×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 3.18

Ecclésiaste 3.18 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 3.18  J’ai dit en mon cœur, au sujet des fils de l’homme, que Dieu les éprouverait, et qu’eux-mêmes verraient qu’ils ne sont que des bêtes.

Segond dite « à la Colombe »

Ecclésiaste 3.18  J’ai dit en mon cœur, au sujet des humains, que Dieu allait les éprouver, alors ils verront eux-mêmes qu’ils ne sont que des bêtes.

Nouvelle Bible Segond

Ecclésiaste 3.18  Je me suis dit, au sujet des humains, que Dieu les éprouvait, pour qu’ils voient eux–mêmes qu’ils ne sont que des bêtes.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 3.18  J’ai dit en mon cœur, au sujet des fils de l’homme, que Dieu les éprouverait, et qu’eux-mêmes verraient qu’ils ne sont que des bêtes.

Segond 21

Ecclésiaste 3.18  Je me suis dit dans mon cœur, à propos des humains, que Dieu les met à l’épreuve pour qu’ils voient par eux-mêmes qu’ils ne sont que des bêtes.

Les autres versions

Bible du Semeur

Ecclésiaste 3.18  Je me suis dit en moi-même que Dieu éprouve les hommes afin de leur montrer qu’ils ne valent guère mieux que les bêtes.

Traduction œcuménique de la Bible

Ecclésiaste 3.18  Je me suis dit en moi-même,
au sujet des fils d’Adam,
que Dieu veut les éprouver ;
alors on verra qu’en eux-mêmes, ils ne sont que des bêtes.

Bible de Jérusalem

Ecclésiaste 3.18  Je me dis en moi-même, en ce qui concerne les enfants des hommes : c’est pour que Dieu les éprouve et leur montre qu’ils sont des bêtes.

Bible Annotée

Ecclésiaste 3.18  J’ai dit en mon cœur : Il en est ainsi à cause des fils des hommes, pour que Dieu les éprouve et qu’ils voient qu’en eux-mêmes ils sont comme la bête.

John Nelson Darby

Ecclésiaste 3.18  J’ai dit en mon cœur : Quant aux fils des hommes il en est ainsi, pour que Dieu les éprouve, et qu’ils voient eux-mêmes qu’ils ne sont que des bêtes.

David Martin

Ecclésiaste 3.18  J’ai pensé en mon cœur sur l’état des hommes, que Dieu les en éclaircirait, et qu’ils verraient qu’ils ne sont que des bêtes.

Osterwald

Ecclésiaste 3.18  J’ai dit en mon cœur, au sujet des hommes, que Dieu les éprouverait, et qu’ils verraient eux-mêmes qu’ils ne sont que des bêtes.

Auguste Crampon

Ecclésiaste 3.18  J’ai dit dans mon cœur au sujet des enfants des hommes : « Cela arrive ainsi, afin que Dieu les éprouve, et qu’ils voient qu’ils sont quant à eux-mêmes semblables aux bêtes. »

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 3.18  J’ai dit en mon cœur touchant les enfants des hommes, que Dieu les éprouve, et qu’il fait voir qu’ils sont semblables aux bêtes.

André Chouraqui

Ecclésiaste 3.18  Moi, je dis en mon cœur sur la parole des fils de l’humain : l’Elohîms les sélectionne pour voir qu’ils sont des bêtes, eux-mêmes pour eux-mêmes !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 3.18  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 3.18  אָמַ֤רְתִּֽי אֲנִי֙ בְּלִבִּ֔י עַל־דִּבְרַת֙ בְּנֵ֣י הָאָדָ֔ם לְבָרָ֖ם הָאֱלֹהִ֑ים וְלִרְאֹ֕ות שְׁהֶם־בְּהֵמָ֥ה הֵ֖מָּה לָהֶֽם׃

Versions étrangères

New Living Translation

Ecclésiaste 3.18  Then I realized that God allows people to continue in their sinful ways so he can test them. That way, they can see for themselves that they are no better than animals.