×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esther 9.19

Esther 9.19 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs de la campagne, qui habitent des villes sans murailles, font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de joie, de festin et de fête, où l’on s’envoie des portions les uns aux autres.

Segond dite « à la Colombe »

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs Perazes, ceux qui habitent des villes ouvertes, font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de joie, de festin et de fête où chacun envoie des cadeaux à son voisin.

Nouvelle Bible Segond

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs des campagnes, ceux qui habitent des villes sans murailles, font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de joie, de banquet et de fête où chacun envoie des cadeaux à son voisin.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs de la campagne, qui habitent des villes sans murailles, font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de joie, de festin et de fête, où l’on s’envoie des portions les uns aux autres.

Segond 21

Esther 9.19  Voilà pourquoi pour les Juifs de la campagne, ceux qui habitent des villes dépourvues de murailles, c’est le quatorzième jour du mois d’Adar qui est un jour réservé à la joie, aux banquets et à la fête, où l’on s’envoie des cadeaux les uns aux autres.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esther 9.19  C’est ce qui explique pourquoi les Juifs disséminés dans les campagnes et ceux qui habitent des localités des campagnes font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de fête, de réjouissances et de festin, et s’envoient mutuellement des cadeaux ce jour-là.

Traduction œcuménique de la Bible

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs ruraux, habitant les bourgades rurales, font du quatorze du mois d’Adar un jour de joie, de banquet, de fête, en s’envoyant mutuellement des portions.

Bible de Jérusalem

Esther 9.19  Ce qui explique que ce soit le quatorzième jour d’Adar que les Juifs de la campagne, ceux qui habitent des villages non fortifiés, célèbrent dans l’allégresse et les banquets, par des festivités et l’échange mutuel de portions,
19-a tandis que pour ceux des villes, le jour heureux qu’ils passent dans la joie en envoyant des portions à leurs voisins est le quinzième jour d’Adar.

Bible Annotée

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs de la campagne qui habitent des villes ouvertes font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de festin et de joie, où chacun envoie des présents à son ami.

John Nelson Darby

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs de la campagne qui habitaient des villes ouvertes, firent du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de joie et de festin, et un jour de fête, où l’on s’envoyait des portions l’un à l’autre.

David Martin

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs des bourgs, qui habitent dans des villes non murées, emploient le quatorzième jour du mois d’Adar, en réjouissance, en festins, en jour de fête, et à envoyer des présents l’un à l’autre.

Osterwald

Esther 9.19  C’est pourquoi, les Juifs de la campagne, qui habitent dans les villes qui ne sont point fermées de murailles, font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de joie, de festin, un jour de fête, où l’on s’envoie des présents l’un à l’autre.

Auguste Crampon

Esther 9.19  C’est pourquoi les Juifs de la campagne, qui habitent des villes sans murailles, font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de joie, de festin et de fête, où l’on s’envoie des portions les uns aux autres.

Lemaistre de Sacy

Esther 9.19  Les Juifs qui demeuraient dans les bourgs sans murailles et dans les villages, choisirent le quatorzième jour du mois d’Adar, pour être un jour de festin, dans lequel ils font une grande réjouissance, et s’envoient les uns aux autres quelque chose de ce qui a été servi dans leurs festins.

André Chouraqui

Esther 9.19  Sur quoi, les Iehoudîm dispersés, habitant des villes sans muraille, font du quatorzième jour de la lunaison d’Adar joie, festin jour faste, où chaque homme fait envoi de parts à son compagnon.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esther 9.19  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esther 9.19  עַל־כֵּ֞ן הַיְּהוּדִ֣ים הַפְּרָזִ֗ים הַיֹּשְׁבִים֮ בְּעָרֵ֣י הַפְּרָזֹות֒ עֹשִׂ֗ים אֵ֠ת יֹ֣ום אַרְבָּעָ֤ה עָשָׂר֙ לְחֹ֣דֶשׁ אֲדָ֔ר שִׂמְחָ֥ה וּמִשְׁתֶּ֖ה וְיֹ֣ום טֹ֑וב וּמִשְׁלֹ֥וחַ מָנֹ֖ות אִ֥ישׁ לְרֵעֵֽהוּ׃ פ

Versions étrangères

New Living Translation

Esther 9.19  So to this day, rural Jews living in unwalled villages celebrate an annual festival and holiday in late winter, when they rejoice and send gifts to each other.