×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esther 2.8

Esther 2.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esther 2.8  Lorsqu’on eut publié l’ordre du roi et son édit, et qu’un grand nombre de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d’Hégaï, Esther fut aussi prise et conduite dans la maison du roi, sous la surveillance d’Hégaï, gardien des femmes.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esther 2.8  Lorsqu’on eut publié l’ordre du roi et son édit, et qu’un grand nombre de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d’Hégaï, Esther fut aussi prise et conduite dans la maison du roi, sous la surveillance d’Hégaï, gardien des femmes.

Segond 21

Esther 2.8  Lorsqu’on proclama le message du roi, qui avait valeur de loi, et qu’on rassembla un grand nombre de jeunes filles à Suse, la capitale, sous l’autorité d’Hégaï, Esther fut aussi prise. Elle fut conduite au palais et placée sous l’autorité d’Hégaï, le responsable des femmes.

Les autres versions

Bible du Semeur

Esther 2.8  Après la proclamation de l’ordonnance de l’empereur et de son décret, de nombreuses jeunes filles furent rassemblées dans la citadelle de Suse, sous la surveillance de Hégué. Esther fut aussi emmenée au palais impérial et confiée aux soins de Hégué, le responsable du harem.

Traduction œcuménique de la Bible

Esther 2.8  Après la proclamation de l’ordonnance du roi et de son décret, et le ramassage de nombreuses jeunes filles à Suse-la-citadelle sous l’autorité d’Hégué, Esther fut emmenée au palais, sous l’autorité d’Hégué, le gardien des femmes.

Bible de Jérusalem

Esther 2.8  L’ordre royal et le décret proclamés, une foule de jeunes filles furent donc rassemblées à la citadelle de Suse et confiées à Hégé. Esther fut prise et amenée au palais royal. Or, confiée comme les autres à l’autorité de Hégé, gardien des femmes,

Bible Annotée

Esther 2.8  Et quand l’ordre du roi et son décret eurent été publiés et que de nombreuses jeunes filles furent rassemblées dans Suse, la forteresse, et confiées à Hégaï, Esther fut aussi amenée dans la maison du roi et confiée à Hégaï, gardien des femmes.

John Nelson Darby

Esther 2.8  Et il arriva que, lorsque la parole du roi et son édit furent connus et que beaucoup de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d’Hégaï, Esther aussi fut amenée dans la maison du roi, sous la surveillance d’Hégaï, gardien des femmes.

David Martin

Esther 2.8  Et quand la parole du Roi et son édit fut su, et que plusieurs jeunes filles eurent été assemblées à Susan la ville capitale, sous la charge d’Hégaï, Esther aussi fut amenée dans la maison du Roi, sous la charge d’Hégaï, gardien des femmes.

Osterwald

Esther 2.8  Quand la parole du roi et son édit furent connus, et que des jeunes filles en grand nombre eurent été assemblées à Suse, la capitale, sous la garde d’Hégaï, Esther fut aussi amenée dans la maison du roi, sous la garde d’Hégaï, gardien des femmes.

Auguste Crampon

Esther 2.8  Lorsqu’on eut publié l’ordre du roi et son édit, et que de nombreuses jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d’Egée, Esther fut prise aussi et amenée dans la maison du roi, sous la surveillance d’Egée, gardien des femmes.

Lemaistre de Sacy

Esther 2.8  Cette ordonnance du roi ayant donc été répandue partout, lorsqu’on amenait à Suse plusieurs filles très-belles, et qu’on les mettait entre les mains de l’eunuque Egée, on lui amena aussi Esther entre les autres, afin qu’elle fût gardée avec les femmes destinées pour le roi .

André Chouraqui

Esther 2.8  Et c’est à l’audition de la parole du roi et de sa loi, quand de multiples adolescentes sont groupées à Shoushân, la capitale, en main de Hégaï, Èstér est prise à la maison du roi, en main de Hégaï, le gardien des femmes.

Zadoc Kahn

Esther 2.8  Lors donc que furent publiés l’ordre du roi et son édit et qu’on réunit nombre de jeunes filles à Suse, la capitale, sous la direction de Hêgaï, Esther fut, elle aussi, emmenée au palais du roi et confiée à la direction de Hêgaï, gardien des femmes.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esther 2.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esther 2.8  וַיְהִ֗י בְּהִשָּׁמַ֤ע דְּבַר־הַמֶּ֨לֶךְ֙ וְדָתֹ֔ו וּֽבְהִקָּבֵ֞ץ נְעָרֹ֥ות רַבֹּ֛ות אֶל־שׁוּשַׁ֥ן הַבִּירָ֖ה אֶל־יַ֣ד הֵגָ֑י וַתִּלָּקַ֤ח אֶסְתֵּר֙ אֶל־בֵּ֣ית הַמֶּ֔לֶךְ אֶל־יַ֥ד הֵגַ֖י שֹׁמֵ֥ר הַנָּשִֽׁים׃

Versions étrangères

New Living Translation

Esther 2.8  As a result of the king's decree, Esther, along with many other young women, was brought to the king's harem at the fortress of Susa and placed in Hegai's care.