×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esther 6.13

Esther 6.13 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Il raconta à Zarès, sa femme, et à ses amis tout ce qui lui était arrivé ; et les sages dont il prenait conseil, et sa femme, lui répondirent : Si ce Mardochée devant lequel vous avez commencé de tomber, est de la race des Juifs, vous ne pourrez lui résister; mais vous tomberez devant lui.
MAREt Haman raconta à Zérès sa femme, et à tous ses amis, tout ce qui lui était arrivé. Alors ses sages et Zérès sa femme lui répondirent : Si Mardochée (devant lequel tu as commencé de tomber) est de la race des Juifs, tu n’auras point le dessus sur lui, mais certainement tu tomberas devant lui.
OSTEt Haman raconta à Zérèsh, sa femme, et à tous ses amis tout ce qui lui était arrivé. Et ses sages, et Zérèsh, sa femme, lui répondirent : Si Mardochée, devant lequel tu as commencé de tomber, est de la race des Juifs, tu ne l’emporteras point sur lui ; mais tu tomberas devant lui.
CAHHaman raconta à sa femme Zéresch et à tous ses amis ce qui lui était arrivé. Les sages et sa femme Zéresch lui dirent : Si Mordechaï, devant lequel tu as commencé à tomber, est de la race des Iehoudîm, tu ne pourras lui résister, mais tu succomberas devant lui.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt Aman raconta à Zérès, sa femme, et à tous ses amis tout ce qui lui était arrivé. Alors ses sages et Zérès, sa femme, lui dirent : Si Mardochée, devant qui tu as commencé de tomber, est de la race des Juifs, tu ne l’emporteras pas sur lui, mais c’est toi qui tomberas devant lui.
LAUEt Haman raconta à Zéresch, sa femme, et à tous ses amis, tout ce qui lui était arrivé. Et ses sages lui dirent, avec Zéresch, sa femme : S’il est de la race des Juifs, ce Mardochée devant lequel tu as commencé de tomber, tu ne prévaudras point sur lui, mais tu tomberas complètement devant lui.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt Haman raconta à Zéresh, sa femme, et à tous ses amis, tout ce qui lui était arrivé. Et ses sages et Zéresh, sa femme, lui dirent : Si Mardochée devant lequel tu as commencé de tomber est de la race des Juifs, tu ne l’emporteras pas sur lui, mais tu tomberas certainement devant lui.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt Haman raconta à Zéresch, sa femme, et à tous ses amis tout ce qui lui était arrivé, et ses sages lui dirent, ainsi que Zéresch, sa femme : Si Mardochée, devant lequel tu as commencé de tomber, est de la race des Juifs, tu ne pourras rien contre lui, mais tu tomberas certainement devant lui.
ZAKAman raconta à sa femme Zérech et à ses amis tout ce qui lui était advenu et ses sages et sa femme Zérech lui dirent : “ S’il est de la race des Juifs, ce Mardochée devant qui tu as commencé à tomber, tu ne pourras l’emporter sur lui au contraire, tu t’écrouleras entièrement ”
VIGEt il raconta à Zarès, sa femme, et à ses amis tout ce qui lui était arrivé. Les sages dont il prenait conseil et sa femme lui répondirent : Si ce Mardochée devant lequel tu as commencé de tomber est de la race des Juifs, tu ne pourras lui résister ; mais tu tomberas devant lui.
FILEt il raconta à Zarès, sa femme, et à ses amis tout ce qui lui était arrivé. Les sages dont il prenait conseil et sa femme lui répondirent : Si ce Mardochée devant lequel vous avez commencé de tomber est de la race des Juifs, vous ne pourrez lui résister; mais vous tomberez devant lui.
LSGHaman raconta à Zéresch, sa femme, et à tous ses amis, tout ce qui lui était arrivé. Et ses sages, et Zéresch, sa femme, lui dirent : Si Mardochée, devant lequel tu as commencé de tomber, est de la race des Juifs, tu ne pourras rien contre lui, mais tu tomberas devant lui.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAman raconta à Zarès, sa femme, et à tous ses amis tout ce qui lui était arrivé. Ses sages et sa femme Zarès lui dirent : " Si Mardochée, devant lequel tu as commencé de tomber, est de la race des Juifs, tu ne pourras rien contre lui, mais tu succomberas certainement devant lui. "
BPCAman raconta à Zérès, sa femme, et à tous ses amis tout ce qui lui était survenu. Ses sages et Zérès, sa femme, lui dirent : “S’il est de la race des Juifs, ce Mardochée devant lequel tu as commencé de t’abaisser, tu ne pourras rien contre lui : tu t’abaisseras, de plus en plus devant lui !”
JERIl raconta à sa femme Zéresh et à tous ses amis ce qui venait d’arriver. Sa femme Zéresh et ses amis lui dirent : "Tu viens de commencer à déchoir devant Mardochée : s’il est de la race des Juifs, tu ne pourras plus reprendre le dessus. Au contraire tu tomberas sans cesse plus bas devant lui."
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGHaman raconta à Zéresch, sa femme, et à tous ses amis, tout ce qui lui était arrivé. Et ses sages, et Zéresch, sa femme, lui dirent : Si Mardochée, devant lequel tu as commencé de tomber, est de la race des Juifs, tu ne pourras rien contre lui, mais tu tomberas devant lui.
CHUHamân raconte à Zèrèsh, sa femme, et à tous ses amis tout ce qui lui est advenu. Ses sages, et Zèrèsh sa femme, lui disent : « Si Mordekhaï est de la semence des Iehoudîm, lui en face duquel tu as commencé à tomber, tu ne pourras rien contre lui. Oui, tu tomberas, tu tomberas en face de lui. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAman raconta en détail à sa femme Zérech et à tous ses amis ce qui venait de se passer. Ces hommes sages lui dirent, ainsi que sa femme Zérech: "Si Mardochée est de race juive et que tu as commencé de basculer, tu ne pourras rien contre lui. Tu tomberas devant lui.”
S21Lorsqu’il exposa point par point à sa femme Zéresh et à tous ses amis tout ce qui lui était arrivé, ses conseillers et sa femme Zéresh lui dirent : « Si ce Mardochée devant lequel tu as entamé ta déchéance est un Juif, tu ne pourras rien faire contre lui : tu ne pourras que perdre la partie contre lui. »
KJFEt Haman raconta à Zérèsh, sa femme, et à tous ses amis tout ce qui lui était arrivé. Et ses sages, et Zérèsh, sa femme, lui répondirent: Si Mardochée, devant lequel tu as commencé de tomber, est de la race des Juifs, tu ne l’emporteras point sur lui; mais tu tomberas devant lui.
LXXκαὶ διηγήσατο Αμαν τὰ συμβεβηκότα αὐτῷ Ζωσαρα τῇ γυναικὶ αὐτοῦ καὶ τοῖς φίλοις καὶ εἶπαν πρὸς αὐτὸν οἱ φίλοι καὶ ἡ γυνή εἰ ἐκ γένους Ιουδαίων Μαρδοχαῖος ἦρξαι ταπεινοῦσθαι ἐνώπιον αὐτοῦ πεσὼν πεσῇ οὐ μὴ δύνῃ αὐτὸν ἀμύνασθαι ὅτι θεὸς ζῶν μετ’ αὐτοῦ.
VULnarravitque Zares uxori suae et amicis omnia quae evenissent sibi cui responderunt sapientes quos habebat in consilio et uxor eius si de semine Iudaeorum est Mardocheus ante quem cadere coepisti non poteris ei resistere sed cades in conspectu eius
BHSוַיְסַפֵּ֨ר הָמָ֜ן לְזֶ֤רֶשׁ אִשְׁתֹּו֙ וּלְכָל־אֹ֣הֲבָ֔יו אֵ֖ת כָּל־אֲשֶׁ֣ר קָרָ֑הוּ וַיֹּ֩אמְרוּ֩ לֹ֨ו חֲכָמָ֜יו וְזֶ֣רֶשׁ אִשְׁתֹּ֗ו אִ֣ם מִזֶּ֣רַע הַיְּהוּדִ֡ים מָרְדֳּכַ֞י אֲשֶׁר֩ הַחִלֹּ֨ותָ לִנְפֹּ֤ל לְפָנָיו֙ לֹא־תוּכַ֣ל לֹ֔ו כִּֽי־נָפֹ֥ול תִּפֹּ֖ול לְפָנָֽיו׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !