×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 16.8

Psaumes 16.8 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 16.8  J’ai constamment l’Éternel sous mes yeux ; Quand il est à ma droite, je ne chancelle pas.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 16.8  J’ai constamment l’Éternel sous mes yeux ; Quand il est à ma droite, je ne chancelle pas.

Segond 21

Psaumes 16.8  J’ai constamment l’Éternel devant moi ; quand il est à ma droite, je ne suis pas ébranlé.

Les autres versions

King James en Français

Psaumes 16.8  J’ai toujours mis le SEIGNEUR devant moi; parce qu’il est à ma main droite, je ne serai pas ébranlé.

Bible Annotée

Psaumes 16.8  Je me suis toujours proposé l’Éternel devant moi ; Parce qu’il est à ma droite, je ne serai point ébranlé.

John Nelson Darby

Psaumes 16.8  Je me suis toujours proposé l’Éternel devant moi ; parce qu’il est à ma droite je ne serai pas ébranlé.

David Martin

Psaumes 16.8  Je me suis toujours proposé l’Éternel devant moi ; [et] puisqu’il est à ma droite, je ne serai point ébranlé.

Ostervald

Psaumes 16.8  J’ai eu l’Éternel constamment présent devant moi ; puisqu’il est à ma droite, je ne serai point ébranlé.

Lausanne

Psaumes 16.8  Je me propose continuellement l’Éternel devant moi ; parce qu’il est à ma droite je ne serai pas ébranlé.

Vigouroux

Psaumes 16.8  Contre ceux qui résistent à votre droite, défendez-moi comme la prunelle de l’œil. Protégez-moi à l’ombre de (sous) vos ailes,[16.8 « A qui des hommes, ô mon Dieu, oserais-je parler de la sorte, dit Rollin, et à qui pourrais-je dire que je lui suis précieux comme la prunelle de ses yeux ? Mais c’est vous-même qui m’inspirez et me commandez cette confiance. Rien n’est plus faible et plus délicat que la prunelle : en cela elle est mon image. Qu’elle le soit aussi, ô mon Dieu, dans tout le reste, et multipliez les secours à mon égard comme vous avez multiplié les précautions par rapport à elle, en l’environnant de paupières et de défenses Custodi me ut pupillam oculi. »]

Auguste Crampon

Psaumes 16.8  Je mets Yahweh constamment sous mes yeux, car il est à ma droite : je ne chancellerai point.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 16.8  gardez-moi comme la prunelle de l’œil : couvrez-moi sous l’ombre de vos ailes,

Zadoc Kahn

Psaumes 16.8  Je fixe constamment mes regards sur le Seigneur; s’il est à ma droite, je ne chancellerai pas.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 16.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 16.8  שִׁוִּ֬יתִי יְהוָ֣ה לְנֶגְדִּ֣י תָמִ֑יד כִּ֥י מִֽ֝ימִינִ֗י בַּל־אֶמֹּֽוט׃

La Vulgate

Psaumes 16.8  a resistentibus dexterae tuae custodi me ut pupillam oculi sub umbra alarum tuarum proteges me

La Septante

Psaumes 16.8  φύλαξόν με ὡς κόραν ὀφθαλμοῦ ἐν σκέπῃ τῶν πτερύγων σου σκεπάσεις με.