×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esther 6.9

Esther 6.9 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esther 6.9  remettre le vêtement et le cheval à l’un des principaux chefs du roi, puis revêtir l’homme que le roi veut honorer, le promener à cheval à travers la place de la ville, et crier devant lui : C’est ainsi que l’on fait à l’homme que le roi veut honorer !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esther 6.9  remettre le vêtement et le cheval à l’un des principaux chefs du roi, puis revêtir l’homme que le roi veut honorer, le promener à cheval à travers la place de la ville, et crier devant lui : C’est ainsi que l’on fait à l’homme que le roi veut honorer !

Segond 21

Esther 6.9  Il faut confier le vêtement et le cheval à l’un des plus illustres princes du roi, mettre cette tenue à l’homme que le roi veut honorer, le conduire, monté sur le cheval, sur la place de la ville et crier devant lui : ‹ Voici comment l’on agit pour l’homme que le roi veut honorer ! › »

Les autres versions

Bible Annotée

Esther 6.9  qu’on remette le vêtement et le cheval à l’un des princes du roi, l’un des grands seigneurs et que l’on revête l’homme que le roi veut honorer et qu’on le promène sur le cheval par les rues de la ville et qu’on crie devant lui : C’est ainsi que l’on traite l’homme que le roi veut honorer !

John Nelson Darby

Esther 6.9  et que le vêtement et le cheval soient remis aux mains d’un des princes du roi les plus illustres ; et qu’on revête l’homme que le roi se plaît à honorer, et qu’on le promène par les rues de la ville, monté sur le cheval, et qu’on crie devant lui : C’est ainsi qu’on fait à l’homme que le roi se plaît à honorer.

David Martin

Esther 6.9  Et qu’ensuite on donne ce vêtement et ce cheval à quelqu’un des principaux [et] des plus grands Seigneurs qui sont auprès du Roi, et qu’on revête l’homme que le Roi prend plaisir d’honorer, et qu’on le fasse aller à cheval par les rues de la ville ; et qu’on crie devant lui : C’est ainsi qu’on doit faire à l’homme que le Roi prend plaisir d’honorer.

Ostervald

Esther 6.9  Qu’on donne ensuite ce vêtement et ce cheval à quelqu’un des chefs du roi, des grands seigneurs qui sont auprès du roi ; qu’on revête l’homme que le roi veut honorer ; qu’on le fasse aller à cheval par les rues de la ville, et qu’on crie devant lui : C’est ainsi qu’on fait à l’homme que le roi veut honorer !

Lausanne

Esther 6.9  et qu’on remette le vêtement et le cheval aux mains de quelqu’un des chefs du roi, des grands seigneurs, et qu’on revête l’homme qu’il plaît au roi d’honorer, et qu’on le promène sur le cheval par les places de la ville, et qu’on crie devant lui : C’est ainsi qu’on fait à l’homme qu’il plaît au roi d’honorer !

Vigouroux

Esther 6.9  et il faut que le premier des princes et des dignitaires royaux tienne son cheval, et que, marchant (devant lui) à travers la place de la ville, il crie : Ainsi sera honoré celui qu’il plaira au roi d’honorer.

Auguste Crampon

Esther 6.9  remettre ce vêtement et ce cheval à l’un des principaux chefs du roi, puis revêtir l’homme que le roi veut honorer, le promener à cheval à travers la place de la ville, et crier devant lui : C’est ainsi qu’il est fait à l’homme que le roi veut honorer ! "

Lemaistre de Sacy

Esther 6.9  et que le premier des princes et des grands de la cour du roi tienne son cheval par les rènes  ; et que marchant devant lui par la place de la ville, il crie : C’est ainsi que sera honoré celui qu’il plaira au roi d’honorer.

Zadoc Kahn

Esther 6.9  que l’on confie le vêtement et le cheval à l’un des seigneurs du roi, des hauts dignitaires, pour qu’on mette le vêtement à l’homme que le roi veut honorer, qu’on le promène sur le cheval par la grande place de la ville, en le faisant précéder de cette proclamation : “ Voilà ce qui se fait pour l’homme que le roi veut honorer ! ”

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esther 6.9  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esther 6.9  וְנָתֹ֨ון הַלְּב֜וּשׁ וְהַסּ֗וּס עַל־יַד־אִ֞ישׁ מִשָּׂרֵ֤י הַמֶּ֨לֶךְ֙ הַֽפַּרְתְּמִ֔ים וְהִלְבִּ֨ישׁוּ֙ אֶת־הָאִ֔ישׁ אֲשֶׁ֥ר הַמֶּ֖לֶךְ חָפֵ֣ץ בִּֽיקָרֹ֑ו וְהִרְכִּיבֻ֤הוּ עַל־הַסּוּס֙ בִּרְחֹ֣וב הָעִ֔יר וְקָרְא֣וּ לְפָנָ֔יו כָּ֚כָה יֵעָשֶׂ֣ה לָאִ֔ישׁ אֲשֶׁ֥ר הַמֶּ֖לֶךְ חָפֵ֥ץ בִּיקָרֹֽו׃

La Vulgate

Esther 6.9  et primus de regis principibus ac tyrannis teneat equum eius et per plateam civitatis incedens clamet ac dicat sic honorabitur quemcumque rex voluerit honorare