleil que la course n’est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants ; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances.

Segond 21

Ecclésiaste 9.11  J’ai encore vu, sous le soleil, que la course n’est pas réservée aux plus rapides, ni la guerre aux hommes vaillants, ni même le pain aux sages, la richesse aux intelligents ou la faveur à ceux qui ont de la connaissance. En effet, ils dépendent tous des circonstances, favorables ou non.

Les autres versions

Bible du Semeur

Ecclésiaste 9.11  J’ai encore observé, sous le soleil, que ce ne sont pas les plus agiles qui gagnent la course, ni les plus forts qui remportent la victoire au combat, ce ne sont pas les sages qui ont du pain, et la richesse n’appartient pas aux hommes intelligents, et les faveurs ne récompensent pas les plus savants, car chacun rencontre tour à tour des circonstances favorables et des circonstances défavorables.

Traduction œcuménique de la Bible

Ecclésiaste 9.11  Je vois encore sous le soleil
que la course n’appartient pas aux plus robustes,
ni la bataille aux plus forts,
ni le pain aux plus sages,
ni la richesse aux plus intelligents,
ni la faveur aux plus savants,
car à tous leur arrivent heur et malheur.

Bible de Jérusalem

Ecclésiaste 9.11  J’ai vu encore sous le soleil que la course ne revient pas aux plus rapides, ni le combat aux héros, qu’il n’y a pas de pain pour les sages, pas de richesse pour les intelligents, pas de faveur pour les savants : temps et contretemps leur arrivent à tous.

Bible Annotée

Ecclésiaste 9.11  Je me remis à considérer que sous le soleil la course n’est pas aux agiles, ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux habiles, ni la faveur aux intelligents, car tous dépendent du temps et des circonstances.

John Nelson Darby

Ecclésiaste 9.11  Je me suis tourné, et j’ai vu sous le soleil que la course n’est point aux agiles, ni la bataille aux hommes forts, ni le pain aux sages, ni les richesses aux intelligents, ni la faveur à ceux qui ont de la connaissance ; car le temps et les circonstances les atteignent tous.

David Martin

Ecclésiaste 9.11  Je me suis tourné [ailleurs], et j’ai vu sous le soleil que la course n’est point aux légers, ni aux forts la bataille, ni aux sages le pain, ni aux prudents les richesses, ni la grâce aux savants ; mais que le temps et l’occasion décident de ce qui arrive à tous.

Osterwald

Ecclésiaste 9.11  J’ai vu encore sous le soleil, que la course n’est pas aux agiles, ni le combat aux vaillants, ni le pain aux sages, ni les richesses aux intelligents, ni la faveur aux savants ; car tous sont assujettis au temps et aux circonstances.

Auguste Crampon

Ecclésiaste 9.11  Je me suis tourné et j’ai vu sous le soleil que la course n’est pas aux agiles, ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants ; car le temps et les accidents les atteignent tous.

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 9.11  J’ai tourné mes pensées ailleurs, et j’ai vu que sous le soleil le prix n’est point pour ceux qui sont les plus légers à la course, ni la guerre pour les plus vaillants, ni le pain pour les plus sages, ni les richesses pour les plus habiles, ni la faveur pour les meilleurs ouvriers ; mais que tout se fait par rencontre et à l’aventure.

André Chouraqui

Ecclésiaste 9.11  Je suis retourné et vois sous le soleil : non, la course n’est pas aux légers, ni la guerre aux héros ; le pain aussi n’est pas aux sages, ni même la richesse aux sagaces, ni même la grâce aux savants ; oui, le temps et l’accident adviennent à eux tous.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 9.11  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 9.11  שַׁ֜בְתִּי וְרָאֹ֣ה תַֽחַת־הַשֶּׁ֗מֶשׁ כִּ֣י לֹא֩ לַקַּלִּ֨ים הַמֵּרֹ֜וץ וְלֹ֧א לַגִּבֹּורִ֣ים הַמִּלְחָמָ֗ה וְ֠גַם לֹ֣א לַחֲכָמִ֥ים לֶ֨חֶם֙ וְגַ֨ם לֹ֤א לַנְּבֹנִים֙ עֹ֔שֶׁר וְגַ֛ם לֹ֥א לַיֹּדְעִ֖ים חֵ֑ן כִּי־עֵ֥ת וָפֶ֖גַע יִקְרֶ֥ה אֶת־כֻּלָּֽם׃

Versions étrangères

New Living Translation

Ecclésiaste 9.11  I have observed something else in this world of ours. The fastest runner doesn't always win the race, and the strongest warrior doesn't always win the battle. The wise are often poor, and the skillful are not necessarily wealthy. And those who are educated don't always lead successful lives. It is all decided by chance, by being at the right place at the right time.