×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ecclésiaste 1.8

Ecclésiaste 1.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ecclésiaste 1.8  Toutes choses sont en travail au delà de ce qu’on peut dire ; l’œil ne se rassasie pas de voir, et l’oreille ne se lasse pas d’entendre.

Segond dite « à la Colombe »

Ecclésiaste 1.8  Toutes choses se fatiguent au-delà de ce qu’on peut dire, l’œil ne se rassasie pas de voir, et l’oreille ne se lasse pas d’entendre.

Nouvelle Bible Segond

Ecclésiaste 1.8  Tout est fatigant, plus qu’on ne peut dire ; l’œil n’est pas rassasié de voir, l’oreille ne se lasse pas d’entendre.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ecclésiaste 1.8  Toutes choses sont en travail au-delà de ce qu’on peut dire ; l’œil ne se rassasie pas de voir, et l’oreille ne se lasse pas d’entendre.

Segond 21

Ecclésiaste 1.8  Tout est en mouvement, plus qu’on ne peut le dire. L’œil ne sera jamais rassasié de voir et l’oreille ne sera jamais remplie au point de ne plus pouvoir écouter.

Les autres versions

Bible du Semeur

Ecclésiaste 1.8  Tout est en travail, plus qu’on ne peut le dire. L’œil n’est jamais rassasié de voir. L’oreille n’est jamais remplie de ce qu’elle entend.

Traduction œcuménique de la Bible

Ecclésiaste 1.8  Tous les mots sont usés, on ne peut plus les dire,
l’œil ne se contente pas de ce qu’il voit,
et l’oreille ne se remplit pas de ce qu’elle entend.

Bible de Jérusalem

Ecclésiaste 1.8  Toute parole est lassante ! Personne ne peut dire que l’œil n’est pas rassasié de voir, et l’oreille saturée par ce qu’elle a entendu.

Bible Annotée

Ecclésiaste 1.8  Toutes choses peinent au-delà de ce que l’homme peut dire ; l’œil regarde et n’est jamais rassasié, l’oreille écoute et n’est jamais remplie.

John Nelson Darby

Ecclésiaste 1.8  Toutes choses travaillent, l’homme ne peut le dire ; l’œil ne se rassasie pas de voir, et l’oreille ne se satisfait pas d’entendre.

David Martin

Ecclésiaste 1.8  Toutes choses travaillent [plus que] l’homme ne saurait dire : l’œil n’est jamais rassasié de voir, ni l’oreille assouvie d’ouïr.

Osterwald

Ecclésiaste 1.8  Toutes choses travaillent plus que l’homme ne saurait dire ; l’œil n’est jamais rassasié de voir, ni l’oreille lasse d’entendre.

Auguste Crampon

Ecclésiaste 1.8  Toutes choses sont en travail, au-delà de ce qu’on peut dire ; l’œil n’est pas rassasié de voir, et l’oreille ne se lasse pas d’entendre.

Lemaistre de Sacy

Ecclésiaste 1.8  Toutes les choses du monde sont difficiles, l’homme ne peut les expliquer par ses paroles. L’œil ne se rassasie point de voir, et l’oreille ne se lasse point d’écouter.

André Chouraqui

Ecclésiaste 1.8  Toutes les paroles lassent, l’homme ne peut pas en parler. L’œil ne se rassasie pas de voir, l’oreille ne se remplit pas d’entendre.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ecclésiaste 1.8  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ecclésiaste 1.8  כָּל־הַדְּבָרִ֣ים יְגֵעִ֔ים לֹא־יוּכַ֥ל אִ֖ישׁ לְדַבֵּ֑ר לֹא־תִשְׂבַּ֥ע עַ֨יִן֙ לִרְאֹ֔ות וְלֹא־תִמָּלֵ֥א אֹ֖זֶן מִשְּׁמֹֽעַ׃