×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 2.12

Psaumes 2.12 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 2.12  Baisez le fils, de peur qu’il ne s’irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s’enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 2.12  Baisez le fils, de peur qu’il ne s’irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s’enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui !

Segond 21

Psaumes 2.12  Rendez hommage au fils, de peur qu’il ne s’irrite et que vous n’alliez à votre perte, car sa colère s’enflamme rapidement. Heureux tous ceux qui se confient en lui !

Les autres versions

Bible Annotée

Psaumes 2.12  Embrassez le Fils, de peur qu’il ne s’irrite Et que vous ne périssiez dans votre voie ! Car un instant encore, et sa colère s’allume. Heureux tous ceux qui se réfugient vers lui !

John Nelson Darby

Psaumes 2.12  Baisez le Fils, de peur qu’il ne s’irrite, et que vous ne périssiez dans le chemin, quand sa colère s’embrasera tant soit peu. Bienheureux tous ceux qui se confient en lui !

David Martin

Psaumes 2.12  Baisez le Fils, de peur qu’il ne s’irrite, et que vous ne périssiez dans cette conduite, quand sa colère s’embrasera tant soit peu. Ô que bienheureux sont tous ceux qui se confient en lui !

Ostervald

Psaumes 2.12  Rendez hommage au Fils, de peur qu’il ne s’irrite, et que vous ne périssiez dans votre voie, quand sa colère s’enflammera tout à coup. Heureux tous ceux qui se confient en lui !

Lausanne

Psaumes 2.12  Baisez le Fils, de peur qu’il ne s’irrite, et que vous ne périssiez [dans votre] voie ; car bientôt s’embrasera sa colère{Ou quand sa colère s’embrasera tant soit peu.} Heureux tous ceux qui se réfugient en lui !

Vigouroux

Psaumes 2.12  Attachez-vous à la doctrine, de peur que (quelque jour) le Seigneur ne s’irrite, et que vous ne périssiez hors de la voie droite (de la justice). Lorsque bientôt (en un instant) s’enflammera sa colère, heureux tous ceux qui ont confiance en lui. [2.12 La doctrine de Jésus-Christ, sa loi. — « Il est facile de sentir le mérite de la marche lyrique de ce Psaume. Entrant hardiment en matière par une question, il déroule en peu de mots le tableau du bruit des réunions dans lesquelles les rois forment leurs vains projets. Un regard tombé du haut du ciel, un sourire du roi de ce ciel, anéantissent leurs combinaisons ; car, dans les vues du poète, ce terrible sourire devient le tonnerre tout puissant, il comprend ce langage, il s’en fait l’interprète. Ce langage est concis et majestueux comme doit l’être celui du roi du ciel ; mais le roi sur la terre donne des ordres plus détaillés, il donne même de avis, des conseils ; cependant le répit qu’il donne à ses ennemis pour les suivre est court, et l’ode se termine par une sentence sur les fidèles. Chaque trait de ce tableau est juste et sa gradation est admirable. » (HERDER.)]

Auguste Crampon

Psaumes 2.12  Baisez le Fils, de peur qu’il ne s’irrite et que vous ne périssiez dans votre voie ; Car bientôt s’allumerait sa colère ; heureux tous ceux qui mettent en lui leur confiance.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 2.12  Embrassez étroitement la pureté de la discipline ; de peur qu’enfin le Seigneur ne se mette en colère, et que vous ne périssiez hors de la voie de la justice. Lorsque dans peu de temps sa colère se sera embrasée, heureux tous ceux qui mettent en lui leur confiance.

Zadoc Kahn

Psaumes 2.12  Rendez hommage au fils, de peur qu’il ne s’indigne, et que vous n’alliez à votre perte; car bien vite sa colère prend feu : heureux tous ceux qui s’abritent en lui

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 2.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 2.12  נַשְּׁקוּ־בַ֡ר פֶּן־יֶאֱנַ֤ף׀ וְתֹ֬אבְדוּ דֶ֗רֶךְ כִּֽי־יִבְעַ֣ר כִּמְעַ֣ט אַפֹּ֑ו אַ֝שְׁרֵ֗י כָּל־חֹ֥וסֵי בֹֽו׃

La Vulgate

Psaumes 2.12  adprehendite disciplinam nequando irascatur Dominus et pereatis de via iusta

La Septante

Psaumes 2.12  δράξασθε παιδείας μήποτε ὀργισθῇ κύριος καὶ ἀπολεῖσθε ἐξ ὁδοῦ δικαίας ὅταν ἐκκαυθῇ ἐν τάχει ὁ θυμὸς αὐτοῦ μακάριοι πάντες οἱ πεποιθότες ἐπ’ αὐτῷ.