×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Exode 5.14

Exode 5.14 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Exode 5.14  On battit même les commissaires des enfants d’Israël, établis sur eux par les inspecteurs de Pharaon : Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui, comme auparavant, la quantité de briques qui vous avait été fixée ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

Exode 5.14  On battit même les commissaires des enfants d’Israël, établis sur eux par les inspecteurs de Pharaon : Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui, comme auparavant, la quantité de briques qui vous avait été fixée ?

Segond 21

Exode 5.14  On battit même les commissaires des Israélites, établis sur eux par les inspecteurs du pharaon. « Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas fini hier et aujourd’hui, comme avant, la quantité de briques qui vous avait été fixée ? »

Les autres versions

Bible Annotée

Exode 5.14  Et l’on battit les contremaîtres des fils d’Israël, qu’avaient établis sur eux les exacteurs de Pharaon, en leur disant : Pourquoi n’avez-vous pas fait ces jours-ci toute votre tâche de briques comme précédemment ?

John Nelson Darby

Exode 5.14  Et les commissaires des fils d’Israël, qu’avaient établis sur eux les exacteurs du Pharaon, furent battus, il leur fut dit : Pourquoi n’avez-vous pas achevé votre tâche en faisant des briques, hier et aujourd’hui, comme auparavant ?

David Martin

Exode 5.14  Même les Commissaires des enfants d’Israël, que les exacteurs de Pharaon avaient établis sur eux, furent battus, [et on leur] dit : pourquoi n’avez-vous point achevé votre tâche en faisant des briques hier et aujourd’hui, comme auparavant ?

Ostervald

Exode 5.14  Et les commissaires des enfants d’Israël, que les exacteurs de Pharaon avaient établis sur eux, furent battus, et on leur disait : Pourquoi n’avez-vous point achevé votre tâche, en faisant des briques, hier et aujourd’hui, comme auparavant ?

Lausanne

Exode 5.14  Et les contrôleurs des fils d’Israël, qu’avaient établis sur eux les exacteurs de Pharaon, furent frappés ; on leur disait{Héb. en disant} Pourquoi n’avez-vous pas achevé votre tâche en faisant des briques, soit hier soit aujourd’hui, comme hier et avant-hier ?

Vigouroux

Exode 5.14  Ceux donc qui étaient préposés aux ouvrages des enfants d’Israël furent battus de verges par les exacteurs du Pharaon, qui leur disaient : Pourquoi n’avez-vous pas rendu, ni hier ni aujourd’hui, la même quantité de briques que vous faisiez auparavant ?[5.14 Ces exacteurs, ou officiers de Pharaon préposés aux travaux, avaient eux-mêmes sous leur propre surveillance des Hébreux chargés de les faire exécuter par leurs frères.]

Auguste Crampon

Exode 5.14  On battit les scribes des enfants d’Israël, que les exacteurs de Pharaon avaient établis sur eux ; on disait : « Pourquoi n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui votre tâche de briques, comme précédemment ? »

Lemaistre de Sacy

Exode 5.14  Ceux donc qui étaient commis sur les ouvrages des enfants d’Israël, furent battus de verges par les exacteurs de Pharaon, qui leur disaient : Pourquoi n’avez-vous pas rendu, ni hier, ni aujourd’hui, la même quantité de briques que vous faisiez auparavant ?

Zadoc Kahn

Exode 5.14  en frappa les surveillants des enfants d’Israël (que les commissaires de Pharaon leur avaient préposés), en disant : “ Pourquoi n’avez-vous pas fait toute votre tâche en livrant les briques comme précédemment, ni hier ni aujourd’hui? ”

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Exode 5.14  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Exode 5.14  וַיֻּכּ֗וּ שֹֽׁטְרֵי֙ בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֔ל אֲשֶׁר־שָׂ֣מוּ עֲלֵהֶ֔ם נֹגְשֵׂ֥י פַרְעֹ֖ה לֵאמֹ֑ר מַדּ֡וּעַ לֹא֩ כִלִּיתֶ֨ם חָקְכֶ֤ם לִלְבֹּן֙ כִּתְמֹ֣ול שִׁלְשֹׁ֔ם גַּם־תְּמֹ֖ול גַּם־הַיֹּֽום׃

La Vulgate

Exode 5.14  flagellatique sunt qui praeerant operibus filiorum Israhel ab exactoribus Pharaonis dicentibus quare non impletis mensuram laterum sicut prius nec heri nec hodie