×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 111.10

Psaumes 111.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 111.10  La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse ; Tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais.

Segond dite « à la Colombe »

Psaumes 111.10  Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Éternel ;
Ils ont du bon sens, tous ceux qui s’en inspirent.
Sa louange subsiste à jamais.

Nouvelle Bible Segond

Psaumes 111.10  Le commencement de la sagesse, c’est la crainte du SEIGNEUR ; ils ont du bon sens, tous ceux qui s’en inspirent. Sa louange subsiste à jamais.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 111.10  La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse ; Tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais.

Segond 21

Psaumes 111.10  La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse. Tous ceux qui respectent ses décrets ont une raison saine. Sa gloire subsiste à perpétuité.

Les autres versions

Bible du Semeur

Psaumes 111.10  La clé de la sagesse, c’est de révérer l’Éternel.
Ceux qui s’y tiennent ont une saine intelligence.
Qui observe ses lois est vraiment avisé.
Sa louange subsiste jusqu’en l’éternité.

Traduction œcuménique de la Bible

Psaumes 111.10  Le principe de la sagesse c’est de craindre le Seigneur :
Shîn
tous ceux qui font cela sont bien avisés.
Taw
Sa louange subsiste toujours.

Bible de Jérusalem

Psaumes 111.10  Principe du savoir : la crainte de Yahvé ; bien avisés tous ceux qui s’y tiennent. Sa louange demeure à jamais.

Bible Annotée

Psaumes 111.10  Resch. Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Éternel. Schin. Elle donne une saine intelligence à tous ceux qui pratiquent [ses commandements]. Thav. Sa louange demeure à toujours.

John Nelson Darby

Psaumes 111.10  La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse ; tous ceux qui pratiquent ses préceptes auront une bonne intelligence. Sa louange demeure à perpétuité.

David Martin

Psaumes 111.10  [Resh.] Ce qu’il y a de capital dans la sagesse c’est la crainte de l’Éternel : [Scin.] tous ceux qui s’adonnent à faire ce qu’elle prescrit sont bien sages ; [Thau.] sa louange demeure à perpétuité.

Osterwald

Psaumes 111.10  Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Éternel. Tous ceux qui pratiquent ses commandements sont vraiment sages. Sa louange demeure à toujours.

Auguste Crampon

Psaumes 111.10  Resch. La crainte de Yahweh est le commencement de la sagesse ; Schin. ceux-là sont vraiment intelligents, qui observent sa loi. Thav. Sa louange demeure à jamais.

Lemaistre de Sacy

Psaumes 111.10   (Resh.) Le pécheur le verra, et en sera irrité : (Shin.) il grincera des dents, et séchera de dépit : (Thau.) le désir des pécheurs périra.

André Chouraqui

Psaumes 111.10  En-tête de sagesse, frémir de IHVH-Adonaï, la perspicacité du bien pour tous ceux qui le font. Sa louange s’élève à jamais.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 111.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 111.10  רֵ֘אשִׁ֤ית חָכְמָ֨ה׀ יִרְאַ֬ת יְהוָ֗ה שֵׂ֣כֶל טֹ֖וב לְכָל־עֹשֵׂיהֶ֑ם תְּ֝הִלָּתֹ֗ו עֹמֶ֥דֶת לָעַֽד׃

Versions étrangères

New Living Translation

Psaumes 111.10  Reverence for the LORD is the foundation of true wisdom. The rewards of wisdom come to all who obey him. Praise his name forever!