×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 22.1

Psaumes 22.1 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Psaume de David. C’est le Seigneur qui me conduit : rien ne pourra me manquer.
MARPsaume de David, [donné] au maître chantre, [pour le chanter] sur Ajelet-Hassachar. Mon Dieu ! mon Dieu ! pourquoi m’as-tu abandonné, t’éloignant de ma délivrance, et des paroles de mon rugissement ?
OSTAu maître-chantre. Psaume de David. Sur Ajéleth-Hashachar (Biche de l’Aurore).
CAHAu maître de chant sur Biche de l’aurore, psaume de David.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAu maître chantre. Sur « Biche de l’aurore ». Cantique de David.
LAUAu chef de musique. Sur Aïéleth-haschakar. Psaume de David.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYMon Dieu ! mon Dieu ! pourquoi m’as-tu abandonné, te tenant loin de mon salut, -des paroles de mon rugissement ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANAu maître chantre. Sur Biche de l’aurore. Psaume de David.
ZAKAu chef des chantres. D’après l’Ayyélet Hachahar. Psaume de David. Mon Dieu mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné, loin de me porter secours, d’entendre mes paroles suppliantes
VIGPsaume de David.C’est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer.[22.1 Voir Isaïe, 40, 11 ; Jérémie, 23, 4 ; Ezéchiel, 34, vv. 11, 23 ; 1 Pierre, 2, 25 ; 5, 4. ― « C’est une ode qui, pour la beauté du sentiment, n’a d’égale dans aucune littérature. Depuis trois mille ans ou plus, ce psaume a profondément remué des milliers de cœurs, il a réjoui des demeures abandonnées et malheureuses, il a fait entendre des paroles d’espérances et de joie, au milieu des larmes, à l’âme solitaire et sans secours dont l’unique refuge est dans le ciel. Ces douze vers ont inspiré au-delà de tout calcul la résignation dans la souffrance, la force dans la faiblesse ; ils ont empêché de s’éteindre la flamme vacillante du sentiment religieux dans des cœurs près de se laisser aller au désespoir. » (J. TAYLOR.)]
FILPour la fin, pour le secours du matin, psaume de David.
LSG(22.1) Au chef des chantres. Sur "Biche de l’aurore". Psaume de David. (22.2) Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m’as-tu abandonné, Et t’éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes ?
SYNAu maître-chantre. — Sur « Biche de l’aurore ». — Psaume de David. Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné Pourquoi restes-tu loin, sans me secourir, Sans écouter mon gémissement ?
CRA

Au maître de chant. Sur " Biche de l’aurore ". Psaume de David.

BPCAu maître de chœur, sur l’air : La biche de l’aurore, psaume de David. Mon Dieu, mon Dieu... , pourquoi m’as-tu abandonné, - restes-tu loin de mes appels, de mes cris déchirants ?
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGAu chef des chantres. Sur «Biche de l’aurore». Psaume de David.
CHUAu chorège. Sur « Biche de l’aube. » Chant de David.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAu maître de chant. Sur l’air “Biche de l’aurore…”. Psaume de David.
S21Au chef de chœur, sur la mélodie de « Biche de l’aurore ». Psaume de David.
KJFAu chef de musique, sur Ajéleth-Hashachar. Psaume de David. Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné? Pourquoi es-tu si loin sans venir à mon aide, et des paroles de mon rugissement?
LXXψαλμὸς τῷ Δαυιδ κύριος ποιμαίνει με καὶ οὐδέν με ὑστερήσει.
VULpsalmus David Dominus reget me et nihil mihi deerit
BHSלַ֭מְנַצֵּחַ עַל־אַיֶּ֥לֶת הַשַּׁ֗חַר מִזְמֹ֥ור לְדָוִֽד׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !