×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 5.16

Ecclésiaste 5.16 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 5.16  (5.15) C’est encore là un mal grave. Il s’en va comme il était venu ; et quel avantage lui revient-il d’avoir travaillé pour du vent ?

Segond dite « à la Colombe »

Ecclésiaste 5.16  Il consume ainsi toutes ses journées dans les ténèbres, beaucoup de tracas, de souffrances et d’irritation.

Nouvelle Bible Segond

Ecclésiaste 5.16  (5:15) C’est encore là un malheur affligeant. Il s’en ira exactement comme il était venu ; et quel avantage aura–t–il à avoir travaillé pour du vent ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 5.16  De plus, toute sa vie il mange dans les ténèbres, et il a beaucoup de chagrin, de maux et d’irritation.

Segond 21

Ecclésiaste 5.16  De plus, toute sa vie il mange dans l’obscurité et il n’est pas épargné par le chagrin, la maladie et l’irritation.

Les autres versions

Bible du Semeur

Ecclésiaste 5.16  Sa vie durant, ses jours s’écoulent bien sombres, pleins de chagrins, de souffrances et d’amertume.

Traduction œcuménique de la Bible

Ecclésiaste 5.16  De plus, il consume tous ses jours dans les ténèbres ;
il est grandement affligé, déprimé, irrité.

Bible de Jérusalem

Ecclésiaste 5.16  Et puis tous ses jours se passent dans l’obscurité, le deuil, les chagrins nombreux, la maladie et l’irritation.

Bible Annotée

Ecclésiaste 5.16  C’est là aussi un mal fâcheux, qu’il s’en aille tout comme il était venu ; et quel profit lui revient-il d’avoir travaillé pour le vent ?

John Nelson Darby

Ecclésiaste 5.16  Et cela aussi est un mal douloureux, que, tout comme il est venu, ainsi il s’en va ; et quel profit a-t-il d’avoir travaillé pour le vent ?

David Martin

Ecclésiaste 5.16  Et c’[est] aussi un mal fâcheux, que comme il est venu, il s’en va de même ; et quel avantage a-t-il d’avoir travaillé après du vent ?

Osterwald

Ecclésiaste 5.16  C’est encore ici un mal fâcheux ; comme il est venu, il s’en va de même ; et quel avantage a-t-il d’avoir travaillé pour du vent ?

Auguste Crampon

Ecclésiaste 5.16  De plus, toute sa vie il mange dans les ténèbres ; il a beaucoup de chagrin, de souffrance et d’irritation.

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 5.16  Tous les jours de sa vie il a mangé dans les ténèbres, dans un embarras de soins, dans la misère et dans le chagrin.

André Chouraqui

Ecclésiaste 5.16  Aussi, tous ses jours il mangera dans la ténèbre ; trop d’irritation, de maladies, d’écume…

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 5.16  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 5.16  (5.17) גַּ֥ם כָּל־יָמָ֖יו בַּחֹ֣שֶׁךְ יֹאכֵ֑ל וְכָעַ֥ס הַרְבֵּ֖ה וְחָלְיֹ֥ו וָקָֽצֶף׃

Versions étrangères

New Living Translation

Ecclésiaste 5.16  And this, too, is a very serious problem. As people come into this world, so they depart. All their hard work is for nothing. They have been working for the wind, and everything will be swept away.