Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 41.8

Psaumes 41.8 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Un abîme appelle et attire un autre abîme, au bruit des tempêtes et des eaux que vous envoyez : toutes vos eaux élevées comme des montagnes, et vos flots, ont passé sur moi.
MARQuelque action, [disent-ils, telle que] les méchants [commettent], le tient enserré, et cet homme qui est couché, ne se relèvera plus.
OSTTous ceux qui me haïssent chuchotent entre eux contre moi ; à mes côtés, ils méditent ma perte.
CAHTous mes ennemis chuchotent ensemble contre moi ; ils méditent contre moi ; c’est mon malheur.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREntre eux contre moi mes ennemis chuchotent ; contre moi ils complotent ma perte.
LAUTous ceux qui me haïssent chuchotent ensemble contre moi ; ils m’imputent le mal qui me frappe :
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYQuelque œuvre de Bélial est attachée à lui, et maintenant qu’il est couché, il ne se relèvera plus.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANRéunis, tous ceux qui me haïssent chuchotent contre moi, Contre moi ils se livrent à de mauvaises pensées.
ZAK« Un mauvais sort s’acharne après lui ; dès lors qu’il est couché, il ne se relèvera plus ! »
VIGL’abîme (Un) appelle l’abîme (un autre), au bruit (à la voix) de vos cataractes. Toutes vos vagues amoncelées (Tout ce que vous envoyez d’en haut) et vos flots ont passé sur moi.[41.8 A la voix ; au bruit. ― De vos cataractes ; des cataractes du ciel, que vous ouvrez pour faire tomber sur nous un déluge de maux, comme vous les ouvrîtes pour inonder la terre comme au temps de Noé (Voir Genèse, 8, 11). Dans le style de l’Ecriture, les grandes eaux signifient ordinairement de grandes calamités. ― Tout ce que vous envoyez d’en haut ; littéralement Toutes vos choses élevées (omnia excelsa tua) ; ce sont les pluies, les tempêtes, les foudres.]
FILTous mes ennemis ensemble chuchotaient contre moi; * ils tramaient des maux contre moi.
LSG(41.9) Il est dangereusement atteint, Le voilà couché, il ne se relèvera pas !
SYN« Quelque crime pèse sur lui, disent-ils ; Le voilà couché, il ne se relèvera plus ! »
CRATous mes ennemis chuchotent ensemble contre moi,
contre moi ils méditent le malheur.
BPC“Il est atteint, disent-ils, d’un mal de Bélial, - et le voilà couché pour ne plus se relever !”
JERTous à l’envi, mes haïsseurs chuchotent contre moi, ils supputent contre moi le malheur qui est sur moi :
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGTous mes ennemis chuchotent entre eux contre moi ; Ils pensent que mon malheur causera ma ruine :
CHUUnis contre moi, ils chuchotent, tous mes haineux. Contre moi, ils pensent le malheur :
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPTous ceux qui me détestent se parlent à voix basse, ils interprètent au pire le mal qui m’afflige:
S21Tous mes ennemis chuchotent entre eux contre moi, ils méditent sur mon malheur :
KJFUne méchante maladie le tient, disent-ils, et maintenant qu’il est couché, il ne se relèvera plus.
LXXἄβυσσος ἄβυσσον ἐπικαλεῖται εἰς φωνὴν τῶν καταρρακτῶν σου πάντες οἱ μετεωρισμοί σου καὶ τὰ κύματά σου ἐπ’ ἐμὲ διῆλθον.
VULabyssus ad; abyssum invocat in voce cataractarum tuarum omnia excelsa tua et fluctus tui super me transierunt
BHS(41.7) יַ֗חַד עָלַ֣י יִ֭תְלַחֲשׁוּ כָּל־שֹׂנְאָ֑י עָלַ֓י׀ יַחְשְׁב֖וּ רָעָ֣ה לִֽי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !