×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esther 2.23

Esther 2.23 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Esther 2.23  Le fait ayant été vérifié et trouvé exact, les deux eunuques furent pendus à un bois. Et cela fut écrit dans le livre des Chroniques en présence du roi.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Esther 2.23  Le fait ayant été vérifié et trouvé exact, les deux eunuques furent pendus à un bois. Et cela fut écrit dans le livre des Chroniques en présence du roi.

Segond 21

Esther 2.23  L’information fut vérifiée et confirmée, de sorte que les deux eunuques furent pendus à une potence. Tout cela fut enregistré par écrit dans les annales en présence du roi.

Les autres versions

Bible Annotée

Esther 2.23  Et la chose fut examinée et constatée, et les deux eunuques furent pendus à un bois. Et cela fut écrit dans le livre des chroniques en présence du roi.

John Nelson Darby

Esther 2.23  Et on fit une enquête sur la chose, et elle fut trouvée telle, et les deux eunuques furent pendus à un bois. Et cela fut écrit dans le livre des chroniques en présence du roi.

David Martin

Esther 2.23  Et on s’enquit de la chose, et on trouva [que cela était vrai]. Et les Eunuques furent tous deux pendus à un gibet, et cela fut écrit dans le Livre des Chroniques en la présence du Roi.

Ostervald

Esther 2.23  On s’enquit de la chose, qui fut constatée, et les eunuques furent tous deux pendus au bois ; et cela fut écrit dans le livre des Chroniques, devant le roi.

Lausanne

Esther 2.23  Et la chose fut recherchée et trouvée [exacte], et tous deux furent pendus au bois ; et cela fut écrit dans le livre des Chroniques, devant le roi.

Vigouroux

Esther 2.23  On fit l’instruction, et la chose fut prouvée ; et ils furent l’un et l’autre pendus à la potence, et ceci fut écrit dans les histoires et marqué dans les annales en présence du roi.

Auguste Crampon

Esther 2.23  Le fait ayant été examiné et trouvé exact, les deux eunuques furent pendus à un bois, et cela fut écrit dans le livre des Chroniques en présence du roi.

Lemaistre de Sacy

Esther 2.23  On en fit informer aussitôt, et l’avis ayant été trouvé véritable,l’un et l’autre fut pendu : et tout ceci fut écrit dans les histoires, et marqué dans les Annales sous les yeux du roi.

Zadoc Kahn

Esther 2.23  Une enquête fut ouverte, qui confirma la chose ; les deux [coupables] furent pendus à une potence, et le fait fut consigné dans le livre des annales, en présence du roi.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Esther 2.23  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Esther 2.23  וַיְבֻקַּ֤שׁ הַדָּבָר֙ וַיִּמָּצֵ֔א וַיִּתָּל֥וּ שְׁנֵיהֶ֖ם עַל־עֵ֑ץ וַיִּכָּתֵ֗ב בְּסֵ֛פֶר דִּבְרֵ֥י הַיָּמִ֖ים לִפְנֵ֥י הַמֶּֽלֶךְ׃ פ

La Vulgate

Esther 2.23  quaesitum est et inventum et adpensus uterque eorum in patibulo mandatumque historiis et annalibus traditum coram rege